Guide sur l’eGo et ses accessoires

Pour une lecture simple et rapide de ce document et si vous ne voulez pas y apporter de modifications, allez sur la page html toujours à jour

Pour avoir une version pdf de ce guide (en date de janvier 2013), aller sur le blog de TOTO :

Les guides du vapoteur TOTO

Si vous désirez faire des modifications de ce document, merci de prendre contact avec TOTO en laissant un message sur ce topic.


Ceci est un document collaboratif issu des contributions des membres du forum-ecigarette  (http://www.forum-ecigarette.com)        

Par conséquent ce document est protégé par le copyright de ce forum.

Statistiques (uniquement les personnes consultant la page html par son adresse simplifiée)


Sommaire

Sommaire simplifié

Les eGo - Batterie (Mesurer - choisir) - Accessoires divers (Chargeur - Boitier - Collier - Cache)

Atos (Entretien - Cartouche - Tank - Dry - Atos reparable)

Cartos (Entretien - HC -DC- Clearo - Capuchons - Maxi-Clearo - Echomizer)

Reservoir (liquinator and co...)

Comparatif des accessoires pour vapoter

Ma ego est en panne

Sommaire détaillé

Sommaire

Sommaire simplifié

Sommaire détaillé

Introduction

Contributeurs

Notions générales sur la e-cig et la eGo en particulier

Les différentes eGo

Famille et type de eGo

Les eGo classiques

Les eGo T

Les eGo C

Les différents fabricants de eGo

Les accessoires eGo

Les batteries

Descriptif des batteries

Anatomie d’une batterie

Comment choisir sa batterie ?

Conseils d’utilisation et d’entretien des batteries

Durée de vie des batteries

Batterie “accessoirisées” et accessoires complémentaires

Batterie Variable Voltage ( eGo VariVolt)

Batterie USB Passthrought

Batterie LCD

Batterie eGo déverouillable en régulation (eGo Upgrade)

Batterie boostée Variable Voltage (eGo C Twist)

eGo Booster

Descriptif de l’eGo booster

Avis sur l’eGo Booster

Les accessoires pour vapoter

La famille des atomiseurs (atos)

Descriptif des atos

Un peu de technique sur les atomiseurs

Avis général sur les atos

Les différents modèles d’atomiseur

Les atos 510

Les atos  306

Les atos eGo à bourre

Les atos eGo T

Conseil d’utilisation/entretien des atos

Première utilisation des atos

Entretien régulier des atos

Grand nettoyage des atos

Réparation de son atos

Durée de vie des atos

Cartouche (réservoir avec bourre) et atos

Descriptif  des cartouches pour atos

Les bourres métal

Conseil d’entretien et d’utilisation

Avis sur les réservoirs à bourre

Tank (réservoirs sans bourre) et atos

Descriptif  des Tanks

Les différentes familles de tanks

Tank Normal

Maxi Tank (ou Méga Tank)

Conseil d'utilisation/entretien des tanks

Améliorations possibles de vos tanks

Les fuites avec l'eGo T et ses tanks

Les dry et assimilés

Descriptif

Les tips et drip-tips

Les drip on demand, vapemate et consort

Le FOG

Les atomiseurs réparables

Le Clearome

Famille Cartos (cartomiseur)

Descriptif des cartos

Avis général sur les cartos

Anatomie d’un cartos

Conseil d'utilisation/entretien des cartos (à bourre)

Durée de vie

Réparation des cartos

Les cartos classiques

Descriptif

Avis sur les cartos classiques

Les cartos Dual Coil (DC)

Descriptif

Avis sur les dual coils

Conseils d'utilisation/entretien des DC

Durée de vie des DC

Les Horizontal Coil (nommés HC)

Descriptif des HC

Avis sur les HC

Conseils d'utilisation/entretien des HC

Durée de vie des HC

D’autres HC en grande taille (XXL)

Les triple coils (nommés TC)

Echomiseur/Echomizer

Descriptif

Avis de forumeurs sur l'échomizer (echomiseur en français ?)

Les clearomizers (nommés clearo)

Descriptif général des clearo

Avis général sur les clearomizer

Anatomie d’un clearomizer

Les familles des clearomizers

Clearomizers CE2

Clearomizers CE3 (ou smokymizers)

Les micromizers-x7

Les Clearomiseurs CE4

Les Clearomiseurs CE4 plus (aussi nommé Stardust ou Vision)

Vision V2 ou stardust (dit à mèche longue)

Clearo à capuchons (A580, K-mizeur Mini, clearo W-XL, APOLOE APL-A580, APOLOE 580 C8, CE3 Gianto)

Maxi-clearomizer (Giantomizers, K-Mizer Maxi, giant Riva T, CE6...)

Les clearomiseurs à tête séparable (vivi Nova Tank, CE5 ou Stardust V3)

La famille des Réservoirs (MapTank, liquinator, clearome et consorts)

Descriptif

Les bouleajus et bombinette

DC Tank (ou Liquinator)

Entretien, remplissage des DC Tank and co

Le liquinator de Vap-O-Matic

Le 510DCT de SmokTech

Des DC tank avec des clearos percés (CE2 dans cartos ou Mystik)

Synthèse sur les accessoires pour vapoter

Tableau de synthèse

Avis complémentaires sur les accessoires pour vapoter

Les accessoires divers

Le chargeur USB

Les boîtiers

Les PCC (Personal Charging Case ou Personal Charger Casing)

Les étuis

Les colliers

Les Caches atomiseurs - cartomiseurs

Ma eGo ne semble plus fonctionner...

Suspicion sur la batterie

Présence de e-liquide à l’intérieur du connecteur

Clignotement immédiat à l’appui du switch sur batterie chargée

Le switch ne s’allume plus

La batterie ne semble plus se charger

Suspicion sur la connection batterie et accessoire de vape

Suspicion sur l’accessoire de vape

L’accessoire de vape ne marche pas du tout

L’accessoire de vape marchote

Mon accessoire est il un killer de batterie ?

Vous ne savez toujours pas ?


Introduction

Ce document est une tentative de synthèse d’informations sur la eGo et ses accessoires, informations principalement issues du forum. C’est un travail mené par plusieurs personnes (voir la liste des contributeurs) de ce forum. Pour des raisons historiques, il se peut malheureusement que nous n’ayons pu garder une trace de tous les contributeurs et contributions. Nous espérons qu’ils nous le pardonneront et se rajouteront sur la liste des contributeurs donnée ci-après.

Contributeurs

Voici la liste des personnes ayant participé activement à la rédaction de ce document :

Des remerciements particuliers aux personnes qui nous ont beaucoup aidé (directement ou indirectement) :

Retour à la table des matières


Notions générales sur la e-cig et la eGo en particulier

Vous êtes tout nouveau dans la e-cig, et même après avoir parcouru le fameux guide du vapoteur (sa lecture est fortement recommandée pour comprendre la suite de ce document), vous avez encore des questions...

Alors nous vous proposons de regarder des vidéos :

Bonnes vidéos !

Ne vous inquiétez pas si vous ne comprenez pas tous les mots utilisés dans les vidéos, car la suite de ce document vous les explique !

En terme de récréation, pour faire des pauses durant la lecture de ce guide, je (Toto) vous conseille cette autre lecture pour vous détendre. Si vous êtes un (ou une fan) du style de Frédéric Dard (les San Antonio), ce serait un crime impardonnable de ne pas les lire. J’en ai pleuré de rire à leur lecture, du très très grand art, chapeau Monsieur Dou2 ! :

Par contre, je (Toto) tiens à préciser que je ne suis pas le “Toto premier” décrit par Dou2 dans ses récits.

Retour à la table des matières


Les différentes eGo

Famille et type de eGo

Il y a toute une famille de eGo car il y a eu plusieurs générations apportant des perfectionnements successifs (mais toutes ces eGo sont compatibles entre elles, que ce soit avec leurs batteries qu’avec leurs accessoires de vape).


Vous avez donc les eGo de type
:

Attention, pas mal de revendeurs donnent plein de noms différents aux eGo qu’ils revendent, mais souvent, c’est l’un des types précédents (classique, eGo T ou eGo C) avec des accessoires de vape plus ou moins particuliers.

D’autre e-cigarettes sont très proche de la eGo, dont les T-Rex, les vGo ou les LEA.

Attention toutefois pour la T REX, car son connecteur est légèrement plus profond que sur une eGo, donc certains atos ne font pas toujours contact. Pour plus d’information sur la T-REX, il y a ce topic.

Les eGo classiques

Il s’agit donc de la première version de la eGo (inventée par Janty), livrée initialement avec des atomiseurs eGo avec des cartouches à bourre. Les batteries ont un switch protégé par une bague de protection afin d’éviter un déclenchement intempestif de leur allumage.

Les eGo T

Pour les eGo T (inventées par Ovale), seconde version de la eGo , il y a 2 types :

Les batteries sont verrouillable/dévérouillable par de nombreux appuis successif (5 pour les batteries Joyetech, le tout en moins de 2 secondes) sur le switch. Les batteries n’ont donc plus de bague de protection du switch. C’est avec cette version que sont proposés les accessoires de type tank (cartouche sans bourre et atomiseur avec une mèche adaptée et non plus une tresse).

eGo Type A (ici sans batterie)

eGo Type B (avec une batterie)

Les eGo C

Pour les eGo C (inventées par Joyetech), d’après cette vidéo en anglais sur cette eGo C, les améliorations sont les suivantes :

Du fait de cette nouvelle conception de l’atomiseur, il n’y a donc plus tout à changer quand l’atos fatigue, il n’y a qu’à changer la tête. Voir quand vous changez d'arôme, vous pouvez même alors changez la tête (pour les puristes ne supportant pas les mélanges de saveurs). Le cache est conçu pour recevoir des tanks classique des eGo T type A. Les têtes étant moins cher que l’atos complet, cela devrait donc aussi permettre de faire des économies (ou réutilise la base et le cache atomiseur).

Le fait de pouvoir séparer la tête de l’atos va aussi grandement simplifier les opérations de nettoyage de votre atos ! Au niveau de la base se vissant sur la batterie, ajout d’un joint plastique pour permettre une meilleure protection de la batterie en cas de fuite de e-liquide.

La eGo C avec son atos en 3 parties (image récupérée ici)

Les retours sur la eGo C 

Voir sur ce topic dédié aux appréciations de la eGo C : volume de vapeur (voir légèrement supérieur) , hit et saveur identique à une ego T avec un atomiseur eGo T, moins de fuite recensée (mais il y en a toujours)...

 

Il y a aussi maintenant des eGo C like (notamment du fabricant KSD). Il y a maintenant un topic comparant la eGo C de joyetech (dite Janty sur le topic) et une no name.

Les différents fabricants de eGo

L’inventeur de la eGo est Janty. Le Tank a été inventée par Ovale mais Janty a aussi sorti sa ETS (Janty Ego Tank System).

Des revendeurs français ont déposé le nom “eGo” ou “vGo” en France comme marque, Janty ou Joyetech ou Ovale ne l’ayant fait que récemment. Pour les détails, voir sur ce topic “Qui a inventé l’eGo”.

Dans le cas de Ovale, c’est Joyetech (chine) qui est le fabricant de la eGo, cela a aussi été longtemps le cas pour Janty, mais en début 2012, Janty a rompu son partenariat avec Joyetech et fait fabriquer depuis ses eGo dans ses propres usines.

On recense actuellement les fabricants suivants (tous chinois) de eGo et plein de contre-façons sans nom :

Pour les contre-façons, généralement des “no name”, c’est à vos risques et périls. Elles sont moins chères, mais ensuite difficile de savoir si elles sont de qualité ou non...

Attention à ne pas confondre :

Il ne faut pas confondre SmokTech le fabricant avec SmokTek la boutique qui commercialise aussi des eGo et des accessoires...

 

Quelles différences entre Riva et Joyetech ?

Réponse apportée par zimzum: “ego Janty vs ego Riva = en gros c'est pareil

J'ai commencé avec une ego Janty 650 mAh puis après avec des Riva 650 mAh. C'est la même chose à part le bouton du switch qui est plus agréable sur la Riva, plus doux.  Celui de l'ego est en plastique dur et il fait un peu mal au doigt à force car il n'est pas plat, celui de la Riva est genre caoutchouc plat donc plus tendre avec led bleue alors que l'ego a une led blanche. Tout le reste est exactement pareil. Qualité égale quoique..”

“je trouve que les batteries Riva (j'en ai 6) tiennent mieux que celles de Janty (je n’en ai eu que 2) mais je suis peut-être tombée sur un mauvais lot... La couleur (bague autour du switch) de la Riva est dorée là où celle de l'ego est argentée, j'avais oublié...Les Riva sont souvent un peu moins chères aussi...

Autre réponse de vevette54 : “ la Riva aurait un câblage très fin. Elle supporterait donc mal les atos LR qui pompent pas mal. Sans quoi, je connais bien la Riva : switch plus agréable que l'eGo, moins capricieux, mais peinture non "Rubber" ("caoutchoutée"). “

Autre avis : “Déjà utilisée en LR, no soucy. Souvent plus de pêche que celle de Joyetech.

Toto : Les batteries Riva ne sont pas régulées en tension (c’est à dire, qu’elles ne produisent pas une tension uniforme), donc quand elles sont bien chargées elles dépotent plus que les Joye, mais ensuite, moins (suivant la charge qu’il leur reste). Vous trouverez plus d’explications sur les batteries et leurs tensions respectives dans la partie sur les batteries.

Toto :  Les nouvelles Riva ont le switch comme les Joye (plastique dur), la bague est argentée, mais la LED reste bleue. Certains signalent des problèmes de compatibilité avec certains de leurs accessoires de vape (pas de vapeur produite, l’accessoire n’étant pas simplement alimenté), souvent, c’est que le connecteur (plot central) de votre atomiseur ou cartomiseur n’est pas assez descendu par rapport au plot de la batterie Riva. Il suffit donc de l’abaisser, voici un lien vers une vidéo qui vous explique tout cela en détail.

freestok a fait aussi un shéma illustratif pour mieux comprendre ce pb du plot central de vos accessoires de vape qui ne serait pas assez descendu.

Un dessin valant mieux qu’un long discours... Je vous laisse le regarder.

Schéma illustratif de freestok

eGo et vGo : Ne pas confondre !

Attention, il y a 2 modèles de vGo.

Les premières vGo ont un pas de vis dit 901 (ou 808) et n’est donc pas directement compatible avec la eGo !!!  Vous avez une très bonne présentation de cette vGo dans ce topic de vent du Sud.

Par contre, il y a un second modèle de vGo qui a le même pas de vis que les eGo (le fameux 510), pas de problème dans ce cas là. Toutefois, le pas de vis des vGo est plus profond que celui des eGo et certains accessoires des eGo peuvent ne pas fonctionner (tenté toutefois l’opération de descendre le plot central de vos accessoires, technique décrite pour les batteries Riva dans le paragraphe précédent ici)

Retour à la table des matières


Les accessoires eGo

Une eGo, c’est donc avant tout (pour pouvoir vapoter) :

Il y a donc, en fonction des modèles, différents accessoires. Par exemple, pour les atomiseurs, voici un premier aperçu:

eGo et différents atos compatibles (liste non exhaustive)

Cette image provient de cet endroit mais a été postée sur le forum.


Et cet autre diagramme (posté par fran dans ce topic)

Récapitulatif Ego et accessoires compatibles (liste non exhaustive)

Et un comparatif visuel sur la taille de ces eGo avec quelques accessoires (merci iMODiRiS).

Comparatif taille Ego (type A et B) avec accessoires divers


Retour à la table des matières

Les batteries

Descriptif des batteries

Les batteries eGo sont compatibles avec tous les modèles eGo (et ce pour tous les fabricants de eGo). Une batterie, c’est un ensemble d’accumulateurs relié ensemble. Pour les eGo, ce sont des accumulateurs Li-ion (des accumulateurs sans effet mémoire). Attention, ne jamais parler de pile car une pile cela ne se recharge pas.

Ces batteries ont 2 pas de vis :

De ce fait, ces batteries acceptent un grand nombre d’accessoires faits pour les eGo, mais aussi pour tous les accessoires avec un pas de vis de “510” faits pour d’autres modèles (par exemple, pour les accessoires pour la e-cig nommé “510”)...

De toute manière, vous avez aussi des adaptateurs pour aller vers d'autres accessoires appartenant à d'autres modèles (et donc avec d'autres pas de vis).


Les batteries peuvent être manuelles (vous devez appuyer sur un bouton - le switch - pour faire chauffer la résistance) ou automatique (en inspirant sur votre e-cig, la batterie se déclenche toute seule).

Dans les batteries manuelles, il y a 3 générations qui divergent essentiellement sur la façon de les verrouiller/déverrouiller (pour éviter qu'elles s'allument toutes seules dans votre poche) :

Il existe plusieurs capacités de batteries (voir image plus bas), plus la capacité est grande, plus longtemps vous pouvez vapoter (mais plus la taille et le poids de la batterie augmentent...).

Panorama des batteries pour eGo


Image
provenant du site www.healthcabin.net

Il y a donc différentes capacités de batteries de 650 mA jusqu’à 2600 mA...

Pour avoir un ordre d’idée des tailles des batteries :

une 1000mA, nommée aussi XXL, fait approximativement 96x14mm, une 650ma : 72x14mm

Par contre, attention, aux tensions (mesurées en Volt) présentées sur la figure ci-dessus car la méthodologie de mesure qui a été employée ne fait pas l'unanimité.

En théorie, retenez que toutes les batteries des eGo sont censées produire une tension nominale aux alentours de 3,6 volt (mais plus souvent proche du 3,5 volt en réalité). Bon, maintenant, il est possible que certains fabricants “taquins” tentant des économies livrent des batteries encore moins puissantes... A la fin de ce chapitre, vous trouverez plus d’explications sur ce débat sur la mesure des tensions des batteries eGo.

Pourquoi ce débat sur la tension délivrée par vos batteries est-il si important ?

Et bien, le principe d’une e-cig est de faire chauffer une résistance et (en simplifiant outrageusement), plus la tension augmente, plus vous ferez chauffer votre résistance... donc plus vous aurez de hit et de vapeur...

En réalité, c’est  beaucoup plus complexe et pour un début de compréhension, allez voir ce post pour un rappel sur l’électronique, ainsi que ce topic sur la recherche du "sweet spot".

Par ailleurs, certains accessoires, pour fonctionner de manière optimale, nécessitent une tension importante. Mais rassurez vous, pour des débutants, le 3,5 volt suffit amplement et permet déjà d’accéder à une vaste quantité d’accessoires (tous ceux présentés dans ce guide se contenteront de la tension de vos batteries eGo).

Pourquoi il y a un débat sur les mesure des tensions des batteries eGo ?

Déjà, toute batterie doit être mesurée lorsqu’elle travaille (elle alimente un accessoire en courant), et ce pour avoir sa tension dite “nominale”. Pour cette mesure de la tension nominale, la batterie  donc donc être reliée, a minima, à une résistance. Or, certains les mesurent sans y mettre une résistance... ils ont alors ce que l’on appelle la tension à vide (plus flatteuse que la nominale)...  mais qui ne correspond pas à ce que produisent vos batteries une fois reliées à vos accessoires (ou alors, juste pendant un court instant).

Ensuite, certaines batteries sont dites “régulées” (les Joyetech en particulier) et là, laissons Snooker (un expert reconnus sur les accumulateurs) expliquer (détails avec schéma dans ce topic) :

Pour les eGo, l'accu qu'elles contiennent est un élément standard Li-Ion de 3,7V nominale. Lui, comme n'importe quel accu Li-Ion, passe aussi de 4,2V (plein) à 3V environ (vide). La différence est que l'eGo a un circuit qui va modifier le courant (PWM) pour donner une sensation de constance du début à la fin de vie de l'accu. Le circuit électronique embarqué dans l'eGo va faire varier le signal de sorte que la tension nominale en sortie soit toujours aux environs de 3,6V.

Au début l'accu est plein, le signal n’est pas tout le temps envoyé, puis au fur et a mesure de la décharge, le signal va être envoyé de plus en plus souvent.

A noter que ce système donne également une bonne impression en terme d'autonomie puisque en début de décharge l'accu n'est pas utilisé à son plein potentiel, il est donc épargné

Un complément d’information m’a été communiqué par Leio sur ce sujet des eGo régulées :

Le courant est pulsé à 80 pulsations par seconde* (chaque pulsation étant sous ou hors tension)

Et surtout : en fait à "pleine charge" le courant passe pendant environ 80% des impulsions (4,2*80/100=3,36V) puis le pourcentage des impulsions qui sont sous tensions augmente de plus en plus jusqu'à la coupure (3,3V) où c'est 100% (normal)”  

*la source est au milieu d'un topic de plus de 70 pages en anglais sur ECF et nOoooon je veux pas y retourner

Toto : tout le débat est de savoir si c’est 80%, 85% ou 90% du temps car à  85% (4,2 * 85/100= 3,57 Volt) on retrouve la valeur de 3,5 volt autrefois annoncée pour les eGo régulées.

Il est donc normal que ces batteries non régulées “dépotent plus” que les régulées lorsque la batterie est pleine, mais ensuite leur tension baisse en dessous de celle des régulés.

Les défenseur des régulés arguent aussi que pour alimenter une résistance comme celle de nos accessoires de vape (un simple fil résistif), il ne sert à rien de l’alimenter en continu et qu’une alimentation (comme expliqué précédemment) est tout aussi efficace en terme de rendu pour le vapoteur... tout en améliorant l’autonomie de la batterie.

Anatomie d’une batterie

La photo suivante vous révèle un grand secret : c’est comment une batterie eGo démonté ?

 Un grand merci à GDB pour cette photo.

Anatomie d’une batterie eGo (photo de gdb)

Comment choisir sa batterie ?

Prévoir au moins 2 batteries par fumeur au minimum, juste au cas où la première n’est pas rechargée (au début, on pense toujours à la recharger, mais au bout de quelque temps...) ou si elle vous lâche soudainement... il vaut mieux en avoir une seconde prête pour ne pas bêtement se ruer sur une tueuse (une cigarette de tabac).

Apparemment, les batteries manuelles sont le plus prisées pour plusieurs raisons : cela vous permet de commencer à chauffer avant même d'aspirer (et donc d'avoir plus de fumée/vapeur tout de suite) et aussi vous n'avez pas la tentation de tirer comme un fou sur votre e-cig (cela limite donc les remontées de liquide).

De plus, pas mal de méfiance sur la robustesse des batteries automatiques et leur mise en marche parfois inopinée... (par exemple dans un concert suite au vibrations des enceintes). Enfin si vous voulez faire du dry (voir plus loin pour les explications), il vous faut impérativement une batterie manuelle...

Par contre, les batteries automatiques ont un avantage pour ceux qui ont souvent les mains sales ou occupées, ou qui utilisent des gants (pour leur boulot, par exemple, maçon and co..) : elles sont plus simples à utiliser.

Pour le coté régulé ou non, les avantages et les défauts ont déjà été expliqués ; c’est à vous de voir.

Conseil de toto (mais déjà donné par d’autres personnes) : ne pas hésiter à acheter des batteries de marque. De plus, déjà lus sur le forum des retours sur des explosions (ou départ de flammes) sur des batteries “no name” (bien sur moins chères), ou des durées de vie plus courtes (ou des capacités moindres).

Quelle capacité donc ? Et bien cela dépend de votre consommation. Pour ma part (toto), la 650 me permet de tenir plus d'une demi-journée (je tire pas mal dessus). Une 1000, toute la journée sans problème voire un peu plus. Maintenant, les 900 semblent offrir un bon compromis entre taille et autonomie.

On peut considérer, dans une grossière approximation, qu’un vapoteur moyen consomme dans les 120 mA par heure, mais c’est une grossière approximation car cela dépend aussi de la résistance de l’accessoire de vape utilisé. Avec une résistance de 1,5 ohm, vous consommerez plus qu’avec une résistance de 2 ohm.

Depuis, Johan a donné des explications très intéressantes sur la notion de courant de décharge des batteries, c’est sur ce topic sur les batteries qui font boum. Du coup, ces explications nous permettent de mieux choisir les batteries en fonction de la résistance de vos accessoires de vape. En particulier, pour tous les accessoires de vape ayant une résistance de 1,5 ohm, il vous faut prendre une batterie de 1000 mA régulée. Cela concerne tout particulièrement les cartos Dual Coil en 1,5 ohm...

Conseils d’utilisation et d’entretien des batteries

A sa réception, ne pas l’utiliser tout de suite (dur parfois d’attendre) et la mettre en charge complète (et laisser la encore quelque temps en charge). Le chargeur USB signale que votre batterie est complètement chargée en passant sa LED en vert. Lorsque votre batterie sera proche d’être vide, elle le signalera par une longue série de clignotements de la LED du switch.

Normalement (sur les batteries de marque), toutes les batteries eGo ont un petit composant qui s’occupe de la gestion du chargement et qui coupe automatiquement la charge quand elles sont pleines. Il n’y a donc pas de souci à laisser en charge toute la nuit votre batterie. Toutefois, une fois complètement chargée, il perdure pendant une durée non négligeable un très léger courant de charge avec une intensité très faible (quelques mA). C'est lui qui permet d'assurer le remplissage total de l'accu et évite une perte de capacité qui survient à la longue. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de les laisser au moins une fois par mois quelques heures de plus en rechargement alors qu’elles sont déjà en charge complète.

A part cela, les batteries eGo nécessitent peu d’entretien. Pensez juste de temps en temps à essuyer les cosses de la batterie (parfois du e-liquide s’y écoule et peut oxyder les cosses).

Un dernier détail, si vous avez plusieurs e-cig (de différents modèles), ne mélangez pas leurs chargeurs (même si la connectique vous semble identique) car les stratégies et tension de charge peuvent être différentes.

Durée de vie des batteries

Entre 2 et 10 mois d’après les retours sur le forum. Là encore, cela dépend de sa qualité de fabrication, de son rythme d’utilisation et de chance (tomber sur une bonne ou mauvaise série...). La technologie actuelle des batteries ne permet qu’un nombre limité de rechargements ; il faut compter autour des 300 rechargements selon les fabricants (merci à Chris76430 pour cette précision).

Retour à la table des matières

Batterie “accessoirisées” et accessoires complémentaires

Certaines batteries ont en plus des accessoires (ou des particularités) qui les distinguent des autres.

Batterie Variable Voltage ( eGo VariVolt)

Ces batteries (VariVolt) vous permettent de faire varier la tension de sortie (3,2 volt ou 3,7 ou 4,2 volt).  Pour avoir un retour sur les avis (plutôt mitigés)  c'est dans ce topic présentant la VV.

A la base de la batterie, vous avez des LED de couleurs vous indiquant à quel niveau de tension vous vapotez.

Vous pouvez aussi rajouter des accessoires à une batterie classique pour pouvoir modifier la tension de votre batterie (voir le eGo booster présenté plus loin dans ce guide).

Batterie VV (photos trouvée ici)

Batterie USB Passthrought

Certaines batteries peuvent directement se charger sur un port usb et être utilisées en même temps ou de manière autonome (modèle dit usb ou pass-through, exemple ci-dessous). Cette batterie est dite pass-through car, raccordée directement sur votre usb, vous pouvez directement vapoter en ayant la garantie de toujours vapoter avec la même puissance optimale (et lorsque vous ne vous en servez pas, la batterie se recharge !). Elles existent en différentes capacités (650 mA, 900 mA et 1000 mA...)

Batterie USB pass-through

Batterie LCD

Une batterie (disponible en différentes capacités) qui contient dans sa partie basse un petit écran LCD vous donnant le niveau restant de votre batterie et le nombre de taff tirée. Elles existent en différentes capacités (650, 900 et même 1000 mA)

Batterie LCD (image trouvée ici)

Batterie eGo déverouillable en régulation (eGo Upgrade)

Elles viennent juste de sortir (avril 2012, fabriqué par Joyetech), il s’agit de batteries dont vous pouvez demander qu’elles soient régulées ou non régulées par appuis successifs sur le switch. Voici un topic qui parle de cette nouvelle batterie, commercialement appelée “eGo C upgrade” (pour l’instant qu’en 650 mAh).

EGo C upgrade (Joyetech)

Batterie boostée Variable Voltage (eGo C Twist)

Joyetech vient de sortir (avril 2012) la batterie Twist, une batterie à tension variable, boostée. Elle offre les tensions suivantes (8 possibilités, de 3,2 volt à 4,8 volt). Disponible en capacité de 650, 900 ou 1000 mA.

C’est une amélioration de la batterie eGo C. On modifie le niveau de tension en faisant tourner le caps du bas de la batterie. Cette batterie devrait arriver en mai 2012 dans nos boutiques françaises !

Attention, l’ajout du booster la fait augmenter en taille, 12 cm de longueur pour une Twist 1000mA, 10 cm pour une 650mA (la taille d’une 1000 mA normale).

Les premiers retours sur cette eGo twist sont plutôt bons. Elles acceptent des accessoires en LR (elle ne sont donc pas limités comme le eGo booster, présenté au paragraphe suivant).

Bref cela semble très prometteurs et cela risque d’apporter une petite révolution dans le monde de la eGo car c’est une somme modique pour tester la tension variable et savoir si on veut passer à des MOD (des e-cigarettes plus puissantes) !!!

Avis de Toto : “Reçu ce week end les eGo twist (une en 900 et une en 1000), et bien je les trouves très jolies, le réglage de la tension par une bague sur le bas de la batterie est très bien comme idée car cela n’affecte pas le design de la batterie et c’est plutôt pratique (pas de bouton supplémentaire). Toutefois cela n’est pas très lisible et on peut craindre qu’au bout d’un certain temps, les marques s’effacent et que du coup on ne voit plus la tension de vape. Le point positif, c’est que ces batteries acceptent des accessoires avec des petites résistances (du 1,5 ohm) ! Je n’ai pas pu vérifier si ces batteries tenaient leur promesse et appliquaient la consigne demandée. J’ai pu le faire sur la tension à vide, mais pas la tension nominale.

eGo Booster

Descriptif de l’eGo booster

L’eGo booster se visse sur la batterie eGo et permet de faire varier la tension délivrée aux atos, cartos et autre entre 3,3 et 4,7 volts et régule cette tension. Pour rappel, les batteries eGo standard ont une tension nominale de 3,5 Volts. L’eGo booster fonctionne très bien pour des résistances supérieures à 2 Ohms (ce qui n’est pas le cas des LR). Cela permet un réglage qui vous permet de trouver votre idéal au niveau goût et hit.

Il est évident que cela demande de l’énergie, mais cela reste raisonnable. En fonctionnement continu à pleine puissance (4,7V) la durée d’utilisation de votre batterie avant d’avoir à la recharger n’est diminuée que d’un quart.

Ego Booster

Le switch est un bouton tournant : vers la gauche on diminue la tension, vers la droite on l’augmente.

Donc l’ensemble se présente ainsi :  la batterie + le booster vissé sur la batterie + l’ato, carto, etc. vissé sur le booster. C’est une belle introduction, pour un prix raisonnable, aux mods à tension variable.

Avis sur l’eGo Booster

J’ai testé l’eGo Booster avec mes habitudes de vapotage dont je (Yoko-Akira) maîtrise bien les ressentis.

Donc batterie eGo-T 1000mAh + Booster + Smokymizer CE3 2,4-2,7 Ohms + tip avec liquide Ovale Black Old Tobacco. J’ai choisi ce liquide car sa saveur est très délicate et tout changement facilement perceptible.

Les tensions sont mesurées à vide.

1 - Réglage mini : 3,3 V : peu de vapeur, pas de hit, peu de goût

2 - réglage : 3,6 V : comme sans le booster : vapeur bien, peu de hit, goût bon

3 - réglage : 4 V : plus de vapeur, hit moyen, goût très bon

4 - réglage 4,2 V :  avec ma configuration de test, le goût cramé commence à apparaître


En conclusion, dans cette cette configuration, le meilleur réglage se situe entre 3,9 et 4,1 Volts. Le vapotage est sensiblement amélioré. La batterie ne semble pas surmenée, elle ne chauffe pas. Son temps de décharge est quasi identique avec ou sans le booster (réglage 3,9-4 Volts). Par contre la longueur de l’ensemble commence à impressionner : 21,5 centimètres.

ATTENTION, utiliser avec uniquement les batteries (régulées) eGo ou eGo-T certifiées Joyetech ou nommées Tornado (marque de TotallyWicked Eliquid). L’utilisation avec des batteries contrefaites (ou non régulée) risque de les endommager. L’eGo booster n’en souffrira pas, il est protégé.

Par curiosité, j’ai testé l’eGo Booster avec un atomiseur LR type B avec mes tanks et quoique d’après certains tests, le booster ne tient plus trop les tensions nominales en LR, vers 4,2 Volts (non mesurés mais théoriques d’après la position du bouton tournant, la claque ! Très bon hit et saveurs bonnes, de très  loin meilleures que sans le booster, cependant un peu moins que le smokymizer à 4 Volts. Toutefois de quoi reprendre de temps en temps mes tanks que j’avais relégués aux oubliettes. Remarque : avec Ato LR et Booster la batterie se décharge à vitesse grand V (environ 2 tanks bien remplis avec une charge complète).

Retour à la table des matières


Les accessoires pour vapoter

Vous pouvez adapter trois grandes familles d'accessoires à vos batteries :

Le tableau fournit grossit de plus en plus au vu des sorties régulières des accessoires, et parmi tous ses accessoires seule un partie d’entre eux ont été testés. Ne sont aussi listé que les accessoires proposant des pas de vis directement compatible avec une eGo (heuresement ou malheuresement pour votre porte-monnaie, il s’agit de la quasi totalité des accessoires de vape).

Taxonomie (incomplète) des accessoires pour vapoter avec la eGo

Toutes les semaines, de nouveaux accessoires de vapotage apparaissent (et disparaissent) pour la eGo. C’est un domaine encore jeune et extrêmement dynamique. Nous nous efforcerons de maintenir à jour cette liste, mais sans aucune garantie d’exhaustivité... Si vous avez découvert et testé un nouvel accessoire, n'hésitez pas à le présenter, et poser votre contribution sur ce guide. Ce guide est un document collaboratif, ouvert à vos contributions. 

Retour à la table des matières


La famille des atomiseurs (atos)

Descriptif des atos


Atos eGo

Il y a plusieurs types d'atomiseurs (pour les eGo) suivant le type de réservoir qu’ils acceptent, leur taille et la résistance qu’ils proposent. Ces atomiseurs dits “eGo” s’adaptent directement sur le pas de vis intérieur femelle “eGo” des batteries (c’est-à-dire le pas de vis au format 510).

Suivant leur résistance, on distingue généralement deux grande familles  :

Mais attention, les LR chauffant plus vite, ils sont plus fragiles et donc résistent moins dans le temps.
De plus, plus votre résistance est petite, plus vous consommez de courant et plus l'autonomie votre batterie diminue. (Rappel I=U/R, U : tension, R : resistance, I : intensité, plus R est petit, plus I est grand).

 
Ce calcul est d'ailleurs valable pour tous les systèmes. C'est pour cela que pour certains accessoires il est conseillé d'avoir de grosses batteries (900 mA pour du 1,8 ohm, 1000 mA pour du 1,5 ohm).  Pour mieux comprendre les raisons,  lisez
ce topic sur les batteries qui font boum de johan.

Atos de type LR

Vous pouvez aussi avoir des atos de différentes tailles :  normale ou de grande taille (XL ou Méga/Maxi).

Concernant les réservoirs, vous avez aussi le choix entre 3 grandes familles :

Cartouche à bourre (à gauche) et Tank (à droite) (Photo de tooptee) Circuit emprunté par l’air et la vapeur (illustration de tooptee)


De ce fait, vous avez donc des atos pour tank (atos T) et des atos pour cartouche avec bourre. Ils diffèrent sur la mèche (pour les Tanks) ou la tresse (pour les cartouches) suivant le réservoir à y adapter.

Avec la sortie de la eGo C, Joyetech propose un nouveau type d’Atos (atos T à mèche), qui se sépare en 2 parties : une partie mèche/résistance et une partie bec/tube. L’objectif est de pouvoir juste changer la partie mèche/résistance une fois usée. Image trouvée sur ce topic.

Atos pour eGo C avec ses 2 parties séparables (mèche et bec)

Un peu de technique sur les atomiseurs

Voici cette illustration de tooptee sur le principe de fonctionnement d’un atos 510 (atos à tresse, pour cartouche à bourre).

Photo et illustration de tooptee

Avis général sur les atos

Maintenant, savoir quel est le meilleur système (atos T ou Atos classique ?) n’est pas simple. Vous avez des partisans et détracteurs dans les 2 camps, chaque système a ses avantages et inconvénients...

L’avantage de la eGo, c’est que vous pouvez tous les tester afin de savoir celui qui vous conviendra le mieux...

Les différents modèles d’atomiseur

Nous ne présentons ici que des atomiseurs directement utilisables par l’eGO et ne nécessitant donc pas d’adaptateurs pour être utilisés sur l’eGo. Ce sont des atomiseurs ayant des pas de vis dit “510”, qui s’adaptent donc sans problème sur le pas de vis intérieur des batteries eGo.

Pour aller plus loin dans la grande famille des atomiseurs (donc pas forcément ceux de l’eGo, mais d’autres modèles) avec plus de détails et d’informations sur leur compatibilité (et quel adaptateur prendre) avec l’eGo, regardez ce topic.

Les atos 510

Ce sont les atos pour les modèles du 510, comme ils ont le même pas de vis que les batteries de l’eGo, on peut donc aussi les utiliser. Toutefois attention, pour un aspect plus esthétique de votre eGo, il est conseillé d’utiliser un cache-atomiseur (pièce n°2 sur la figure suivante).

 

Atos 510 pour cartouche avec cache atomiseur 

Ces atos 510 existent aussi en LR et en Tank. Certains utilisent aussi ces atos pour faire du dry.

Les atos  306

C’est un atomiseur très prisé pour le dry (dry = technique de vapotage consistant à mettre 2/3 gouttes de liquide directement sur l'atomiseur, lien sur le dry plus loin dans ce guide), du fait de la forme de sa tresse. Doté d'un pas de vis 510, il peut s'utiliser directement sur l’eGo. Il nécessite cependant ses propres cartouches et un drip tip particulier. Pour l’utiliser en dry, des drip-tip “longs” sont possibles (sans utiliser de cartouche donc). Cet atos existe aussi en LR. Les atos 306 de la marque Cisco sont très réputés !

Atomiseur 306

Les atos eGo à bourre

Nous parlons ici des atos eGo pour des cartouches à bourre. Ils s’adaptent sur le pas de vis eGo. Il y en a de deux formes (type A, forme conique) ou type B (de forme cylindrique). Ils sont livrés avec de grandes cartouches (plus grande que celle des atos classique de la 510), pour cette raison, ils sont souvent désignés par les vendeurs comme des atos Maxi ou Mega. De par sa forme, l’atos B a une contenance légèrement plus grande que le type A.

Les atos eGo T

Ce sont des atomiseurs pour des tanks. Ils s’adaptent sur le pas de vis eGo. Grâce à une enquếte approfondie de  adams.familly (voir ce topic sur les tank et leur différents types), il y a seulement 2 familles d’atomiseurs tanks (et réservoirs qui vont avec) :

Ces atos pouvant être avec une résistance normale ou basse (dit LR).

A savoir que le réservoir de type B (qui va avec l'atomiseur tank de type B) a une plus grande contenance de liquide. Certains revendeurs l'appellent méga tank type B, non pas parce qu'il y aurait 2 versions du type B, mais juste parce qu'il a une plus grande contenance que le type A...

Ils font une plus grande consommation de e-liquide que les cartouches à bourre, mais vous pouvez voir à tout moment combien il reste de e-liquide...

Conseil d’utilisation/entretien des atos

Première utilisation des atos

Il est recommandé de les nettoyer avant toute première utilisation car souvent il reste du liquide laissé lors de leur fabrication. Outre que ce liquide n’a pas bon goût, on ne sait pas toujours ce que c’est ...

Bref, nettoyer votre ato et laissez le sécher gentiment. Pour le temps de séchage, certains les essuient bien et démarrent illico... D’autres attendent toute une nuit voire plus...

D’autres enfin soufflent fort dans leur atomiseur neuf pour en évacuer le liquide, avant de l’essuyer.

Entretien régulier des atos

Certains soufflent régulièrement (tous les soirs pour certains) dans leurs atos (on souffle côté contact avec la batterie) pour les déboucher ou enlever le e-liquide qui aurait coulé et nettoient (avec un petit chiffon) l’intérieur (coté mèche) pour enlever les traces de e-liquide. D’autres ne font rien.

Toutefois, au bout d’un certain temps d’utilisation (variable suivant le liquide que vous vapez, de 2 à 10 jours !), vous ressentirez un goût de brûlé (ou des arômes devenus très âcres voire un goût de plastique brûlé) lorsque vous vapoterez, et ce alors même qu’il vous reste plein de liquide dans vos réservoirs. Cela veut généralement dire que votre ato est encrassé et qu’il est temps de faire son “grand” nettoyage.

Grand nettoyage des atos

Plusieurs techniques sont évoquées. En voici les principes (mais nous vous conseillons d’aller ensuite consulter le topic du forum qui y est dédié pour des explications plus détaillées) :

Réparation de son atos

Votre atomiseur ne fonctionne plus, la mèche est définitivement morte...

Heureusement vous avez l’âme (et surtout les compétences...) d’un bricoleur, alors ce topic peut vous intéresser car il vous explique comment réparer votre atos avec la suite dans ce topic vous expliquant où trouver les pièces nécessaires à sa réparation (si vous voulez pas tout fabriquer).

Durée de vie des atos

Les avis varient beaucoup : d'1 semaine à 6 mois (si, si, je l’ai lu)..., cela varie en fonction de leur entretien, de leur résistance (LR ou non) et de leur qualité de fabrication. Tout le monde s'accorde par contre pour dire que les LR ont une durée de vie moins longue que les normaux.

Conseil de toto : regardez, quand vous les achetez, leur durée de garantie...

Les atos LR ne sont généralement pas garantis (ou une quinzaine de jours max...).

Retour à la table des matières

Cartouche (réservoir avec bourre) et atos

Descriptif  des cartouches pour atos

La cartouche contient une bourre (dans un textile ou en métal) que vous devez imbiber de e-liquide. Vous avez différentes tailles de cartouches que vous pouvez adapter sur différents types d’atos. Pour la bourre, le “perlon” (utilisé pour les filtres d’aquarium, 5€ le gros sachet, voir magasin d’aquariophilie) est utilisable.

Les bourres métal

Il s’agit de remplacer la bourre textile par une bourre métallique (un treillis métallique fait pour baigner dans des liquides, on parle de “liquid pads”), cela a pour avantage de considérablement augmenter la durée de vie de votre bourre. Pour certains, par contre, cela introduit un goût métallique. L’autre gros avantage est l’augmentation de l’autonomie en liquide et surtout l’absence totale du goût de cramé (présent parfois sur les bourres classiques).  Ce topic explique comment fabriquer votre bourre métal, ou sinon cette vidéo

Liquid pad et exemple de bourre métal

Conseil d’entretien et d’utilisation

Pour remplir, une seule manip : sortir le bec, imbiber la bourre (technique du goutte à goutte) et réinsérer. Dans un tank, on met beaucoup plus de liquide, mais comme la consommation double, la fréquence de remplissage reste à peu près comparable...

La bourre se nettoie réguliérement à l’eau. Pour cela il faut la sortir de la cartouche et la rincer sous un filet d’eau. Bien la sécher (en la pressant dans un essuie-tout par exemple) puis la remettre en place sans trop la tasser et en veillant à respecter la distance initiale du bord de la cartouche. Si la bourre affleure ou dépasse du bord de la cartouche, elle risque de coller sur la tresse de l’atomiseur.

Avis sur les réservoirs à bourre

Avis de  Balbine :

Excellent rapport qualité/prix, très bonne durée de vie (soufflez et rejouez), facilité d'entretien (simple rinçage et regarnissage quand la bourre commence à moins bien véhiculer le liquide), aucune fuite, faible conso en liquide, bonne restitution de saveurs, bon hit, pas de goût de brûlé ni plastique (avec un peu de pratique on sait quand recharger en liquide avant la panne sèche), facilité de changement de taux de nico par simple ajout dans le même embout, contenance correcte (une fiole de 3ml qui ne prend pas bcp de place est + que suffisante pour une journée)

Un autre avis : “pas de fuites, meilleur hit, meilleure restitution de saveur, nette diminution de conso en liquides par rapport au tank, facilité d'entretien et meilleure longévité que les tank

Bon, il y a aussi quelques inconvénients, merci à tooptee pour ce retour sur les inconvénients possibles :

 “C’est aussi parce que l'on ne voit pas quand il faut remplir de nouveau la cartouche. Pour le remplissage, c’est une habitude à acquérir, qui vient vite.. donc, les première fois, risque de goût de brûlé car bourre sèche (j'ai brûlé aussi mon 1er dual-coil). Quand je parlais de goût de transition c'est en changeant de cartouche, la tresse de l'atos est un peu plus longue pour changer de saveur que sur le tank.”

Tank (réservoirs sans bourre) et atos

Descriptif  des Tanks

Ce sont des réservoirs que vous adaptez à vos atos eGo T ou atos 510. Ils sont sans bourre. On les remplit directement de e-liquide. Vous avez différents modèles de réservoir pour les ato T (merci à  adams.familly d’avoir clarifier la situation dans ce topic sur les tank et leur différents types) :

Attention bien sûr à prendre un atomiseur spécifique au Tank (Atos T). Souvent le tank type B est dit Maxi, car il est de plus grande taille (voir explication sur les atos T eGo) que le Tank de type A.

Un trés bon didacticiel sur la eGo Tank a été réalisé sur un autre fofo sur la e-cig, c’est très très bien fait, et vous saurez tout sur une eGo et ses tanks et tout vous sera expliqué pour bien démarrer avec votre eGo avec un ato T et son Tank.

Les différentes familles de tanks


Tank type B et A

Tank Normal

Les contenances des réservoirs varient beaucoup, suivant le type (A ou B) de votre eGo et le vendeur (différentes annonces suivant les vendeurs, et ce sur un même produit).

Avis de Toto  sur les tanks de taille normale : “Ce sont les accessoires avec lesquels j’ai démarré, avec un Atos T classique (donc forme A). Après les premiers déboires (dans mon cas, pas grand chose en réalité), j’ai mis un peu de temps avant d’éviter fuite, léger goût de cramé et quelques remontées de liquide (plus sur les lèvres d’ailleurs). Mais rapidement (2 ou 3 jours ?), plus de problème et très content de mes tanks. Le fait de pouvoir voir combien il me restait de liquide, de pouvoir changer rapidement de tanks pour essayer différents liquides, de facilement les remplir, de les transporter un peu n’importe comment, me convenait beaucoup. Et ayant encore la gorge d’un gros fumeur, au début, je sentais pas trop arôme et hit. Et ces tanks me conviennent encore... même après avoir testé d’autres accessoires. Ce que je leur reproche, c’est leur grosse consommation de liquide, les micro fuites (le tank est un peu poisseux, et leur faible autonomie (remplissage de 4 à 6 tank par jour suivant ma conso). Bon, et le fait de devoir régulièrement (une fois par semaine dans mon cas) lancer l’opération de grand nettoyage. Maintenant, ayant testé d’autres accessoires (et je n’en suis qu’au début), effectivement il y a mieux pour avoir plus d'arôme ou plus de hit ou plus d’autonomie. Mais pour débuter, c’est quand même pas mal, et c’est déjà 100 fois mieux que les e-cig achetées en pharmacie.”

Maxi Tank (ou Méga Tank)

Les mega atomiseurs (apparemment ils sont uniquement de type B). Ces méga atomiseurs ont une plus grande capacité, mais auraient aussi plus de vapeur et plus de hit que les tank normaux (apparemment même plus que les LR des tank normaux). Attention, ils nécessitent des atos T spécifiques (dits de grande taille : XL ou Maxi ou Mega).


Avis sur les Mega tank

Les qualités du tank avec plus de pêche (gros volume de vapeur, bon goût...) 

“Le goût est un peu moins net qu'en Dry sur un cône, mais le hit est constant...”

“Conso identique au tank (un peu élevée) mais côté tranquillité/autonomie c'est vraiment une chouette solution

Avis de Toto : “Suite au conseil de mon revendeur préféré, je suis passé des tanks au mega tank B avec un mega atos T LR de type B, car je voulais plus d’autonomie (au moins une demi-journée avec mon tank sans avoir à le remplir), plus de hit, plus d’arôme, plus de sensation quoi qu’avec mes Tanks classiques. Et bien, le contrat fut rempli ! Et pas de fuite, ni de remontée de liquide (pourquoi ? le fait de mieux savoir vapoter ou de devoir moins souvent remplir le tank et donc moins le déplacer ?). Reste la séance du grand nettoyage de temps en temps.

Conseil d'utilisation/entretien des tanks

Attention, avec les Tanks, n’utilisez pas un e-liquide ayant plus de 20% de VG (Glycérine Végétale) ! Sinon, encrassage et bouchage rapides assurés (si la proportion de VG dépasse les 20%) ! Si vous avez du e-liquide qui ne respecte pas ces conditions, ne le jetez pas ! Cet e-liquid vous servira avec d’autres accessoires !

Remarque de Toto : pour ma part, j’en suis quasiment arrivé à la conclusion de ne pas mettre de VG du tout dans mes Tanks (que du PG), car les séances de nettoyage commençaient trop à se rapprocher (tous les 3 jours, c’est trop pour moi!) !

 

Pour leur première utilisation, commencer par percer le tank en l’enfonçant bien dans l'ato, ensuite retirer le capuchon du tank puis rincer celui-ci à l'eau froide. Ensuite, retirer le petit opercule qui est resté accroché au capuchon du tank. Ne pas remplir complètement le tank de liquide (pour éviter les fuites et débordement de liquide.


Bien enfoncer le réservoir au fond de l'ato... Positionner l’e-cigarette verticalement (sur la batterie) environ 1 à 2 minutes, le temps que l’ato s’imprègne et ensuite à consommer sans modération (enfin peu...).

De temps en temps, nettoyez vos tanks complètement et séchez-les. Certains les démontent complètement pour cela, d’autres pas. Vos tanks ont une grande durée de vie ; il y a juste les capuchons qui peuvent s’abîmer au fil du temps...

Un trés bon didacticiel sur la eGo Tank a été réalisé sur un autre fofo sur la e-cig

Améliorations possibles de vos tanks

Conseil d'un forumeur (partiellement réécrit) : “En enlevant les "filtres" côté bouche, il y a plus de vapeur.
L'idée, c'est de virer les petits filtres côté bouche des tanks. D'ailleurs je n'utilise pas d'aiguille pour cela mais ils s'en vont super facilement juste en mordillant un peu le tank en amont de chaque filtre. Ça ajoute effectivement un peu de vapeur par contre côté hygiène... J'ai l'impression qu'avec cette technique, les petites bulles qui se forment dans le tank sont en contact direct avec l’extérieur et accrochent du coup toute la poussière ou autre qui se trouve dans le coin.. vu que je suis pas super soigneux et que je laisse de temps en temps traîner la cig dans la poche, ce n'est pas l’idéal... au final, je vire le premier (celui en forme de U) mais je laisse le deuxième pour que ça protège un peu l'intérieur du tank...”

Les fuites avec l'eGo T et ses tanks

C'est l'un des grands sujets sur l'eGo T !
Un premier constat :
 plus un liquide sera fluide, plus il aura de facilité à passer dans des petits trous et donc à fuir plus facilement...

Qu'est ce qui fait varier la fluidité d'un liquide ? Sa composition (en pure PG ou VG, VG étant plus visqueux) et ensuite la chaleur, (plus de chaleur = liquide de plus en plus fluide...). Mais, quand plus de VG, encrassage plus rapide de votre Tank et atos... Bref dilemme.


Les
conseils de forumeurs sur cette délicate question (regroupement de plusieurs conseils) :

  1. Bien enfoncer le Tank sur l’atomiseur. “J'ai récemment fait l'acquisition de 3 ato-T (2 cônes LR et un maxi). J'ai mis 3 tanks avec des liquides différents, et mon liquide préféré jusque là avait un goût très moyen sur ato cône T LR. Sur les autres, les goûts étaient sensass. Après quelques jours, j'ai fini par me rendre compte que le tank était en fait mal enfoncé. Il restait genre 1 demi millimètre. J'ai forcé un poil, j'ai entendu un nouveau clac et depuis ça roule. Du coup je me dis que peut être, ce mauvais enclenchement de tank dans l'ato peut être l'origine des fuites de certains.
  2. Ne pas trimballer son eGo-T dans sa poche. Ne voyez aucun jeu de mot déplacé mais quand  elle est secouée, elle bave de partout ! Depuis que j'utilise un tour de cou, plus de secousse malheureuse et mon eGo est donc moins enclin à fuir.
  3. Le remplissage du réservoir a son importance. Ne jamais le remplir à ras-bord mais jusqu'à 75% de sa capacité totale environ.
  4. Tirer doucement sur son eGo ! “Tout le monde le dit mais je le répète, il faut apprendre à tirer doucement sur son eCig. Le fait de tirer comme un sauvage ne laisse pas le temps à l'atomiseur d'évaporer tout le liquide et du jus est aspiré.
  5. Tout aussi important, il ne faut pas tirer sur son eGo-T avant d'avoir appuyé sur le switch et ne pas le relâcher avant d'avoir fini de tirer. Sinon, du jus non évaporé vient chatouiller nos lèvres délicates.
  6. Nettoyer de temps en temps ses Tanks à l'eau (et les laisser sécher plusieurs heures)
  7. Penser aussi aux cartouches tanks avec bouchon silicone (on remplace le bouchon de plastique dur par un bouchon en silicone)
  8. Conseil de toto (donné par son revendeur de matériel préféré) : quand l'ato devient trop chaud, en utiliser un autre pour continuer à vapoter. En effet, avec la chaleur, votre plastique va se dilater un tout petit peu et donc laisser passer plus de liquide (lui même plus fluide à cause de la chaleur).

Pour les plus débrouillards :

Une citation de KaNeT : "Pour réinsérer le morceau d'acier dans l'ato rien de plus simple, il suffit de le clipser sur une cartouche et de l'enfoncer bien fort." Ceci permet d'ajuster au mieux la "bibite" métallique avec le réservoir. Sur mes 3 atomiseurs j'ai constaté avant démontage que cette "bibite" était trop enfoncée d'environ 0,4mm. Le réservoir n'était donc pas totalement en contact et devait laisser couler le liquide.

Retour à la table des matières

Les dry et assimilés

Descriptif

Il s'agit ici de mettre directement le e-liquide (3 ou 4 gouttes) sur la tresse de l'atomiseur et de vapoter directement (une quinzaine de bouffées max). Cela apporte plus de hit et de vapeur qu'avec les tanks, mais surtout une restitution parfaite des saveurs. Par contre, il faut remettre régulièrement des gouttes... Il y a des inconditionnels car moins d'entretien qu'avec les tanks et plus de hit, de vapeur et d’arôme que beaucoup d’autres accessoires.

Quand on vapote comme cela, les anglophones disent qu’ils “dripent” (waou le franglais sauvage que je suis en train de faire), mais du coup cela permet aussi de comprendre, la différence entre un tip (embout ou bec) et un drip-tip (un embout pour faire du dry).


Il n'y a donc pas besoin de réservoir. Toutefois, il faut un embout spécifique à clipser directement sur l'atomiseur (à la place du réservoir), on les appelle des drip-tips.

L’atos préféré pour faire du dry sont les Cisco,  306 (lien vers l’atos 306 dans ce guide) ou 510, c’est une histoire de goût. Pour la résistance à prendre, 1,8 ou 1,5 ohm (avec une batterie d’au moins 900 mA, voir 1100mA pour du 1,5), c’est bien. Mais laissons parler un des experts sur les Cisco pour le dry, j’ai nommé ytsh :

“le 306 est excellent, je l'aime beaucoup moi aussi, mais si je devais décrire la différence entre 510 cisco et 306 cisco, je dirai qu'avec les gouts forts de mes liquides fortement nicotines, le 306 est un peu plus âpre alors que le 510 est plus rond, mais ce n'est qu'affaire de micro perceptions. N'oubliez pas cependant de bien souffler le liquide d'usine ( cote pas de vis) et le charger en 2 fois :

Une fois 4 ou 5 gouttes ( car tu l'auras sèche en soufflant) puis 2 ou 3 gouttes...

Ceci étant pour moi le 1.8 ohm est le meilleur équilibre ( en 3,7 volt)

Cependant le dry est possible avec tous les atos à tresse (ceux utilisés avec des cartouches à bourre), comme les 510, Ego cone, 306... (lien vers les atos dans ce guide).

Les 306 nécessitent une petite phase préparatoire : il faut commencer par mettre 3 ou 4 gouttes, drip-tip spécial 306 clipsé sur l’ato, attendre quelques minutes pour bien imbiber la tresse, puis remettre quelques gouttes avant de commencer le vapotage (par aspirations lentes). Ces deux phases permettent d’éviter de se retrouver à sec au bout de 4 ou 5 bouffées. Du fait de l’absence de cylindre sur les atos 306, il n’est pas non plus recommandé d’ôter le drip-tip pour les remplissages.

Les tips et drip-tips

On utilise souvent le terme générique “drip-tip” pour désigner le bec (ou l’embout) que l’on peut mettre au bout de sa e-cig. Sa fonction principal est d’éviter des remontées chaudes de e-liquide et de ne pas se brûler la langue. Mais, cela permet aussi d’avoir un embout plus agréable à mettre en bouche et cela a aussi une fonction décorative non négligeable. Sur certain accessoire de vape (comme les réservoirs de type DCTank, il est indispensable).

En théorie, on devrait donc distinguer les tip (ou embout) et les drip-tip (embout pour “driper” ou faire du dry). La différence, c’est que sur les drip-tip, il y a une large ouverture au bout de l’embout pour permettre de mettre facilement des gouttes, alors que sur certains tips, l’ouverture peut être toute petite...

Il y a plein de modèles différents de drip-tips, avec des becs de différentes formes (rond, plat, évasé...), différentes couleurs et différentes matières (métal, delrin, gomme, plastique, verre...)

Petit panorama de drip-tips

Les drip on demand, vapemate et consort

Le principe c’est de faire du dry mais en ayant un système qui fait tomber les gouttes de manière automatique (ou à votre demande), pour vous éviter d’avoir à le faire régulièrement à la main toutes les 5 minutes. C’est un accessoire, fabriqué de manière artisanale, comportant un réservoir et un tuyau permettant de faire tomber des gouttes dans un atomiseur. Il n’est pas sûr que cela soit le premier accessoire pour le débutant, mais laissons un peu de place au rêve...

A gauche, un DOD (Drip On Demand), à droite, un VapeMate (merci à DarthFrog pour la photo)

Le FOG

Vous avez aussi le FOG, accessoire difficile à classer, car c’est un dispositif permettant de faire du dry sans avoir à recharger souvent, mais qui est intégré dans un réservoir en métal (de 3,5 ml).

Il y a tout un topic qui lui est dédié, le topic du Fog avec des retours plutôt positifs, quoique son utilisation nécessite un certain apprentissage (et ce n’est pas forcément un accessoire pour débutant).

Le fog (image de BellePeche)

Toutefois, voici le retour de Smokfog sur ce sujet (message venant d’ici):

“-necessite un temps d adaptation a l'utilisation. Quelque subtilités sont a experimenter pour pas avoir de surprises. Genre par exemple, bien bien serrer l'ato 510 sur l'adaptateur fog car il arrive qu'il se desserre parfois, donc bien serrer et ça roule (ça m'est arrivé au momment de remplir en elikid).

-Je note un gout metalique dans la fumée mais leger, je supose que c'est le gout de la tresse et que tout les systemes en dry ont ce coté métal, moi ça me gene pas.

-Ya aussi cette petite accreté parfois qui je trouve renforce le hit. Et en parlant de hit moi je le sens bien avec le fog.

-J'ai testé avec un ato 510 classique et ça le fait pas. Donc a utiliser avec du LR pour de bon gros volumes de vapeurs.

-Niveau autonomie de liquide c'est bien. Avec du 3,5 ml ya de quoi faire, meme en carburant a donf.

-Le driptip par contre est en plastique et est exposé a toute sortes de pressions (poches, chocs etc) donc il morfle, et donc le mien et plus tres beau a voir. Le probleme c'est que a chaque fois que je vais voir pour commander leurs stoks sont vides!!! pendant des mois et des mois ...

-Les atos me durent longtemps 1-2 mois voir plus si j'en ai pas des neufs

-Comme eliquide j'utilise le crystal. J'ai testé avec du halo que je trouve bien mais trop epais pour le fog. j'ai eu quelques dificultés parfois a aspirer mes bouffés avec le halo! dommage il est bon. Du coup je prend du crystal et ça coule bien, c'est cool il est bon aussi.”

Retour à la table des matières

Les atomiseurs réparables

Les atomiseurs réparables sont une apparition récente dans le monde de la vapote. Ils reposent tous sur le même principe : on y trouve deux bornes auxquelles on raccorde un fil résistif enroulé autour d’une mèche. Selon le nombre de tours, le diamètre de la mèche et celui du fil résistif, on obtient une valeur de résistance différente donc une puissance de vaporisation “réglable”. La possibilité de régler ainsi la valeur de résistance permet d’adapter la puissance de son atomiser à ses goûts. Cette possibilité est une alternative aux coûteux mods à voltage variable. Il existe des atomiseurs réparables avec ou sans réservoir, il y en a même un qui accepte les tanks eGo.

Il existe différents atos réparables, avec différentes techniques de montage (clockworks, génésis, ULRA) et donc différents modèles (A2T, Clearome...). Nous ne détaillerons que l’un deux (le clearome) car cela reste quand même des accessoires réserves à des vapoteurs intiés et non à des débutants.

Le Clearome

Le Clearome est un réservoir muni d’un “ato réparable” composé d’une mèche en fibre de verre (fibre de Cétin®) autour de laquelle on enroule du fil résistif (plus on fait de tours de fil et plus la résistance augmente). Il est donc modulable à souhait  : selon la résistance que l’on choisit, on a plus ou moins de hit, un très bon rendu des arômes et il s’adapte ainsi à la tension de la batterie que l’on utilise. Il peut donc facilement être utilisé sur un mod en 5 ou 6 V mais fonctionne aussi sans souci sur une ego. Il offre une assez grande autonomie en liquide. Il est réparable, on peut donc racheter seulement la mèche et le fil résistif (grosses économies par rapport à un ato classique). Il en existe plusieurs versions (slim et XL) selon la taille du réservoir. Le Clearome est une création originale d’un modeur français (Tonio), fabriquée à la main et déjà vendue à plus de 300 exemplaires, en novembre 2011, après moins de 10 mois de commercialisation.

Clearome de différentes tailles avec atos

Retour à la table des matières


Famille Cartos (cartomiseur)

Descriptif des cartos

Il s’agit d’un composant où l’atomiseur et le réservoir (la cartouche) sont ensemble. Parfois, au lieu de parler de cartos, certains parlent aussi de cartouches (à ne pas confondre donc avec les cartouches à bourre des atos, et oui pas si simple de s’y retrouver parfois).

Il s’agit d’une très grande famille d’accessoires, et on retrouve ces différents types de cartos :

Nous les détaillons dans les pages suivantes.

Famille des cartos (non complète) avec leur taille (Image provenant de www.healthcabin.net )

Avis général sur les cartos

Avis de ego : “les cartos sont utilisés par la plupart des utilisateurs, en effet les avantages sont assez conséquents : pas de fuites (si on ne veut pas les remplir a raz bord), hit accentué, ils se nettoient facilement et souvent de bonne autonomie si l’on prend des xl voir xxl , de plus ils ne sont pas très chers.

Ce sont des consommables, certains trouvent cela d’ailleurs pratique et plus hygiénique (par rapport à la famille des atos que vous devez nettoyer régulièrement).

On peut leur adjoindre des drip-tip plutôt que les bouchons fournis (ou bec large pour les grands formats).”

Anatomie d’un cartos

Anatomie d’un cartomiseur (photo de gdb)

Conseil d'utilisation/entretien des cartos (à bourre)

2 techniques sont généralement évoquées pour les remplir (technique similaire à celle des cartouches d’atos à bourre) :

Pour les recharger : voir cette vidéo


Avis de forumeurs sur les techniques de remplissage des cartos à bourre

Les avis sont partagés :

La technique du bouchon la 1ère fois par le pas de vis pour être sûr que la bourre est bien imbibée en entier car elle s'imbibe moins facilement la 1ère  fois + quelques gouttes par le dessus. Ensuite gouttes par le dessus seulement.

Ne pas remplir au goutte à goutte par le haut, le liquide ne va pas jusqu'en bas sinon. Utiliser une seringue ou la méthode du bouchon par le bas. Ces cartos me font un mois minimum sans lavage en les remplissant par le bas, aucune raison que la bourre se tasse au bout de seulement une dizaine de fois. Je les remplis environ 4 fois par jour (gros vapeur je suis), ce qui fait plus de 100 remplissages par cartos en moyenne sur le mois.

Donc à remplir de la bonne façon, voir aussi le liquide utilisé, bien que j'utilise du 50/50 (comprendre 50% de PG et 50% de VG) et que je n'ai jamais eu de soucis d'arrivée d'air.
Le problème d'un rechargement par le haut, c'est que ça peut sembler rempli alors que ça ne l'est pas, la preuve si les gaines étaient brûlées, c'est qu'elles étaient sèches.

Nettoyage cartouche : passer simplement sous l’eau chaude et bien souffler dedans, les faire sécher au four (pas au max)

Durée de vie

Variable, mais entre 3 jours et un mois (pour certain, mais ils sont rares). Là encore, cela dépend de plein de facteurs. Toutefois, cela restera toujours un consommable (dont le prix n’est pas excessif, mais toujours beaucoup moins cher que son équivalent en paquets de clopes). Comptez en moyenne une semaine.

Réparation des cartos

Sachez que certains (merci eGo) se sont même mis en tête de donner une seconde vie à leur cartos (en cas de pénurie ?). Voici le topic qui explique comment redonner une seconde vie à vos cartos.

Parfois, il y a des pb de connections avec le cartos et le plot de votre batterie (signalé en particulier avec les batteries RIVA), il faut alors descendre le plot central de votre cartos.

Voici un lien vers une vidéo qui vous explique tout cela en détail.

Retour à la table des matières

Les cartos classiques

Cartos eGo monté et démonté

Descriptif

Ce sont des systèmes où vous devez imbiber une bourre de votre e-liquide. Dans cette bourre, une résistance chauffante fera évaporer votre e-liquide. Une fois le cartomiseur démonté (photo de droite), on note la présence de la résistance, protégée par un textile en forme de tube (le flamme guard, repoussé vers le haut sur la photo, qui protège la bourre d’une combustion trop rapide) et la bourre en arrière plan.

Avis sur les cartos classiques

Voir avis général sur les Cartos.

Les cartos Dual Coil (DC)

Cartos DC monté et démonté

Descriptif

C'est un système avec 2 résistances montées en parallèle dans une cartouche à bourre. Cela chauffe donc plus qu'avec un simple carto (et plus uniformément dans le tube, tout en utilisant des résistances plus grandes, donc moins fragiles que les atos LR), donc plus de vapeur et plus d'arôme. En général, la vapeur est plus chaude.


Il y a différents types de dual coils avec différentes tailles (et contenances en conséquence) et différentes résistances (en pas de 510) :

Quand il s’agit d’une taille de type Mega, les Mega Dual Coil, on parle aussi de EMDC (Ego Mega Dual Coil). A ne pas confondre avec les echomizer (qui sont en simple coil) mais qui sont aussi de grande taille. Toutefois, il y a maintenant des echomizer en dual coil, ca s’apparente alors à des mega dual coil, seule la forme du tip différe.

Attention, avec des DC en 1,5 ohm, nous vous conseillons de prendre des batteries de plus de 1000mA (régulées si possible). Pour mieux comprendre les raisons,  lisez ce topic sur les batteries qui font boum de johan.

Différents cartomiseurs avec différentes tailles

Avis sur les dual coils

je trouve cela mieux que les CE2, vapeur moins chaude mais plus de saveurs (test sur Halo 18mg Menthol Ice), de hit et bien plus solide.

Bon hit, bonne vapeur, bonne restitution des saveurs, pas de fuite, bon design pour utilisation en extérieur (à part les transparents) et j'aime bien aussi le crépitement

Conseils d'utilisation/entretien des DC

Idem que cartos à bourre pour leur remplissage, mais voici aussi une vidéo

Pour les Mega cartos DC, cette vidéo montre comment les remplir plus rapidement (vu leur taille), en injectant le e-liquide directement avec une seringue au milieu de la bourre. Autour de la 3eme minute de la vidéo pour le remplissage de ce MegaDC (merci à soso92 pour avoir donné le lien).

Durée de vie des DC

Les avis varient, d'une semaine à 1 mois, suivant leur utilisation et leur entretien (et j'imagine leur provenance et qualité de fabrication), mais tabler plutôt sur une semaine en utilisation intensive. C'est la bourre qui se détériore au fil du temps, où les résistances qui lâchent 

Les Horizontal Coil (nommés HC)

Descriptif des HC

Cartos avec la résistance placée en bas de la cartouche (coté batterie), de manière horizontale, d’où leur nom... L’image suivante en montre un désossé. On y voit la résistance, sur le pas de vis, et la protection de la mèche (flame guard), et la bourre.

Cartos HC découpé

Avis sur les HC

Avis de scoof : “Trés bon hit, vapeur correcte, rendu des saveurs comparable à celui des DC”

Conseils d'utilisation/entretien des HC

Idem que cartos à bourre.

Durée de vie des HC

Entre 1 semaine et 15 jours

Avis de darjelin : “Facile, autonomie correcte pour la taille, goût bien restitué, et durée de vie appréciable, le premier m'a duré une bonne semaine en utilisation continue. Il marche encore mais j'ai l'impression de devoir le recharger plus souvent pour ne pas avoir de "goût qui pique”

D’autres HC en grande taille (XXL)

Le topic qui en parle de ce cartos HC XXL .

Avis de adams.familly :

Le fabricant de ces cartomiseurs est Joyetech d'après le site, mais je ne vois pas de logo sur la boite ou le carto... Contenance annoncée sur le site: 5,9ml, Contenance annoncée sur la boite: 6ml

j'ai mis plus de 130 gouttes lors du premier remplissage (j'ai arrété de compter à un moment donné...) donc ça doit assez bien correspondre... Le remplissage au goute à goute est vraiment très facile, vu le diamètre important du cartomiseur.

Une résistance horizontale annoncée à 1,8oHms, embout bec plat

Par rapport au même e-liquide sur stardust LR:

Par contre, bruit à l’aspiration assez désagréable, on dirait qu'il y a une tempête de vent”

Les triple coils (nommés TC)

Même principe que les DC, mais avec 3 résistances. Toutefois l’eGo est trop juste en puissance pour profiter pleinement de ces TC. Ne les utilisez donc pas avec vos eGo, vous seriez déçus !

Echomiseur/Echomizer

Echomizer seul

Descriptif

Des cartos traditionnels, (mais aussi maintenant en dual coil DC, voir les Mega DC)  de grande taille (3 ml, de quoi tenir une bonne partie de la journée !).

D’aprés mokedear : “Ils font une vapeur tiède, chauffent peu et sont silencieux (ce qui est assez surprenant). On en trouve de plus en plus, surtout en 2.5ohms mais aussi récemment en DC. Leur look est assez sympa car en fait on dirait un cache ato dans lequel on aurait fait rentrer une bourre et une résistance, quand au drip tip, il est à la mesure du trou d'un cache ato ! ils ont une très bonne capacité ,et semble-t-il aussi une bonne durée de vie.

Vidéo de présentation

Avis de forumeurs sur l'échomizer (echomiseur en français ?)

Un peu déçu par les tanks qui fuyaient trop souvent j'ai acheté il y a 2 semaines des echomiseurs pour Ego qui étaient garanties sans fuite par le revendeur. Pour ceux qui ne connaissent pas ce sont des cartomiseurs pour Ego qui peuvent contenir autour de 3 ml de liquide donc très pratique pour les gros vapoteurs comme moi. Déjà le look de l'échomiseur est chouette, ensuite le remplissage est très simple, on enlève l'embout et on remplit directement avec le compte goutte, c'est tout.


Question rendu ça m'a fait bizarre au début parce que j'avais jamais essayé autre chose que des cartos+atos et ce cartomiseur donne un rendu assez différent et plus de hit. Finalement, je préfère cette vapeur plus chaude, j'ai même redécouvert des liquides qui ne passaient pas du tout avec mes tanks en particulier certains halo.


Aucune fuite, un excellent rendu des saveurs, un hit appréciable, et une vapeur conséquente.
Je les utilise lorsque je veux quelque chose de moins "violent" que mes Dual Coils. Toutes les saveurs passent bien dans cet Echo : les tabacs, les gourmandes, les fruitées...

Le seul hic, on ne peut pas changer le drip d'origine, je n'ai rien trouvé encore qui s'adaptait. Finalement on s'y fait, mais c'est vrai que ce drip tip est un peu trop fin à mon goût.


Moi aussi reçu 5 echomizer de chez Healthcabin et franchement je ne suis pas déçu... je préfère aux dual coil et aux clearomizer même si le hit est peut être moins présent... les liquides paraissent plus doux et la quantité de vapeur est plus que correcte. Sinon en effet les drip tip classiques ne s'adaptent pas dessus !

Sur l’echomiseur dual coil :

“C'est parfait les sensations de l'echomizer sont là, restitution des arômes plus prononcée en effet...”

“C'est surtout au niveau du hit que la ça change. Comme on pouvait s'y attendre, il est bien plus présent dans le dual coil et j'ai aussi l'impression que le volume de fumée est supérieur. Au final, et bien c'est pas mal du tout, même excellent.”

Retour à la table des matières

Les clearomizers (nommés clearo)

Descriptif général des clearo

C'est un système où la bourre est remplacée par des mèches qui fonctionnent par capillarité et qui plongent directement dans le e-liquide. Et comme ils sont transparents (on peut voir le niveau du liquide), ça explique le terme "clearo".


Suivant la position de ces résistances (plus ou moins pr
ès de la bouche, la vapeur sera donc plus ou moins chaude).

Avis général sur les clearomizer

Apparemment plus de saveurs que les tank mais moins de hit et de vapeur. Les versions ultimate sont plus résistantes que les "normales" réputées facilement cassantes (ou les tubes se fendillaient).

Anatomie d’un clearomizer

Anatomie d’un clearomizer (photo de gdb)

Les familles des clearomizers

Une sous-famille des cartos qui est assez fournie, on y trouve :

Ils sont décrits dans les chapitres suivants.

Clearomizers CE2

Ils procurent de la vapeur chaude. Mais attention au goût de cramé (il suffit d'une petite modification sur le joint supérieur pour que ça disparaisse). Ils existent en taille normale (1 ml)  ou XL (1,8 ml).

Vidéo qui explique la petite modification (en allemand mais facilement compréhensible par l’image. Un sous titrage est en cours de réalisation par yoko)

http://www.youtube.com/watch?v=ZOq8ShMOgDI&feature=player_embedded#!

Certains se contentent d’enlever la seconde pastille (celle qui est la plus proche de la résistance).

Coffret CE2 et accessoires

CE2 monté sur un eGo

Avis 

Toto sur le CE2 XL Ultimate:

Mon retour, après une semaine d’utilisation d’un CE2 XL ultimate. Déjà, impression différente par rapport à des tanks, on a pas besoin de trop tirer sur la e-cig, la fumée semble monter toute seule dans la bouche, c’est assez sympa. Au début, quand le clearo est plein, il y a un bruit de glouglouttement... Pas forcément approprié en société.. ;-)

C’est de la vapeur chaude, donc différence avec les tanks. Les aromes de mes e-liquide me semblent différents et j’ai l’impression d’avoir plus d'arôme qu’avec les tanks, mais bon, les saveurs étant ressenties différemment... Pour la vapeur, je ne peux pas dire car c’est pas quelque chose d’important pour moi. Pour le hit, je ne sais pas non plus, j’ai l’impression d’en avoir plus qu’avec des tanks classiques... par contre kif kif, voir moins bien, qu’avec un mega tank et son atos LR.

Il est vital de faire la modification indiquée plus haut dans le guide, car sinon, goût de cramé assuré au bout de quelque temps (en tout cas, c’est ce qui m’est arrivé). J’ai aussi eu quelques remontées de liquide (plus importante qu’avec mes tanks) et parfois au bout de 4-5 taffes, goût de cramé qui arrive. Du coup, j’ai pris l’habitude de les tenir tête en bas pour être sur que la mèche s’imbibe, d’où les remontées de e-liquide parfois (ben oui, tête en bas...).

Côté fuite, ben, sur 5, j’en ai eu 1 qui a perdu tout son liquide, mais c’est surtout lié à la modification et le remontage du clearo, le remontage n’est pas évident et du coup, l’ayant mal remonté, le liquide a fui, bref, plutôt de ma faute”

Entretien et remplissage d’un CE2

Tout sur l’entretien et le remplissage  dans cette video.

Une vidéo (en français) expliquant comment remplir vos CE2 sans utiliser de seringue (merci à Chris76430 pour l’info).

Clearomizers CE3 (ou smokymizers)

Ils procurent de la vapeur tiède (les résistances sont éloignées de l'embout). Le nom  “smokymizers” désigne les CE3 d’origine, fabriqués par Microcig, les autres, juste nommés “CE3” viennent d’autres fabricants.

On recense actuellement différents CE3 :

Attention, il y a eu tout une livraison de CE3 de MIT (Microcig Innovation Technology) qui ont détruits des batteries de e-cig de certain forum. Pour plus d’information, voir ce topic et celui-ci. Le probléme semble résolu sur les nouveau arrivages. Faites tout de même attention et nous vous conseillons de les utilisez en vérifant au préalable leur plot central! La cause (merci à aniki98 pour les explications reprises ici) viendrait d’une mauvaise conception (carrément !) du plot central du CE3 (celui qui se connecte à la batterie) et du joint qui retient ce dit plot. Ce joint est peu résistant, même neuf, on peut bouger le plot central avec le doigt, ce qui n'est pas le cas sur un CE2, donc au bout de quelques vissages sur la batterie, ce joint se fragilise (ce qui reste normal pour un consommable), ce qui l'est moins c'est que le plot en arrive à toucher le pas de vis du connecteur, la suite vous la connaissez : court-circuit de la batterie (les pôles “plus” et “moins” de la batterie sont connectées). Donc vérifiez bien ce plot central avant utilisation.

Depuis l’histoire des CE3 de MIT, les membres du fofo, fans de CE3, semblent avoir trouvé leur bonheur dans les Katady.

Donnés pour une contenance (ceux de Microcig) de 1,9 ml.

Coffret CE3 et accessoires

CE3 monté sur un eGo

Avis des forumeurs :

De Pasqualine1972 : “Smokymizer CE3 XL est pour ma part l'excellence pour ceux qui ne sont pas trop vapeur chaude ou qui aiment aussi la vapeur froide, se remplit facilement mieux que cartomiseur XL et que le clearomiseur XL. Le tube est translucide, donc l'on voit la quantité de liquide et ainsi savoir lorsqu'il faut le remplir à nouveaux. Je le préfère pour certains liquides que je prépare (mix de noix, beurre de cacahouete, noisette, barbe à papa, chamalow) car il dénature moins ces arômes comparé aux cartomiseurs XL et que le clearomiseur XL dont la vapeur est chaude. Et une excellente vapeur, satisfaite à 100% et recommande vivement. Mieux que les reservoirs T en vapeur et en goût, mais moins pratique a transporter.

Il ne faut pas avoir peur de transporter tout son attirail avec soi surtout en étant une Madame, mais bon je suis pas une Madame ordinaire

Conseils d’utilisation et d’entretien :

De Pasqualine1972 : “Toujours mettre le petit bouchon côté vis pour le remplissage, en effet sans celui ci, le liquide ne reste pas dans le reservoir. Toujours avoir sur soit la pince à épiler et l'embout de seringue qui pour ma part n'est pas très pratique à mettre sur les flacons de e-liquide, alors je me promène avec ma seringue dans mon sac, plus facile et plus rapide à remplir avec.

Un topic vous expliquant une amélioration de vos CE3.

Les micromizers-x7

Il s’agit de petits CE3 avec une led à l’intérieur de la cartouche qui s’allume quand on vapote. Ils produisent donc une vapeur tiède, voir froide. Ils sont disponibles avec différentes valeurs de résistance.

Taille : 50mm (sans Drip)

Contenance : 1.3 ml

Disponibles en 5 Couleurs : Blanc, Noir, Violet, Bleu et Vert

Couleurs de la LED : Blanc, Orange, Bleu, Rouge, Violet et Vert

Résistance : 2.2-2.4 -- 2.4-2.7 -- 2.8-3.1 -- 3.2-3.5

                

Micromizer x7 (image provenant de ce site www.healthcabin.net)

Avis des forumeurs :

Dans ce topic, vous retrouverez les premiers retours des forumeurs ayant fait un achat groupé en Chine pour les avoir avant tout le monde. Retour plutôt mitigé... des problèmes de fuite constatés et des performances moyennes. Attention à ne pas utiliser un liquide ayant trop de VG car il est alors trop visqueux pour cet accessoire.

Les Clearomiseurs CE4

Devraient débarquer fin décembre 2011 dans nos boutiques française, ce sont des clearo de forme conique, avec différentes couleurs, résistance entre 2.1-2.4 Ohms, contenance 1,2 ml, vapeur tiéde. On en parle dans ce topic.

Clearomiseur CE4

Retour très mitigés sur les CE4, de nombreux problèmes de fuite, de goût de cramés...

Les Clearomiseurs CE4 plus (aussi nommé Stardust ou Vision)

Description tirée de ce topic :  topic sur le CE4 plus.

Résistance placée en haut (comme un CE2, donc vapeur tiède, en tout cas plus chaude qu’un T, C ou CE3). La résistance est à l’intérieur du tube en métal et il y a un capuchon de silicone au dessus comme a peu près tout clearo (le silicone est fait pour résister à la chaleur). Possibilité de mettre la mèche que l’on veut (pour les amateurs de bricolage)

Apparemment qualité de fabrication bien meilleure que les autres clearos...

CE4 plus (Stardust)

Un topic en parle ici du CE4 plus.

Beaucoup de retours très positifs sur le stardust, en voici un issu du topic déjà cité :

Une qualité de fabrication au dessus de tout les ato/carto/clearo/tank que j'ai vu en 30 mois d'ecig.

Un embout vissable imperdable

Un plastique très très très solide (pas de craquement possible)

Gout, rendu, fumée très bons

Entièrement démontable,resistance changeable en moins de 5min voir le lien youtube

ATTENTION, Il y a différents fabricants de CE4+ (ou stardust). Par exemple, Le CE4+ fabriqué par Microcig est une pâle copie de l’original, de très mauvaise qualité. Il semblerait même que certains soient, comme les CE3 de MicroCig, des tueurs de batteries ! Ce n’est d’ailleurs pas un hasard que les boutiques qui vendent le Stardust précisent quand ce n’est pas un Microcig mais un Vision. Pour voir la différence entre un bon et un mauvais, sur les bons, le connecteur présente un trou bien visible.

Retour de Doctorfabs à ce sujet sur les Stardust de Microcig (MIT):

Voilà ce que je découvre avec ces microcig "MIT”:

-Sur les 5, 3 ont un plot décalé, potentiellement tueur de batterie.

-Sans emballage individuel, l'intérieur des clearos est crade : y'a des poussières, et comme des petits copeaux métalliques. Pour un peu, manque plus qu'un poil de c..

-Le plastique est rayé, présente presque des départs de fissures.

-La colle n'est pas homogène à la base.

-Il n'y a pas de joint au niveau du tip.

L'impression générale est très douteuse.

Entretient et démontage

Je vous laisse parcourir cette vidéo qui vous donne le détail sur l’entretien et le démontage de votre stardust.

Vision V2 ou stardust (dit à mèche longue)

Une des critiques souvent portée sur les Vision en V1 est que leur mèche est trop courte et nécessite de mettre régulièrement la tête du clearo vers le bas (pour ré-imbiber les mèches) et ce pour éviter un goût de cramé.

Pour pallier ce problème, une version V2 vient de sortir (en mai 2012) avec des mèches longues.

Il est proposé avec 3 résistances possibles : 1.8-2.0Ω, 2.1-2.4Ω, 2.5-2.9Ω.

Vision V2 (Image provenant de www.healthcabin.net )

Avis de toto:

Pour une fois, j’ai (Toto) pas pu résister à la tentation d’en acheter. c’est effectivement très bien (j’ai testé le vision V2) en 1,8 ohm et en 2,1 ohm. Pas de fuite, bon retour des arômes, un peu moins de hit que les DC Tank. Par contre, simplicité d’utilisation incomparable et remplissage enfantin. A mon avis, c’est l’accessoire idéal pour les débutants ! Pas prise de tête et bon rendu, et plein de couleur différentes ! Bonne durée de vie !

Aprés deux semaines d’utilisation, cet accessoire consomme énormément de liquide (presque comme un Tank classique), mais sinon, il tient ses promesses. Je lui préfére toutefois le DCTank car ce dernier à plus de hit”

Retour à la table des matières

Clearo à capuchons (A580, K-mizeur Mini, clearo W-XL, APOLOE APL-A580, APOLOE 580 C8, CE3 Gianto)

Ce sont des clearomizer de taille conséquente (dans les 2 ml, comme les XL, voir 3 ml), avec un système de cache et d’un capuchon qui peut se poser sur le bec.

Descriptif A580 ou eGo W:

C’est un clearomizer en céramique d’une contenance de 2ml, avec un bouchon que l’on peut mettre sur le bec (style bouchon de stylo). Attention : il se fixe sur le pas de vis extérieur  (celle pour les cache atos) d’une batterie eGo.

Pour l’utiliser, il faut un kit spécial. Ce kit est composé d'un clearo, d'un cache clearo (qui se clipse sur le clearo) et du bouchon (façon stylo) cache poussière. Sans le cache clearo, impossible d’emboiter le bec (bec canard) fourni avec le kit. Apparemment le bec peut être remplacé par un drip tip 801. Par contre, ensuite, il suffit de juste changer le clearo. Ils ont une résistance de 3 ohm, des LR sont aussi possibles.

A580 et son kit

Cette image a été trouvée ici

Durée de vie de l’A580:

Le clearo A580 (données constructeur) est donné pour +/- 200 cycles (90.000 déclenchements) avec du 80/20.

Autres modèles :

Entre les modèles (A580, K-mizeur Mini et clearo W-XL) il y a quelques différences, certains sont colorés, d’autres translucides.

Selon Ptiloup, “Il semblerait que selon les modèles, le système de remplissage peut différer. j'ai vu une video où le gars rempli en enlevant un petit bouchon comme sur les CE3. Moi le mien se rempli comme un CE2, avec 2 petits trous dans le joint en silicone pour remplir a la seringue.

Avis : “Vapeur tiéde (la résistance est en haut, prés de la bouche), peu de hit, mais pas mal de vapeur et bonne restitution des saveurs. Pas de glougloutement comme par exemple sur un CE2, et vapeur donc un peu moins chaude que le CE2. Mais surtout, pas de gout de brulé (comme constaté sur les CE2), ni de remontée de liquide.”

De Baby Martyr : “Selon moi, la vapeur du A580 est plus appréciable que sur les clearos CE2... Plus tiède que chaude en effet. Mais surtout, je n'ai jamais de goût de crâmé sur l'A580 contrairement au CE2 et rien que pour çà, je les préfère ! Le manque de hit est certain, surtout sur une eGo...

Un comparatif entre l’ APOLOE APL-A580 et A580 avec des  avis sur ce topic. Dans ce topic, l’APL-A580 semble beaucoup mieux que le A580.

Aniki a avancé sur ce classement, et pour lui, c’est d’abord l’Apoloe (APL-A580) trés largement en tête, devant le K-Mizeur et en dernière position le eGo W (ou A580)...

L’Apoloe A580 C8 (même techno que le mini APL 518) 

Un mini Clearo à capuchon de 2 ml de capacité, résistance en bas (comme un CE3).

Retour plutôt mitigé, on en parle sur ce topic (A580 C8) et celui-ci (APL 518): grosse consommation, apparition d’un gout de cramé assez rapidement, quelques fuites de signalé... Bof quoi, ne semble pas encore complètement au point. Sur le topic sur le APL 518, quelques propositions d’améliorations pour les bricoleurs...

A580-C8

Le CE3 Gianto (ou FacilMizer CE3)

Même principe que le CE3 Katady mais en grande taille (dans les 3 ml).

CE3 Giant

Avis de ABSOLEM tiré de ce topic sur le CE3 XL (ou Giant)

Pour moi ce CE3 XL est une parfaite fusion entre le ce3 katady et le Apoloe A580. et ceci à tous niveaux, je m'explique : tout d'abord le systeme tube + recharge + capuchon est quasiment pareil que pour le A580.

le clerao en lui même est identique au CE3 katady mais en plus gros. Pour ce qui est des suintements dû a l'A580, ici rien de pareil c'est zero fuites!!! pas de condensation, c'est propre et ça le reste!!! rare... pour des clearos...

l'avantage également et que le drip tip à monter est ici un type 510 et non 801 comme sur l'A580, petit plus en sa faveur donc a l'utilisation je trouve que ce clearo se "revèle" aux alentours de 4,2 à 4,5 volts (il est théoriquement indiqué en 2,4 / 2,6 ohms, mais j'en ai un qui affiche 2,9 ohms donc celui la je le monte à 5 volts),  

donc sur une ego ça risque d'être faiblard, je pense donc que c'est reservé (comme le ce3 katady) au voltages plus importants.

Dnc par rapport au CE3 classique :

saveur : moins bonne, mais de peu, moins froide mais de peu également, bien preservée, un bon compromis une fois de plus entre CE3 et A580.

vapeur : au moins identique en quatité, peut être un peu moins dense. mais là je chipote... c'est kiff kiff, c'est finalement une vapeur tiède encore un juste milieu entre le CE3 et le A580 qui lui donne une vapeur chaude.

Hit : trés bon, voir trés trés bon, voir supérieur au CE3!!!

Pour moi, le seul réel souci de ce nouveau CE3 XL est un "tirage"un peu difficile, c'est moins smooth que sur un CE3 classique, on peu néanmoins améliorer le tirage en tirant un peu sur la cache clearo afin qu'il n'aille pas jusqu'en bas du clearo et ne se clipse pas (comme sur A580).

Sincèrement ce souci de tirage est vraiment le seul vrai défaut pour moi!! bein sinon : pas de fuite, remplissage trés facile et pratique et propre, bon hit, belle vapeur, belle saveur!!!! c'est du bonheur!!! et en 3ml!!!!

Maxi-clearomizer (Giantomizers, K-Mizer Maxi, giant Riva T, CE6...)

Giantomizer monté sur eGo

Descriptif

Ce sont des clearo de très grande taille (avec capuchon pour certain) avec des réservoirs entre 3 et 4 ml. Il y a dans cette famille les Giantomizer eGo, les K-Mizer Maxi, les Giantomizer Riva T et le CE6 (sorti en mai 2012).

Infos sur les Giantomizer eGo
Sur les V1 (première génération) : des problèmes de fuite constatés
Sur la V2 (seconde génération) : le problème des fuites semble résolu
 (bien que ce sujet ne semble pas encore complètement clos), pour les V2, contenance de 3,7 ml

Infos sur le Giant Riva T

Peu de retour, et plutôt négatif.

Avis de aniki98 sur le Giant Riva T: “...J'ai testé, ca fuit de partout, c'est tres chiant a entretenir du fait que ca ne se démonte pas, c'est un simple CE2 a l'interieur...

Infos sur le CE6 (ou K2 ?)

Une variante du stardust ce4/5 avec une capacite 6.0ml.

Pas encore de retour.

Avis

Avis de Lo'gosh qui comparent les maxi Clearomizer:

Le Giantomizer (V2)

 Les plus: pour le moment pas de fuite, grande capacité de 3.7 ml, restitution correct du goût.

Les moins: drip souple mais trop gros, fenêtre de visualisions pas pratique, goût de cramé, vape moins bonne que le K-Mizer en général, remonté de liquide.

Le K- Mizer Maxi

les plus : capuchon de protection, design, capacité de 3.7 ml, restitution du goût correct, vape correcte,  drip agréable en bouche.

Les moins ; Hit en 18 mg pas top avec une version 2.6/2.8 ohms, remonté de liquide, laissé à plat pour la nuit, tout le liquide s'est échappé

Les clearomiseurs à tête séparable (vivi Nova Tank, Kanger T2, CE5 ou Stardust V3)

Dans cette catégorie, vous pouvez changez la tête du clearomiseur (celle qui contient la résistance) et pour la plupart, du coup, la réparer ou la modifier, on parle aussi de clearo démontable.

Cette offre explose,  il y a dans ces modèles entre autre le Vivi Nova Tank, le kanger T2 (aussi nommé clearo eGo CC) et le CE5 (nommé aussi Stardust V3).

Ce topic essaye de comparer les différents clearo à tête séparable qui existent maintenant.

Infos sur les Vivi Nova Tank

Il s’agit d’un clearo de grande taille (capacité de presque 3 ml) dont la tête peut être changée (3 têtes sont proposées avec différentes résistances 1.8ohm , 2.4ohm et 2.8ohm ). Cela ressemble à un gros Vision (ou Stardust) et semble avoir la même qualité de fabrication. On pourrait quasiment le considérer comme un accessoire de la famille des réservoirs.

On en parle sur ce topic du Vivi Nova

Vivi Nova Tank  (Image provenant de www.healthcabin.net )

Sur le Vivi nova Tank (avis de Toto)

j’ai acheté ce kit pour plusieurs raisons : grand réservoir, pas cher du tout, principe de fonctionnement ressemblant à celui des stardust (j’espérais retrouver le même confort et mêmes avantages : pas de fuites, remplissage aisé), réparable facilement (plus simple que sur le Vision Stone V3), cerise sur le gâteau :  plusieurs têtes livrées avec différentes résistances. Pour l’instant le contrat est rempli, de bonnes sensations (vapeur et arôme correcte, peut être un peu fade, mais on a pas le hit d’un liquinator) et pas de fuite, avec la facilité de remplissage qui va bien. Attention, il faut faire impérativement de petites fentes sur le capuchons au-dessus des mèches pour permettre une meilleure alimentation des méche en liquide, sinon, gout de cramé presque assuré. Je n’ai pas encore essayé de changer ces mèches, mais des tutos existent déjà sur le web. Je vous en reparle dans quelques semaines.

Aprés deux semaines d’utilisation, cet accessoire consomme énormément de liquide (presque comme un Tank classique), mais sinon, il tient ses promesses”

Infos sur le kanger T2 (ou ego CC mais pas de la marque kanger)

On en parle sur ce topic du kanger T2. C’est apparemment celui (le Kanger) qui remporte actuellement le plus de suffrage et qui est en passe de détrôner le stardust V3 (voir ce topic où la discussion fait rage). Il est au coude à coude avec le Vivi qui a plus de contenance pour lui...

Quoi dire de plus ?

Il sont à mêche courte (ou longue), dispo en plusieurs valeurs de résistance. En 1,8 ohm, ca semble idéal avec une eGo. Attention, sur les premières versions, les drip tip ont une tendance a se fendre rapidement.

Kanger T2

Infos sur les CE5 (ou stardust V3)

On en parle sur ce topic du CE5.

CE5 (ou Stadust V3)  (Image provenant de ce topic.)

Avis sur les CE5

Avis positif, comme pour la V2.

Retour à la table des matières

La famille des Réservoirs (MapTank, liquinator, clearome et consorts)

Descriptif

Le but premier de cette catégorie des “réservoirs” (appelés un temps sur ce guide “réservoirs enveloppants”) est d’augmenter l’autonomie en liquide. Le principe est d’immerger dans un grand réservoir (en verre, en polycarbonnate ou même en inox ou métal) un cartos ou un clearo (CE2) ou un ato (percés ou non). Puis de rendre ce réservoir étanche. Ils sont généralement de fabrication artisanale. Il en existe de différentes capacités (3 ml, 6 ml, etc) en fonction du réservoir.

Nous ne citerons qu’une partie de ces “réservoirs” :

Maptank monté sur une eGo

Exemple de réservoir (maptank CE2 en haut et carto DC en dessous)

Video de presentation des MapTanks

Les bouleajus et bombinette

Il y a eu plusieurs versions de la boulajus (certaines basées sur des cartos, d’autres sur des atos).

Toutefois, ce sont les vapoteurs expérimentés qui les utilisent et généralement sur autre chose que des eGo (plutôt sur des mod). Mais il est par exemple possible de monter une boule à jus v2 sur une batterie d'eGo.

Exemple de Tankajus 

Pour avoir plus d’informations sur les “boulajus”, voir sur ce topic pour démarrer.

Une vidéo du remplissage : Remplissage tankajus

DC Tank (ou Liquinator)

Il s’agit d’un réservoir contenant un cartos DC percé, d’ou leur nom de DC Tank ou DCT MapTank. Sous ce terme, attention, il y a plusieurs modèles (avec différents fabricants), il y a un topic dédié sur le forum sur le sujet. Citons en premier lieu le créateur originel des DC Tank, Vap-O-Matic, qui l’a commercialisé sous le nom de “liquinator “. Mais il y a d’autres  DCT comme les boulajus DC, les 510DCT de SmokTech (appelé par certains revendeurs “liquinator SmokTech”, nommage contesté sur ce topic du forum), le Cartomator de Vaperfexion, ...

Il y a aussi la boutique SmokTek qui commercialise des DCTank (noté la différence, c’est un “k” et non un “ch” la terminaison), mais là je (Toto) ne sait pas de quel fabricant il s’agit.

Attention, avec des DC en 1,5 ohm, nous vous conseillons de prendre des batteries de plus de 1000mA (régulées si possible). Pour mieux comprendre les raisons,  lisez ce topic sur les batteries qui font boum de johan.

Entretien, remplissage des DC Tank and co

Il y cette vidéo de remplissage d’un DCTank, je vous conseille toutefois de ne pas remplir complétement votre tank car c’est plus facile et surtout cela crée un léger appel d’air, du coup, votre bourre s’imbibera d’autant mieux.

Pour le premeir remplissage, on imbbe le cartos comme pour un cartos tradditionnel, et ensuite on remplis le Tank.

Dans tous les cas (pour le premeir remplissage), laissez reposer votre cartos un bon quart d’heure, histoire d’être sur que la bourre soit bien imbibée.

Il y a aussi cete méthode, encore plus rapide, qui évite la préparation du cartos lors de la première utilisation :

Conseil de craillous (je (Toto) fais pareil, sans le coup du cure dent que je vais bientôt essayé pour voir) :

Voilà après un mois d'utilisation du mini liquinator couplé à une batterie ego, une petite contribution pour, peut-être, faire gagner un temps précieux aux futurs acquéreurs (et aussi à ceux qui en possèdent déjà un peut-être):

- lors du changement du carto percé ou du premier remplissage, placer le carto dans le tube du mini liquinator, placer du liquide dans le tank (pas trop, juste au dessus du trou du carto pour ne pas perdre trop de liquide en cas de carto défectueux ce qui arrive parfois), mettre un cure-dent dans le trou du carto pour boucher le conduit et empêcher celui de s'écouler, mettre du liquide de façon conséquente par le haut pour imbiber le bourre (le répéter plusieurs fois dès que le liquide est absorbé). Remonter votre ego: batterie + mini liquinator + drip et attendre 5 minutes. Avant de commencer à vapoter, aspirer à vide (sans appuyer sur le bouton de la batterie) 2 ou 3 fois pour faire remonter encore un peu de liquide par le trou au cas ou la bourre ne serait pas assez imbiber. Et enfin, démarrer la vapote.

C'est la méthode que j'ai trouvée la plus rapide et la plus efficace pour ne pas cramer votre carto et ne pas subir des bouffées désagréables au départ.

Durée de vie des DC Tank and co

Cela dépend de la marque des DC Tank que vous utilisez, mais ils sont assez résistants tout de même.

Aprés 3 mois d’utilisation je (Toto) constate que les embouts en plastique des DCT 510 se cassent ou se fissurent (sur mes 3,5 ml, ils ont tous cassé, au niveau du joint, ca marche encore, mais il faut alors faire beaucoup plus attention pour leur remplissage et le joint a du coup tendance à partir). Pour ceux en métal, ils ont l’air un peu plus solide mais cela fait moins lontemps que je les utilise. Je ne suis pas le seul dans ce cas.

Pour les cartos DC que l’on met dedans, par contre, cela va de 2 à 15 jours en durée de vie... et là pas de mystére, il y a de bonnes marques et de mauvaises dans les cartos DC, et dans une même marque, des bons et des mauvais lots... Bref, pas si simple...

Le liquinator de Vap-O-Matic

Proposé en plusieurs capacités de réservoir (3, 5 ou 8,5 ml), c’est un accessoire avec une très bonne réputation sur le forum. Il est proposé avec des cartos 510, 510 LR ou des Dual Coil.

Le liquinator Vap-O-Matic (3 et 5 ml)

Avis sur le Liquinator

Toto : “Je suis enfin l’heureux possesseur d’un liquinator couleur inox et je confirme sa très bonne réputation en terme de qualité. Effectivement, cela n’a rien à voir avec les 510DCT de smoketech, mais bon, ce n’est pas le même prix non plus. En terme de ressentis, et bien cela dépend du cartos que l’on met dedans et donc pas de différence avec des 510DCT. La différence est dans la qualité de l’accessoire qui semble bien plus résistant, sa conception (il n’y a qu’à voir les joints livrés avec) ou l'épaisseur du tube. Visuellement, je le trouve très joli, mais bon, les goûts et les couleurs...

Le 510DCT de SmokTech

Le 510DCT de SmokTech utilise des cartos DC (pas de vis de 510) à collerettes avec un réservoir de 3,5 ou 6 ml. C’est une version moins chére que les autres DC Tank déjà cités, et donc il ne faut pas attendre la même qualité de fabrication. Une version stainless (en acier inoxydable, mais pas de l’inox) est maintenant proposé. Des cartos DC pré-percés sont proposés à la vente avec ce modèle.

510 DCT (6 et 3,5 ml) version acier

Remplissage d’un liquinator smok tech

Avis sur le 510DCT 6ml de chez Smoktech

Toto : “Mon avis se fera essentiellement par rapport aux deux produits que je connais, un Mega atos LR de type B avec son Mega Tank et un CE2 XL. Au niveau hit, cela me semble équivalent avec le Mega Tank, plus fort qu’avec un CE2, pour l’arome, mieux qu’avec le Méga Tank, après j’ai du mal à comparer avec le CE2 (avec sa vapeur chaude, je ressens différemment les arômes, mais difficile de dire si c’est mieux ou pas, c’est différent, voila), pour la vapeur, je me rend pas trop compte car c’est pas trop important pour moi. J’ai bien aimé le drip tip fourni avec le 510DCT. En terme de consommation de e-liquide, cela n’a rien à voir, ça consomme beaucoup moins que le CE2 ou le Mega Tank, en plus le réservoir étant grand, j’ai une autonomie qui me semble énorme. Aucune fuite (pourtant je le pose parfois à l'horizontal), aucun goût de cramé, aucune remonté de liquide (ah le bonheur), le petit trous à la base du cartos DC (elle est pas mal critiqué cette petitesse sur le forum) semble donc suffire... pour l’instant. Ce système me semble avoir les avantages des cartos (pas de fuite, pas de remontée de liquide, arome ok) avec ceux des tank (on voit le niveau de liquide, facilité de remplissage, grosse autonomie). Le point négatif, ben je me vois mal arriver au boulot avec, c’est quand même pas super discret ce gros réservoir de liquide au bout de ma eGo avec sa batterie de 1000mA

Toto : “Je reprend ce premier avis, 1 bon mois c’est écoulé depuis et cet accessoire est devenu mon préféré. J’ai aussi testé la version en 3,5 ml (qui est plus discrète et on passe un peu plus inaperçu, bien que la vue du réservoir avec son liquide peut en faire réagir certain). Comme me l’avais prédit Roland, un des membres imminents du forum, je ne fais plus très attention aux regards extérieurs et j’utilise les deux contenances même en extérieur. La version mini (en 3,5 ml) est esthétiquement à mon avis plus jolie (surtout avec le cache vis) avec une eGo, car c’est le même diamètre que la batterie de la eGo. Très bizarrement, par contre, j’ai l’impression de beaucoup plus vapoter de e-liquide avec la version mini : un réservoir de mini me tient une demi-journée, alors que la version 6 ml me tient 2 jours..., bizarre, peut être car je ne remplis pas complètement le réservoir à chaque fois à cause de ma technique de remplissage (je fais juste glisser le cartos, mais n’enlève pas le joint). Au niveau durée de vie des cartos pré-percè, c’est très variable, de 4 jours à plus de 15 jours, et ce pour des cartos d’un même paquet.

Des DC tank avec des clearos percés (CE2 dans cartos ou Mystik)

C’est tout nouveau (mai 2012), ca vient juste d’arriver chez un revendeur français, et ca promet d’être une petite révolution pour les addicts des DCTank and co.

Pourquoi ?

Et bien, vous n’êtes pas sans savoir, si vous êtes comme moi (toto), un addict des DCT, que le gros probléme, c’est de trouver des cartos DC de bonne qualité. Les nouveau cartos pré-perçé à juppe de chez Smoktech sont plutôt pas mal décrié... Mauvais qualité, gout de cramé, rapidement à jeter, bref, c’est pas la panacée... et depuis, chacun court le web à la recherche de la bonne marque...

Bon, oui, et alors, le lien avec les Mystick Clearo? Et bien ce sont des clearos mis dans un tube de cartos avec jupe, du coup, vous pouvez les mettre dans vos DCT and co.

Et ca marche ? Oh oui, et je dirais même mieux qu’avec des cartos DC : gros hit, pas mal de vapeur, et arome bien présent.

Voici le post d’Etan qui a fait une review de ces mystik et vous avez aussi ce topic pour les retours.

Vue d’un mystik Clearo (photo de ce topic)

Avis

Toto : “Bon, et bien aprés un mauvais remplissage et grace à une vidéo d’Etan, j’ai pu faire un bon réamorçage et testé ces mystik. Et bien c’est top, gros hit, je me suis pris une bonne claque, pas de fuite : Etan a raison, c’est trés bien ces mystik. Sur cette première version, le connecteur ressort un peu trop pour certain, pour ma part, cela ne m’a pas dérangé. Cet inconvénient devrait disparaître sur les versions suivantes. Certain ont déjà trouvé comment l’améliorer et propose une modification (un peu comme pour les Ce2). C’est tout simple à faire pour un rendu extra. Plus du tout le petit gout de plastique que l’on pouvait avoir parfois avec les CE2 en arrière gout. Reste à voir à l’usage. Je vous en reparle dans quelques semaines.

Toto : “Aprés plusieurs semaine, en fait 3 mois, et bien je n’utilise plus ces mystics (ou leur équivalent), je suis revenu a des cartos DC (ceux avec 3 trous sont pas mal en fait) pour mes tanks, car j’ai eu pas mal d’emmerde avec les mystics suivants, et puis, il dure pas si longtemps que cela et surtout consomme nettement plus de e-liquide.

Remplissage et améliorations des mystik

A leur première utilisation, il faut correctement les amorcer. Ensuite, au remplissage suivant, on procéde comme pour un DC classqiue, on remplit juste le tank.

Voici les excellente vidéo faites par etan et amederics qui explique comment remplir ces mystik, mais aussi quelles modifications apportées pour les améliorer !

Améliorer son Mystick (topic d’Amederics) ou directement sa vidéo

Remplir son Mystic (trivial si on applique la modification d’Amederics)

Retour à la table des matières


Synthèse sur les accessoires pour vapoter

En fonction de ce que vous recherchez (ou avez envie de découvir comme accessoires), voici une tentative de classement de ces accessoires de vapotage et de leur ressentis.

Tableau de synthèse

Il n’est pas simple de comparer les différentes sensations de vapotage entre cartos, atos, clearos, et apparemment, cela varie beaucoup en fonction des vapoteurs (et de leur humeur !). Toutefois, voici une tentative de synthèse.

Pour ma part (Toto), j’en suis même maintenant à associer certains de mes e-liquides (en fonction de leur arôme) à certains accessoires. Par exemple, les e-liquide Halo, je les préfère en vapeur chaude (genre sur CE2 ou cartos HC), pour les arôme fruités, plutôt vapeur tiède... voire froide, pour les liquides e-volute, plutôt en Dry...

Nom

Descriptif

Vapeur

Goût

Hit

Total

Chaleur

Vapeur

+

-

Famille des atos

à bourre

Description commune à tous les atos à bourre

Vapeur

Goût

Hit

Total

Tiède à froide

Réparation possible
Durée de vie importante

Pas de fuite

Pas de visuel sur niveau liquide
Goût lié à la bourre ?

Force de tirage importante

Atos 510
Bourre classique

~ 2,2 Ω
38x9,2 mm

■■□□□

■■□□□

■■□□□

6

Atos 510 LR
Bourre classique

~ 1,8 Ω

38x9,2 mm

■■□□□

■■□□□

■■■□□

7

Atos 510
Bourre métal

~ 2,2 Ω
38x9,2 mm

■■□□□

■■□□□

■■□□□

6

Bourre qui dure très longtemps

Increvable

Goût métallique ?

Atos 510 LR
Bourre métal

~ 1,8 Ω
38x9,2 mm

■■□□□

■■□□□

■■■□□

7

Bourre qui dure très longtemps

Goût métallique ?

Cisco LR 510
Bourre classique

~1,5 Ω

Cisco LR 306
(en dry)

~1,5 Ω

existe aussi en

~1,8 Ω

■■■■■

■■■■□

■■■■■

14

Tiède

Le ressentis dépend aussi du drip tip utilisé
Utilisation simple une fois compris les principes d’utilisation

Rechargement très fréquent
Bien respecter les principes d’utilisation

Famiile des atos

à Tank

Description commune

Vapeur

Goût

Hit

Total

Froide

Visuel sur niveau liquide

Remplissage simple

Pas de bourre

Fuite possible

Plus de 20% VG déconseillé

Force de tirage importante

Atos T 510

~ 2,2 Ω

30x9.2 mm

0,5 ml

■□□□□

■■□□□

■■□□□

5

Froide

Atos T eGo

~ 3 Ω

Type A : 1,1 ml 43x14mm

■□□□□

■■□□□

■■□□□

5

Froide

Atos T LR eGo

~ 1,5

Type A : 1,1 ml

■■□□□

■■□□□

■■■□□

7

Froide

Durée de vie

Atos T

eGo C

 ~ 2,3 Ω

Type A : 1,1 ml

■□□□□

■■□□□

■■□□□

5

Froide

Tête séparable
Nettoyage simplifié

Durée de vie ?

Atos T Mega

~2,3 Ω

Type B :  2,5 ml

■□□□□

■■□□□

■■□□□

5

Froide

Bonne autonomie

Peu de fuite

Atos T Mega LR

~ 1,5 Ω

Type A : 1,5 ml

Type B :  2,5 ml

■■□□□

■■□□□

■■■□□

7

Froide

Bonne autonomie

Peu de fuite

Famille des cartos à bourre

Description commune

Vapeur

Goût

Hit

Total

Remplissage simple

Force de tirage moyenne

Pas de visuel sur niveau liquide sauf pour les transparents

Cartos Single Coil

de ~1,7Ω
à 2,2 Ω

Taille : Regular (35x9mm), XL (43x9mm)

1ml à 1,5ml

■■■□□

■■■□□

■■■■□

11

Tiède

Hit
Remplissage

Utilisation
Vapeur

Capacité
Démontage/Nettoyage
Pas de visuel sur niveau liquide

Echomiseur/Echomizer single coil

~2,5Ω
3 ml

■■■□□

■■■■□

■■■□□

11

Tiède à froide

Goût
Silencieux

Remplissage

Utilisation
Vapeur

Démontage/Nettoyage
Pas de visuel sur niveau liquide

Bec partant facilement

Condensation sans modifications

Echomiseur/Echomizer dual coil

~2,0-2,2Ω

3 ml

■■■■□

■■■■□

■■■■□

    12

Tiède

Hit

Goût
Silencieux

Remplissage

Utilisation
Vapeur

Démontage/Nettoyage
Pas de visuel sur niveau liquide

Bec partant facilement

Condensation sans modifications

Cartos Horizontal Coil
(Kanger)

~ 2 Ω

35x9 mm

■■■■□

■■■■□

■■■■□

12

Chaude

Remplissage simple

Silencieux

Peu d’autonomie

Cartos Double Coil (DC)

~1,5 Ω

■■■■□

■■■□□

■■■■□

11

Tiède à chaude

DC XL

~1,5 Ω

1,6 ml

■■■■□

■■■□□

■■■■□

11

Tiède

Famille des clearos

Description commune

Vapeur

Goût

Hit

Total

Visuel sur niveau liquide

Pas de bourre

Force de tirage faible

CE2 

~2,6Ω

Normal : 1 ml

XL : ~1,8 ml

56x9 mm

■■■□□

■■■■■

■■□□□

11

Tiède à

chaude

Démontage/Nettoyage
Goût avec modifications

Utilisation

Condensation
Fragilité

Goût de cramé sans modifications

Remplissage

CE3  

~2,6Ω

~1,8 ml

58x9 mm

dispo aussi en ~3Ω

■■□□□

■■■■■

■■□□□

9

Froide

Démontage/Nettoyage
Goût
Utilisation

Condensation
Remplissage a prendre en main

Bien vérifier le plot (voir pb des CE3 tueur de batterie)

Micromizer X7

~2,5Ω

1,3 ml
50x ? mm

■■■□□

■■■■□

■■□□□

9

Froide

Fuite signalée
Remplissage difficile

CE4

~2,3Ω

1,3 ml
43x19 mm

Non testé pour l’instant

Fuite signalée

CE4 plus  ou
Stardust ou Vision V1

de 1,5 à 2,9
1,4 ou 1,5 ml

■■■■□

■■■■□

■■□□□

10

Froide à tiède

Remplissage simplifié

Bonne qualité de fabrication (si pas MIT MicroCig)

Il faut de temps en temps le mettre la tête en bas pour eviter le gout de cramé

Vision V2 (méche longue)

de 1,5 à 2,9

■■■■□

■■■■□

■■□□□

10

Froide à tiède

idem que stardust V1

APL - A580

~3Ω

2ml

■■■□□

■■■■■

■■□□□

10

Tiède

Remplissage à prendre en main

K-mizer mini

~3Ω

2 ml

■■■□□

■■■■■

■■□□□

10

Tiède

Remplissage à prendre en main

eGo W (ou F1 ou A580)

~3Ω

2 ml

■■■□□

■■■■□

■■□□□

9

Tiède

Remplissage à prendre en main

Fuite possible

A580 C8

~3Ω

2 ml

■■■□□

?

?

?

Froide

?

Fuite,
Grosse consommation
Gout de cramé
Techno pas au point

Giatomizer V2

K-Mizer Maxi Giantomizer Riva T 

~2,7Ω

3,7 ml

■■■■□

■■□□□

■■□□□

8

Tiède

Autonomie (grande capacité)

Condensation

Démontage/Nettoyage

Fragilité
Goût de cramé possible

Fuite possible

Famille des réservoirs

Description commune

Vapeur

Goût

Hit

Total

Le ressentis dépend de l’accessoire utilisé
Grande autonomie

Peu discret (le réservoir peut attirer l’attention)

DCTank 510
(Smoketech)

 ~1,5Ω
Cartos percè
6ml ou 3,5 ml

■■■■□

■■■□□

■■■■□

11

Tiède à froide

Modique
Cartos perçé fournis avec
Version métal possible

Durée de vie

Qualité aléatoire des cartos livrés

Boulajus DC

Qualité de fabrication

Liquinator

(Vap O Matic)

Qualité de fabrication

Nom

Description

Vapeur

Goût

Hit

Total

Chaleur Vapeur

+

-

Tableau comparatif des accessoires de vape

Les résistances, dimensions et contenances de ce tableau sont données à titre indicatif (difficile d’avoir une information fiable). Attention, pour certains accessoires, il existe des résistances bien plus grandes (jusqu’à 5 ohm) que celles ici listées, mais nous n’en parlons pas car c’est trop important pour une e-cig comme la eGo. Pour une eGo, ne pas prendre des résistances supérieures à 3 ohm sous peine d’avoir peu de ressentis.T

Retour à la table des matières

Avis complémentaires sur les accessoires pour vapoter

Avis de niocman (vapoteur expérimenté)  :

Sinon pour résumer (avis personnel, parcours le forum pour te faire ta propre idée ) :

Ato Tank + cartouche tank : très simple d'utilisation, rendu saveur et hit moyen, vapeur ok. Les atos s'encrassent très (trop) rapidement (selon le liquide utilisé) donc nettoyage assez souvent. Bonne autonomie en liquide des cartouches (de mémoire 0,7ml pour 510 T et 1,2 ml pour ego T encore plus pour les méga ou maxi : 1,8 ml) attention ce système consomme plus de liquide que les autres. Le système le plus simple mais le moins fiable aussi (IMAO). Permet de savoir combien on consomme de liquide au quotidien donc assez pratique. Attention au gout de plastique ou cramé.

Clearomiseur : CE2 (1 ml), CE2 XL (1,9 ml), très simple d'utilisation (mais nécessite une seringue pour le remplissage), rendu saveur et hit un shouilla mieux que système T, vapeur ok (faire la modif allemande pour améliorer l'alimentation en liquide de la résistance); Problème de tube qui se fissure assez rapidement (plus maintenant sur les nouveaux modèles dit ultimate) Il existe aussi les nouveaux CE3 mais pas testé... Perso je n'utilise les CE2 XL que dans un tank (minus ou maptank) donc + d'autonomie en liquide (5ml) et moins fragile (par contre ça fuit toujours un peu).

Cartomiser : nécessite une seringue pour le remplissage (pas tous), rendu saveur et hit bien, vapeur ok. Ils sont souvent en métal donc pas fragiles (1 ml environ et + sur les méga, environ 1,8 ml je crois) bon système mais chauffent parfois beaucoup la bouche.

Cartomiser horizontal coil ou mono coil : très bon petit système, autonomie entre 0.9 et 1 ml, bonne restitution des aromes et hit très correct.

Cartomizers DUAL COIL 510 (clear ou métal) : équipé de 2 résistances donc hit et vapeur ++. saveur bien. 1,6 ou 1,7 ml de contenance pour les XL. Très bon système (mon préféré). Pour le modèle clear (plexi transparent donc on voit plus ou moins ce qu'il reste comme liquide) le tube plexi est aussi assez fragile (pas pour ceux en métal, solides mais pas de vue sur le liquide restant). Par contre il faut au moins une batterie Ego pour les faire fonctionner, ça tire un max (mais mieux avec un mod).

Cartomizers TRIPPLE COIL 510, le même mais 3 résistances donc encore plus de tout

Sinon ya aussi les carto G4 (à oublier au vu des retours sur le fofo)

Giantomizer : un clearo géant (pas testé non plus) 3,7 ml, fenêtre qui te permet de voir le niveau de liquide, regarde sur le forum pour les retours (je dirais mitigés, fuites, gout de cramé etc)

Un autre retour, de logohree  (vapoteur depuis 2 mois, au moment de l’écriture de cet avis)

“Après quelques semaines de test de différents systèmes adaptables sur Ego, je vais essayer de vous faire partager mes sensations.

Tank :

* les plus : bon volume de vapeur, facilité de remplissage, coût d'utilisation

* les moins : rendu saveurs moyen à faible, atomiseurs capricieux qui s'engorge facilement engendrant gout de cramé, difficulté de tirage, nettoyage des ato lourd à la longue

Cartomizer 510 dual coil :

* les plus : volume de vapeur possible même avec petites bouffées (presque comme une clope), tirage excellent, bon rendu des saveurs

* les moins : consommation de liquide supérieure au tank,

Je conseille l’utilisation d’un tip : plus agréable en bouche et évite les retours de liquide, Je préfère la version transparente (permet de vérifier remplissage et l'humidité de la bourre)

Clearomizer CE2 510 :

* les plus : tirage, rendu des saveurs

* les moins : remplissage plus technique, quand on tombe sur un clearo avec un gout de cramé (assez fréquent), très difficile de s'en défaire (la méthode "allemande" chiante et pas toujours efficace).

Giant cartomiseur dual coil Ego :

* les plus : autonomie, saveurs, facilité de remplissage

* les moins : tirage un peu faible (implique de longues bouffées), embout mouligasse assez désagréable

note : vapeur froide

En conclusion : pour moi la palme revient de loin au dual coil 510. J'ai vraiment cherché pour trouver quelque chose à mettre dans les moins. La version géante est bien aussi mais l'embout est vraiment une plaie : désagréable, limite considérablement le tirage. Si un drip tip compatible ego cylindre existe il faudra que j'essaie avec. J'ai été très déçu des clearomizer. 1 sur 2 avait un sale goût. Il faudra que j'essaie les CE3 qui sont mieux parait-il. Le tank est le système avec lequel j'ai commencé, mais le lâcher c'est ne jamais y revenir : le hit légèrement inférieur des autres systèmes est largement compensé par une meilleure restitution des goûs.”  

Retour de Johan : “Les réservoirs enveloppants suppriment le principal défaut des cartos DC, ils permettent une visualisation du niveau du liquide et évitent donc de brûler la bourre. La durée de vie des cartos est ainsi augmentée (du double au triple selon le liquide utilisé).”

Avis de GunAddict (vapoteur débutant, à peine une semaine mais une vaste variété d’accessoires testés) :

“Tank sur atomiseur classique :

*Les plus : Bon volume de vapeur, sans doute l’un des points forts du tank. Simplicité d’utilisation, le remplissage se fait sans problème. Très bon matériel pour se faire la main. Le hit n’est pas du tout agressif, même avec des liquides puissants en arôme. Vapeur froide.

*Les moins : On se rend vite compte qu’il y a moyen d’optimiser tout ça. Le hit est assez moyen, donc on va finalement rechercher quelque chose de plus “péchu”. Le rendu des saveurs est très moyen et clairement pas assez prononcé. Assez gourmand en liquide.

Tank sur atomiseur LR :

Mêmes remarques que sur atos classiques, mais on augmente légèrement les rendus vapeur, hit, saveur.

 Clearomizers CE2 :

*Les plus : Bon volume de vapeur, bon hit, bon rendu des saveurs. Carto très polyvalent qui s’en sort dans tous les domaines. Excellent matériel pour ceux qui cherchent à passer du tank à quelque chose qui surpasse ce dernier dans quasiment tous les domaines. Nettoyage dry burn très efficace.

*Les moins : Vapeur chaude (à très chaude sur longues bouffées) qui peut en gêner certains. Le remplissage peu pratique : à la seringue. Quelques problèmes d’écoulement de liquide (problème pouvant être réglé en enlevant le jouin entourant l’ato : ça  évite les odeurs de cramé, le remplissage peut se faire en inclinant le carto, mais tout ça reste une tâche assez pénible). Quelques remontées de liquide. Rares fuites. Fragiles suivant les versions.

Clearomizers CE3 : Mêmes remarques que précédemment à quelques exceptions près. Plus solide et plus fiable. La résistance se trouve en bas, donc la vapeur est froide, et aucune modification du carto n’est nécessaire. En revanche, le remplissage ne peut se faire qu’à la seringue. Attention, le petit tip bouchant l’entrée seringue est facilement égarable.

Cartomizers Dual Coil :

*Les plus : Excellent rendu des saveurs, supérieur aux clearos et aux tanks. De même, excellent hit, bien loin devant le tank et supérieur aux clearos. Ce sont les deux gros points fort du DC. Pas de fuites, peu de remontée de liquide. Vapeur tiède et agréable. Remplissage simple et pratique. Aucune modification nécessaire comme pour les CE2.

*Les moins : Le rendu vapeur, bien que correct, est inférieur au tank. Carto avec bourre, donc il faut un peu de patience le temps que la capillarité fasse son boulot. Préférez les clear DC pour avoir un visu sur l’imprégnation de la bourre. Entretien moins simple qu’avec les clearos et leur dry burn.

Cartomizers Triple Coil : Attention, ce genre de carto avec 3 résistances n’est efficace que sur un voltage supérieur à 5V. Donc peu intéressant sur Ego qui tourne à 3,7V.

Conclusion :

Pour ceux qui veulent améliorer les performances de l’Ego et de ses tanks, de moins point de vue, le Dual Coil et le CE3 remportent le match. Une légère préférence pour le DC, mais les clearos compensent avec un entretien facile au dry burn.”

 

 Retour à la table des matières


Les accessoires divers

Les chargeurs, les boîtiers, les chargeurs boîtier, les accessoires pour porter votre eGo (des colliers...), les caches atomiseur, ...

Le chargeur USB

L’élément indispensable pour recharger vos batteries eGo. Il est équipé d’une led qui émet une couleur rouge pendant la charge, LED qui devient verte quand la batterie est chargée.

Quand vous mettez en charge votre batterie, suivant la marque de votre batterie, celle-ci peut s’allumer durant toute la charge ou clignoter brièvement par son switch puis s’éteindre.

Caractéristique de l’USB Charger : Input: DC 5V  500mA, Output: DC 4.2V  420mA

        

eGo USB charger

Attention cependant à ne pas utiliser les chargeurs eGo sur des batteries non eGo, de plus faible capacité bien qu’avec un pas de vis 510. Elles pourraient se trouver irrémédiablement endommagées.

Ce chargeur peut être branché directement sur un port USB d’un ordinateur, ou un adaptateur allume-cigare.

Il faut surtout veuiller à que ce port USB puisse fournir un courant d’au moins 500 mA en 5 volt.

On peut également l’utiliser avec un adaptateur secteur. Les caractéristiques minimales de cet adaptateur doivent être celles-ci : Input : AC 100~240V 50/60Hz 100mA, Output : 5.0V 500mA. Vous pouvez d’ailleurs utiliser des adaptateurs plus puissants, votre chargeur USB eGo s’adaptera.

Power adapter

 Enfin le chargeur USB peut aussi être branché sur un adaptateur allume-cigare.

 

Adaptateur allume cigare pour eGo

Retour à la table des matières

Les boîtiers

Sous ce terme on désigne tout système permettant de ranger (et transporter plus facilement) vos eGo et ses différents accessoires (batterie de rechange, cartos ou atos plus un peu de liquide).

Attention à bien vérifier la taille de vos boîtiers et vous assurer qu’ils sont suffisamment grands pour contenir complètement montée votre eGo (une eGo avec batterie de 1000 et un MegaTank, cela prend de la place !).

Les PCC (Personal Charging Case ou Personal Charger Casing)

Sous ce terme se cache un boîtier qui vous permet de recharger vos batteries loin de toute prise électrique. Bien sur, ce boîtier ressemble à un étui et permet de transporter une partie de vos accessoires.

Sur le PCC présenté ci-dessous la partie supérieure est découpée, ce qui permet de mettre toutes les tailles d’eGo (mais certaines dépasseront i elles sont de grande taille). Comment cela marche-t-il ? En fait, dans le boîtier, il y a une grosse batterie que vous rechargez avant de partir. Une fois en déplacement (loin de toute prise électrique), vous utilisez sa batterie interne pour recharger vos batteries eGo.

Une vidéo de Overlord qui présente le PCC et le Carrying Case ici !

Boitier PCC ouvert

Les étuis

           Etuis configuration  eGo  Tank et Atomiseur B           Etuis eGo configuration Smokymizer CE3

Vous avez plusieurs familles, de différentes tailles et couleur !

Attention à choisir la bonne taille !

Il y a un topic sur ce sujet (plein d’humour au passage).

Les colliers

C’est un simple accessoire pour accrocher votre eGo autour du cou (et ne pas l’oublier dans un coin ou le laisser traîner). Avec cela, attention, vous assumez pleinement le statut de votre eGo “nouvelle tototte”. Le tour de cou simple “à bague” nécessite l’emploi d’un ato type T ou du cache atomiseur pour tenir.

Des membres du fofo en ont réalisé eux-même et ont laissé le patron pour que les bricoleurs parmi vous puissent réaliser eux-même leur tour du cou. C’est dans ce topic.

Collier et tour du cou

Image du tour du cou trouvée ici

Retour à la table des matières

Les Caches atomiseurs - cartomiseurs

Un petit accessoire qui va rendre votre eGo un peu plus civilisée.

Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir un Smokymizer CE3 monté sur une batterie eGo et le même montage avec un cache.

Exemple de cache cartomiseur (un CE3)

Lorsque vous montez un cache, l’air est obligé de passer entre le haut du cache et ici par exemple le CE3 (flèches rouges). Si cet espace est serré, le tirage est moins bon. Pour éviter cet inconvénient, vous pouvez percer un ou deux trous de diamètre 1,5 millimètres environ  au bas du cache (flèche verte sur la photo).

Retour à la table des matières

Ma eGo ne semble plus fonctionner...

Cette nouvelle rubrique synthétise de nombreux éléments éparpillés dans le présent guide sur la réparation et l’entretien de votre eGo.

Ah ! Ça arrive parfois, vous appuyez sur le switch et rien ne se passe, plus de vapeur, même plus de bruit (le petit grésillement...). Pas de panique.

Vérifiez chacun des éléments de votre eGo pour identifier la cause de la panne, grosso-modo, si cela vient de votre batterie, de la jonction batterie/accessoire ou de votre accessoire de vape (atomiseur/cartomiseur/...).

Testez toujours dans l’ordre suivant :

  1. Batterie,
  2. Connection batterie/accessoire
  3. et enfin accessoire de vape.

Pourquoi ? Car peut être que votre accessoire de vape est défectueux et est en court-circuit. Du coup, si vous le testez tout de suite sur d’autres batteries, vous risquez aussi de détruire vos autres batteries... Ne rigolez pas, c’est arrivé à plusieurs d’entre nous !

Pour tester une batterie, il suffit juste de prendre un autre accessoire de vape. Si cela fonctionne alors, portez vos suspicions sur l’accessoire de vape ou sa connection avec la batterie.

Suspicion sur la batterie

Faites la check list suivante en respectant l’ordre d’inspection proposé :

Présence de e-liquide à l’intérieur du connecteur

Si après avoir nettoyé le e-liquide présent à l’intérieur du connecteur batterie, la batterie ne fonctionne toujours pas (et vous savez que c’est la batterie qui est en cause, et que vous avez testé toutes les autres causes possibles), peut être avez vous du e-liquide qui est rentré dans la batterie. Donc à ce moment là, positionnez votre batterie tête en bas et laissez dans cette position toute une nuit pour que le e-liquide s’évapore.

Clignotement immédiat à l’appui du switch sur batterie chargée

Il semble que votre batterie n’aime pas votre accessoire de vape :

Dans les 2 cas, il vous faut suspecter l’accessoire de vape et en changer.

Le switch ne s’allume plus

Pourtant vous venez de la laisser en charger deux bonnes heures...

Pourtant vous êtes sur de l’avoir déverrouillé par plusieurs appuis successif (le nombre d’appuis varie entre 3 et 6 suivant les marques de batterie) sur le switch en moins de 2 secondes afin de la déverrouiller...

Alors cela commence à pas sentir bon...

Mais peut être que votre chargeur ne fonctionne plus, ou que la batterie n’arrive plus à se charger.

Dans ce cas, il vous faut un voltmètre pour aller plus loin et savoir si votre batterie débite encore une tension (entre 3,2 et 4,2 volt).

Mais le pire est à craindre dans ce cas, peut être que votre batterie a été victime d’un court-circuit... à cause d’un accessoire de vape défectueux...

 Dans ce cas là, il faut avoir une très grosse méfiance sur l’accessoire de vape utilisé.

La batterie ne semble plus se charger

Vérifier bien que la connection avec le chargeur et la batterie se fait bien (voir les pb de connection un peu plus loin ou sur l’illustration qui suit).

La LED de votre chargeur passe bien au rouge pour indiquer le début de la charge. Le switch de la batterie s’est il mis à clignoter brièvement ou à s’allumer (cela dépend des marques de batterie) pour vous signaler qu’elle se met en charge ?

Dans le cas contraire (et que vous êtes sur que la connection entre la batterie et le chargeur se fait bien), suspectez le chargeur ou la batterie.

Explications sur le plot central de la batterie (illustration de tooptee)

Suspicion sur la connection batterie et accessoire de vape

Votre batterie fonctionne sur d’autres accessoires de vape, mais pas sur un précisément.

Cela arrive assez souvent. Le plot central de votre accessoire de vape ne touche plus celui de votre batterie.

Cela arrive par exemple car vous avez vissé trop fort l’accessoire (et du coup, vous avez rentré un peu le plot central de votre accessoire de vape ou de votre batterie, mais généralement, c’est celui de l’accessoire de vape) ou simplement l’accessoire de vape qui a été mal fabriqué en usine...

Regardez les illustrations de tooptee qui vous explique le possible problème et sa résolution (pour l’accessoire de vape, illustration ci-dessous, ou pour la batterie, voir illustration précédente).

Explications sur le plot central des accessoires de vape (illustration de tooptee) 

Voici aussi un lien vers une vidéo qui vous explique tout cela en détail en vous montrant comment faire la réparation.

Suspicion sur l’accessoire de vape

A ce stade, vous avez donc déjà testé votre batterie (elle marche avec d’autres accessoires de vape), la connection batterie/accessoire semble aussi fonctionner.

Bien sur, vous vous êtes assuré que vous avez bien préparé l’accessoire (il contient du e-liquide, mais pas trop...)

Il y a 2 cas à bien différencier :

Il y a aussi un denier cas, c’est que votre batterie ne marche plus non plus, et vous voulez savoir si cela vient pas de votre accessoire de vape.

L’accessoire de vape ne marche pas du tout

Pas de mystère, il vous faut un voltmètre pour mesurer la résistance de votre accessoire de vape.

Il faut mesurer cette résistance entre le trou du plot central de votre accessoire et son pas de vis externe.

La résistance doit être comprise entre 1,5 et 4 ohm.

Si elle est proche de zéro, c’est que votre accessoire est en court-circuit, jetez le sans attendre !

Sinon, si elle est très grande, c’est que la résistance de votre accessoire de vape est cassé. Suivant l’accessoire de vape, vous pouvez on non la réparer, mais dans ce cas allez dans la rubrique du présent guide consacrée à cet accessoire.

L’accessoire de vape marchote

Dans ce cas, soit votre accessoire commence à devenir défectueux, soit vous l’avez mal préparé, allez dans la rubrique de présent guide consacrée à cet accessoire.

Dans les erreurs fréquentes :

Mon accessoire est il un killer de batterie ?

Mesurez la résistance de votre accessoire, si elle est proche de zéro, la réponse est oui, sans aucun doute.

Mais même si la résistance n’est pas proche de zéro, vérifiez aussi visuellement le plot central de cet accessoire. tooptee à fait une illustration pour expliquer le problème potentiel.

Sur certains accessoires de vape, du fait d’une mauvaise qualité de fabrication (mauvaise série, comme pour certains CE3 ou certains stardust), le plot central de l’accessoire peut faire un court-circuit. Cela se repère assez facilement car le plot central n’est plus tout à fait central justement et peut faire contact avec le pas de vis extérieur (d’où le court-circuit).

Explications sur le plot central des accessoires de vape et possible court-circuit (illustration de tooptee)

Vous ne savez toujours pas ?

Il est temps de contacter le SAV de votre vendeur si votre matériel est toujours sous garantie.


Document collaboratif issu des contributions des membres du forum (http://www.forum-ecigarette.com)         /

Par conséquent ce document est protégé par le copyright de ce forum.