G-MOT: Éditeur de scénario

Table des matières 

1 Introduction

2 Fonctionnalités principales

2.1 Ouverture de l'éditeur

2.2 Barre de menu

Coller avec référence :

2.3 Fenêtre de travail

2.4 Barres d'outils

2.4.1 Outils génériques d’édition graphique

2.4.2 Mode condensé

2.5 Description des objets de l’éditeur de scénarios

2.6 Description des liens de l'éditeur de scénarios

2.7 Création et édition de modèles

2.7.1 Créer des objets

2.7.2 Créer des liens

2.7.3 Éditer des objets et des liens

2.7.4 Éditer le modèle

2.7.5 Créer des sous modèles

2.8 Description des fenêtres d'outil périphérique

2.8.1 Navigateur

2.8.2 Propriétés

2.8.3 Carte

2.8.4 Objets

2.8.5 Recherche

2.8.6 Filtres

2.8.7 Historique

2.8.8 Validation

2.9 Propriétés des objets de l'éditeur de scénarios

3 Description et cas de figure pour les conditions

3.1 Objets Début et Fin

3.2 Objet Condition

3.3 Objets Séparation et Choix exclusif

3.4 Objets Choix différé et Synchroniser activés

3.5 Objet Ordonné à l'exécution

3.6 Objets Condition de jonction et Choix unique

3.7 Objet Non synchronisé

3.8 Objet Condition événementielle et Événement temporel

4 Exécution d'un scénario

Annexe 1: Tables des liens permis entre les objets de l'éditeur de scénarios

Annexe 2: Liste des messages d'erreur et d’avertissement

1 Introduction

Basée sur des recherches en sciences cognitives et développée par le Centre de recherche LICEF de la Télé-université, la Modélisation par Objets Typés (MOT) est un langage génétique de représentation graphique raffiné et utilisé depuis 1992. Le langage MOT permet, de modéliser non seulement des sujets conceptuels, mais aussi des procédures, des arbres de décision, et d'englober d'autres techniques de représentation. Cette généralisation permet d'utiliser des outils de modélisation intégrés facilitant pour les concepteurs et autres utilisateurs, l'apprentissage d'une technique de modélisation unique.

 

 

 L'élaboration de langage MOT et le développement des éditeurs a toujours été guidée par cinq grands objectifs:

  

  

  

  

  

  

Le multi-éditeur G-MOT est un outil qui existe en version autonome ou intégrée au système TELOS. Cet outil polyvalent regroupe les principales fonctionnalités des éditeurs précédents MOT et MOTplus. Il est construit sur des bases technologiques plus récentes (interfaces Web et fichiers XML). Il permet d’éditer cinq types de modèles, tous basés sur le langage MOT : diagrammes, modèles de connaissances, scénarios, ontologies et graphes RDF/RDFS.

Ces éditeurs sont le résultat d'une troisième génération de développement d'éditeurs graphique MOT. Ils sont basés sur une interface Web ainsi que sur l'usage et la production de fichiers XML assurant l'interopérabilité entre les éditeurs et d'autres applications informatiques. Par exemple, cette génération d'éditeurs MOT offre des possibilités d'importation et d'exportation de fichier XML répondant à des spécifications internationales telles que OWL-DL pour les ontologies et IMS-LD pour les scénarios pédagogiques.

 

Finalement, ces éditeurs de modèles (tout comme leurs prédécesseurs MOT et MOTPlus) sont dotés de capacités d'édition évoluées: modification des attributs graphiques tels que la couleur, la trame, la fonte, ainsi que la position relative des objets par superposition, etc. De plus, la barre des menus et les barres d'outils contiennent des fonctionnalités d'édition semblables à la plupart des progiciels évolués.

 

Plus spécifiquement, l'éditeur de scénarios s'adresse particulièrement aux concepteurs de processus organisationnels ou concepteurs de cours en ligne. L'éditeur permet de définir graphiquement le cheminement des activités, les acteurs impliqués, les ressources utiles ou produites ainsi que les conditions d'exécution qui interviennent dans le processus scénarisé. Le scénario agit comme un intégrateur de ressources. Instancié à partir d'une ontologie appropriée, les scénarios multi-acteurs produits par cet éditeur, sont exécutables et peuvent agir comme une structure programmée de haut niveau dans un système organisationnel tel que TELOS ou PRIOWS. Notez que les scénarios sont récursifs. Ils peuvent être réutilisés totalement ou partiellement pour composer des scénarios plus complexes.

 

Plus particulièrement, par une automatisation de l'exportation, cet éditeur simplifie l'édition de scénario LD (basés sur la norme IMSLD), l'usager n'étant plus tenu de tenir compte des contraintes relatives à cette norme. 

 

 

2 Fonctionnalités principales

2.1 Ouverture de l'éditeur

À l'ouverture, l'Éditeur de modèles présente la fenêtre illustrée à la figure 1.

 

Figure 1: Éditeur de scénarios

 

L'éditeur comporte plusieurs zones graphiques: la barre de menus, la barre d'outils, la fenêtre de travail (fond gris) où sera affiché chacun des modèles en édition, et viennent ensuite un ensemble de fenêtres qui peuvent ou non être activées (la fenêtre Navigateur est affiché par défaut) par les commandes du menu Fenêtres (voir la section 2.8).

 

De plus à l'ouverture:

 

 

2.2 Barre de menu

Suite à l'ouverture d'un fichier, 6 menus sont disponibles: Fichier, Édition, Fenêtres, Préférences, Placement, Aide

Le menu Fichier offre les commandes standards pour la manipulation de fichiers et de l'éditeur (ouverture, fermeture, sauvegarde, import/export, impression, quitter), mais aussi d'autres commandes plus spécifiques.

  

 

 

 

 

Le menu Édition, permet non seulement d'utiliser des commandes usuelles comme Annuler, Rétablir, Couper, Copier, Coller, Sélectionner tout, mais aussi d'autres commandes plus spécifiques:

Pour un même objet (ou groupe d'objets) utilisé à plus d'un endroit dans le modèle à l'écran ou dans d'autres modèles du même fichier, cette commande  permet de faire une référence de cet objet (ou groupe d'objets). L'objet à l'origine de ses références présente alors un point bleu à la gauche de son image. Toutes ses références ont un point rouge à la gauche de leur image. Les objets référencés offrent plusieurs avantages:

Par comparaison, l’utilisation de la commande usuelle "Coller" (sans référence) impliquerait de modifier, si nécessaire, chacune des copies collées d'un objet.

Par exemple, retracer dans un processus toutes les tâches concernées par un même document

 

Cependant, ce ne sont pas tous les objets qui peuvent être collés avec référence. 

Pour connaître la liste des objets qui peuvent être référencés, référez à la section 2.5

 

Le menu Fenêtres donne accès à l'ouverture de fenêtres d'outils périphériques qui peuvent être utiles durant la modélisation. (pour plus de détails, voir la section 2.8)

Le menu Préférences permet de modifier certaines caractéristiques de l’éditeur telles que:

  

 Le menu Placement :offre un choix de 4 types de placement automatique des objets. Particulièrement utile pour les modèles importés à partir de fichiers XML (IMSLD, CC) ne contenant aucun positionnement.

Le menu Aide : Donne accès à de l'aide et à des informations sur les éditeurs.

 

2.3 Fenêtre de travail

La fenêtre de travail est la zone centrale de l'éditeur, où l'usager peut éditer et visualiser les modèles. Pour cette fenêtre, le menu préférence offre la possibilité de 2 modes de présentation:

 

 

2.4 Barres d'outils

La barre d’outils principal donne accès à des commandes usuelles accessibles selon leur pertinence:

Nouveau , Ouvrir, Enregistrer, Imprimer, Rechercher, Annuler, Rétablir,   Couper, Copier, Coller.

Ces outils d'édition permettent la création et la manipulation des objets et des liens du modèle.

2.4.1 Outils génériques d’édition graphique

Les barres d’outils présentent certains icônes génériques utiles à l'édition graphique, illustrées dans le tableau 1 suivant:

Icône 

Fonctionnalité

Icône

Fonctionnalité

Permet de sélectionner un objet, un lien ou un ensemble d'objets.

 

Permet d'effacer localement les objets sélectionnés

Permet de créer des liens entre des objets. Au besoin, par le bouton , un menu déroulant permet de prédéfinir le lien qui sera privilégié à l’édition (pour plus de détails, voir en annexe la description des liens pour chacun des éditeurs) 

 

Commande utilisable seulement pour les objets ayant des copies référencés.

Permet de détruire l'objet sélectionné ainsi que tous ses objets référencés dans le modèle.

Désactive l'option zoom.

Permet de recentrer et d'optimiser la vue du modèle dans la fenêtre de travail.

Permet de figer les objets du modèle et de les déplacer en groupe.

 

Permet d’ajouter des commentaires dans le modèle en cours

Permet de reproduire à d'autres objets le type de l'objet sélectionné

Permet de reproduire à d'autres objets les attributs graphiques de l'objet sélectionné

Permet de mettre au premier plan les objets sélectionnés

Permet de mettre en arrière plan les objets sélectionnés

Commande active que lorsqu'il y a plus d'un objet de sélectionnés.

Permet d'aligner horizontalement le centre des objets sélectionnés

Commande active que lorsqu'il y a plus d'un objet de sélectionnés.

Permet d'aligner verticalement le centre des objets sélectionnés

Commande utilisable que pour les objets dont la dimension est ajustable par le petit carré en bas, à la droite de l’objet.

Sélectionner l'objet dont la dimension horizontale (hauteur) est adéquate puis sélectionner cette commande. Par la suite, la dimension horizontale de chacun des objets cliqués est égalisée avec celle de l'objet préalablement sélectionné.

Commande active que lorsqu'il y a plus d'un objet de sélectionnés.

Permet un espacement horizontal proportionnel entre les objets sélectionnés

 

Commande utilisable que pour les objets dont la dimension est ajustable par le petit carré en bas, à la droite de l’objet.

Sélectionner l'objet dont la dimension verticale (largeur) est adéquate puis sélectionner cette commande. Par la suite, la dimension verticale de chacun des objets cliqués est égalisée avec celle de l'objet préalablement sélectionné.

 

Commande active que lorsqu'il y a plus d'un objet de sélectionnés.

Permet un espacement vertical proportionnel entre les objets sélectionnés

Commande utilisable que pour les objets dont la dimension est ajustable par le petit carré en bas, à la droite de l’objet.

Sélectionner l'objet dont la dimension horizontale (hauteur) et verticale (largeur) est adéquate puis sélectionner cette commande. Par la suite, la dimension de chacun des objets cliqués est égalisée avec celle de l'objet préalablement sélectionné.

Commande utilisable que pour les objets dont les attributs graphiques sont modifiables.

Sélectionner l'objet dont les attributs graphiques sont adéquats puis sélectionner cette commande. Par la suite, les attributs graphiques de l'objet préalablement sélectionné sont reproduits pour chacun des objets cliqués.

Voir Coller avec référence et Fenêtre Objets

 Permet de Prendre une capture d'écran

Tableau 1 Fonctionnalité des icônes communs

 

2.4.2 Mode condensé

Le bouton  Mode condensé: permet d'illustrer le modèle dans une forme simplifiée. Les intrant et les produits spécifiques à une seule activité, multi-activiés ou opération sont alors illustrés par un petit icône carré (port d'intrant) ou rond (port de produit). Les ressources qui sont liés à plus d'une activité, multi-activiés ou opération, ne se condensent pas.  

    

Non condensé:                                                Mode condensé:

     

Les prochaines sections 2.5, 2.6 et 2.7 décrivent les outils d'édition et les commandes qui permettent la création et la manipulation des objets et des liens dans le modèle.


2.5 Description des objets de l’éditeur de scénarios

Dans ce tableau, dans la colonne S/R, le signifie que l'objet peut avoir un sous modèle, le R signifie que l'objet peut être collé avec référence et le ref signifie que cet objet peut être référencé par le Référenceur sémantique.

 

Représentation graphique

Description

S/R

ref

Représentation graphique

Description

S/R

ref

Acteur non spécifique dans le système.

  

R

 

Usager spécifique dans le système.

 

 R

ref 

 

             

Agent logiciel (informatique) est utilisé pour fournir de l’assistance aux acteurs dont la propriété “Rôle” est défini comme étant de type “Explorer”. Voir détail et L'édition des Règles

    

 

Groupe d’usagers dans le système. S’utilise principalement pour définir les acteurs régissant une multi-activité

 

S

R

ref 

 

 

Fonction dont le sous modèle est constitué d’un agrégat de d’autres fonctions et/ou, activités, d’acteurs les régissant et possiblement de ressources, de conditions et d’opérations. Toute Fonction peut être réutilisée comme gabarit ou modèle. 

 

 

 

S

ref

  

Tâche humaine qui doit forcément être régie (lien R) par un acteur.

 

 

 

ref

 

 

 

 

 

 

La multi-activité est une tâche assignée à plusieurs utilisateurs qui effectuent cette tâche individuellement en parallèle. Une multi- activité doit être régit par un groupe d’usagers. 

ref 

  

  

 

Objet scénarisé, programmé et intégré dans l’ontologie du système TELOS. À l’exécution, lorsqu’elle est activée, l’opération insérée dans un scénario s’effectue automatiquement par le système. Elle peut être intégrée dans le modèle du scénario par la commande « Insérer » du menu « Fichier »

 

Ressource générale sans type particulier

R

ref

Donnée de type chaîne.

 

  R

Ressource de type  scénario utilisée (lien IP) ou produite (lien IP) par une autre activité.

 

 

R

ref

Donnée de type entier

 

 

 

R

Ressource sémantique qui peut être une ontologie ou un descripteur sémantique.

 

R

ref

Donnée de type flottant

 

 

Ressource qui peut être un document statique ou dynamique

 

 R

ref

Donnée de type booléen

 

  R

Outil informatisé utilisé (lien IP) ou produit (lien IP) par une activité.

  

 

 R

ref

 

Donnée de type nul

 

 

R

   

 

 

Collection de ressources.

 

Les objets liés (IP) en intrant ou ajoutés dans son sous modèle sont automatiquement intégrés dans la collection classés par ordre alphanumérique.

 

(cet objet peut être utilisé pour regrouper plusieurs ressources dans un même environnement)

 

 

 

 

 

 R

S

ref

 

 

Objet permettant d'ajouter tout commentaire utile dans le modèle, lié ou non à un ou plusieurs objets et liens. 

 

Cet objet n'a aucun impact sur l'exécution du scénario.

 

 

 

 

 

Tableau 2 : Objets spécifiques à l'éditeur de scénarios

Les objets de type "Condition" sont décrits avec exemples dans la section 3

  

2.6 Description des liens de l'éditeur de scénarios

Lien 

 

Description

 

 

Précédence: relie une activité ou une condition qui précède à l'activité ou la condition qui suit. Indique le flot d'exécution

 

IP 

 

Intrant: lorsqu'il relie une ressource utile à une activité ou à une condition. Produit: lorsqu'il relie une activité à une ressource produite:

 

 

Régulation:  - Relie un acteur à une activité pour indiquer qui doit l'exécuter.

 

- Relie un acteur à une condition pour indiquer qu'elle dépend de son choix à l'exécution

- Relie une activité à une condition qui dépend d'un ou plusieurs de ses événements.

 

 

Unification: relie un acteur ou une ressource qui doit communiquer sa valeur à un autre objet du même type durant l'exécution.

 

Commentaire

 

 lien sans identifiant permettant de lier un commentaire à un objet du modèle.

Ce lien est nommé "Commentaire" au niveau des filtres

Des règles de grammaire intégrées dans l'éditeur, définissent la source et la destination de chaque lien selon le type d'objet de la paire concernée.

 

Pour connaître les liens permis entre chaque type d'objet, consulter l'Annexe 1.

 

2.7 Création et édition de modèles

Pour tous les types d’éditeur G-MOT, le mode de création et de manipulation des objets et des liens du modèle sont les mêmes.

2.7.1 Créer des objets

Tous les icônes du tableau 2 précédent permettent de créer les objets correspondants dans le modèle à l’écran:

2.7.2 Créer des liens

Note: N’essayez pas de placer les liens sur la bordure des objets. Le logiciel s’occupe par lui-même de placer les liens aux endroits appropriés sur la bordure des objets concernés. Soyez sûr de procéder à la création des liens à partir de l’intérieur des objets.

2.7.3 Éditer des objets et des liens

 s

2.7.4 Éditer le modèle

2.7.5 Créer des sous modèles

Certains objets peuvent être explicités par la création d’un sous modèle. Pour connaître la liste des objets qui peuvent avoir un sous modèle, référez à la section 2.5.

 

ou,

Si un objet sélectionné ne peut être collé avec référence (par exemple les objets 'Commentaire'), une fenêtre donne alors un avertissement

Figure 2: exemple d'un objet ayant un sous modèle

 

 2.8 Description des fenêtres d'outil périphérique

Le menu Fenêtres permet d'activer ou non les fenêtres d'outil périphérique suivantes:

 

2.8.1 Navigateur 

Cette fenêtre permet aux utilisateurs de naviguer dans la structure du modèle (modèle principal et sous-modèles) en mode hiérarchique et de visualiser le sous modèle sélectionné dans cette structure. 

 

2.8.2 Propriétés

Cette fenêtre permet de définir des propriétés pour la plupart des objets de chacun des éditeurs.

Exemple de la fenêtre "Propriétés" pour un objet de type "Activité" dans l'éditeur de scénarios.

Notes:

2.8.3 Carte

Cette fenêtre permet de sélectionner et de visualiser une zone particulière du modèle à l’écran. Cette zone est délimitée par le rectangle blanc dans la fenêtre.

 2.8.4 Objets

Cette fenêtre permet de visualiser la liste de tous les objets du fichier concerné ou seulement ceux du modèle (sous modèle) affiché à l'écran. Par l'exécution d'une action de déplacer-coller un l'objet sélectionné dans la liste, elle permet aussi de le Coller avec référence dans le modèle à l'écran.

Utilisations:

 

2.8.5 Recherche

Cette fenêtre permet de rechercher la liste de tous les objets dont le nom contient le texte recherché.

2.8.6 Filtres

L'onglet Objets/Liens de cette fenêtre permet de cocher les types d'objets et/ou de liens à filtrer dans le modèle affiché à l'écran.

 

2.8.7 Historique

Les principales actions d'édition d'un modèle s'inscrivent automatiquement dans cette fenêtre qui précise la date, l'heure, l'auteur et le type de changement effectué. Toutefois, la navigation entre les sous modèles, les déplacements d'objets et les modifications d'attributs graphiques ne sont pas pris en compte.

 

 

 

 

  

 

  

2.8.8 Validation

Cette fenêtre s'affiche automatiquement et/ou s'actualise lorsque la commande Validation du modèle  est activée.

Si le modèle est exécutable, cette fenêtre affiche le message suivant.

Autrement, cette fenêtre affiche la liste des erreurs  à corriger et/ou la liste des avertissements .

Un double clic sur une erreur ou un avertissement, affiche à l'écran le sous modèle et sélectionne l'objet concerné. 

Note: Seul les erreurs d'un scénario empêchent son exécution à partir du Gestionnaire de ressources. Les scénarios validés ou ayant seulement des avertissements peuvent être exécutés dans TELOS

Voir l'Annexe 2: Liste des messages d'erreur


2.9 Propriétés des objets de l'éditeur de scénarios

Les propriétés d'un objet sélectionné à l'écran sont affichées dans la fenêtre des propriétés (voir section 2.8.2).

 

Propriété

Description

Type d'objet concerné

Nom

Texte dans l'objet (éditable dans l'objet)

Tous les types d'objet

Type

Type général de l'objet (éditable par la commande "Type de noeud" obtenue par le bouton droit de la souris pointant l'objet sélectionné concerné)

Tous les types d'objet

Sous-type

Type spécifique de l'objet (éditable par la commande "Type de noeud" obtenue par le bouton droit de la souris pointant l'objet sélectionné concerné)

Tous les types d'objet

Description

(éditable*) Donne accès à un éditeur de texte permettant de faire une courte description concernant l'objet

Tous les types d'objet

Annotation

(éditable*) Donne accès à un éditeur de texte permettant de faire une courte annotation ou exclusivement d'y inscrire un URL concernant l'objet. voir détail

À l'exécution de l'activité concernée, l'annotation ou la page web relative à l'URL est affichée dans la fenêtre du Gestionnaire de Tâches

Activité, Multi-Activité, Opération

Priorité

Permet de spécifier l'ordre par lequel seront pris en compte les objets durant l'exécution du scénario 

Tout type d'acteur; tout type de ressource

Sémantique d'excution

(éditable* dans TELOS seulement) Permet de choisir une "classe" ou une "instance" dans l'ontologie TELOS pour l'acteur ou la ressource sélectionnée à l'écran. voir détail

Tout type d'acteur (sauf Agent logiciel); tout type de ressource

Fixe

Coché: l'instance de l'objet reste la même durant l'exécution.

  • les acteurs sont considérés "fixe" par défaut.
  • une ressource, intrant à une activité dont la "Sémantique d'exécution" choisi est une instance, est automatiquement cochée "fixe" par défaut.

Non coché: l'instance peut être changé par l'usager concerné en cours d'exécution.

Tout type d'acteur; tout type de ressources

Optionnel

Non coché: l'instance de l'acteur ou de la ressource intrant ou produite est nécessaire durant l'exécution. En l'absence de l'instance concernée, l'exécution de l'activité en cours est suspendue. 

Coché: l'acteur ou la ressource intrant ou produite n'est pas obligatoire durant l'exécution.

Tout type d'acteur; tout type de ressources

Visible

Coché (par défaut): À l'exécution, l'activité est visible pour le ou les acteurs responsables et sera exécutable lorsqu'elle sera activée.

Non coché: À l'exécution, l'activité n'est pas visible pour le ou les acteurs responsables. Elle sera accessible seulement si une condition la rend visible. 

Tout type de Fonctions et d'Activités

Chronomètre

(éditable**) Permet de définir la durée d'une activité à partir du moment où à l'exécution elle est sélectionné par un acteur responsable

Tout type de Fonctions et d'Activités  

Condition

(éditable*) Permet de définir la ou les règles d'exécution de la condition. Ces règles sont éditables sous la forme  de "Si..." relatif aux liens Intrant, "Alors..." relatif aux liens sortant. voir détail

L'objet Condition; tous les types de Séparation et de Condition événementielle

Branches max.

(éditable****) Nombre maximum de liens P sortant de la condition concernée qui peuvent être exécutés lorsque les règles correspondantes à ces liens sont évaluées comme "vrai (true)" 

L'objet Condition et tous les types de Séparation et de Condition événementielle

Type IMS-LD

(éditable***, optionnel) Permet de spécifier l'élément correspondant selon la norme IMS-LearningDesign  

Tout type d'acteur; tout type d'activité; les ressources de type DocumentSémantique et tout type de Donnée

Valeur

(éditable****) Permet de spécifier la valeur d'une donnée en fonction de son type

Tout type de Donnée

Règles

(éditable*) Permet de définir la ou les règles d'exécution de l'agent en fonction d'un des acteurs cibles et d'un type d'événement déclencheur . Ces règles sont éditables sous la forme  de "Si..., Alors...". voir détail

Agent logiciel

Rôle

(Dans TELOS seulement) Permet de choisir un des rôles définis dans l'ontologie TELOS: Designer, Explorer, Facilitator

Tout type d'acteur (sauf Agent logiciel)

Type d'éléments

(éditable*) Permet de sélectionner le type de éléments qui peuvent être introduits dans la collection. voir détail

L'objet Collection

Temps estimé d’achèvement

(éditable*) Permet de préciser un temps estimé d’achèvement de la tâche

Tout type de Fonctions et d'Activités 

Tableau 3: Propriétés selon le type d'objet sélectionné dans l'éditeur de scénarios.

Édition des propriétés:

 Édition par un clic à la droite de la zone "Valeur".

  

La hiérarchie des rôles prévoit 4 niveaux de tâches dans TELOS qui peuvent être illustrés par des scénarios; soit au niveau du noyau de TELOS; au niveau de la gestion du système (LKMS); au niveau des applications (LKMA); et au niveau des produits (LKMP).

À chaque niveau existent 4 rôles: Designer (Concepteur: celui qui construit le scénario); Administrator (Instanciateur ou Contrôleurs: celui qui défini et gère une instance du scénario ou contrôle son exécution); Explorer (Responsable: l’usager qui réalise les tâches); et Facilitator (celui qui analyse l’exécution  du scénario et intervient au besoin auprès des autres acteurs comme conseiller).

 

Cette fenêtre permet d’ajouter, d’éditer ou de supprimer une règle de l'agent logiciel sélectionnée.

La commande Ajouter ou Éditer ouvre la fenêtre Édition des règles

Les autres acteurs (Designer ou Administrator) sont externes au scénario. Durant son exécution, ils ne seront donc pas conseillés. Toutefois ils peuvent être notifiés à partir de l’énoncé ALORS :

**   édition par un clic dans la zone "Valeur" de la propriété Chronomètre permet de spécifier la durée selon une unité de mesure choisie.

***  un clic dans le zone "Valeur" de la propriété Type IMS-LD ouvre un menu permettant de choisir l'élément IMSLD correspondant à l'objet sélectionné. 

Par exemple pour un "Acteur"

****  un double clic dans la zone "Valeur" d'une propriété telle que Branches max., Valeur, permet son édition. Inscrire la valeur de la propriété et appuyer sur "Entrer" au clavier.

 

3 Description et cas de figure pour les conditions

 Aucun des objets de type "Condition" ne peut être référencé ou avoir un sous modèle.

 

Les tableaux et figures qui suivent, décrivent et illustres les différents types de Condition disponibles par le menu correspondant. 

3.1 Objets Début et Fin

Représentation graphique

Description

Objet indiquant le début de l’exécution d’un agrégat composé d'une ou plusieurs fonctions, activités ou opérations (voir la figure 3)

 

Objet indiquant quand se termine un agrégat composé d'une ou plusieurs fonctions, activités ou opérations (voir la figure 3)

Figure 3: Exemples de Début et Fin relatifs à des activités

 


3.2 Objet Condition   

Condition générale ayant une ou plusieurs règles sous la forme « Si… »-« Alors… » définie par sa propriété. (Voir la figure 4)

Figure 4: Exemples de la condition générale

 

Dans l’exemple suivant, l’instance qui sera “Envoyer vers”  la ressource par le lien IP pendant l’exécution, est choisi au moment de la programmation de la condition.

 

 

 


3.3 Objets Séparation et Choix exclusif   

Condition de séparation qui active en parallèle les branches sortant (voir figure 5)

Condition de séparation qui active une seule des branches sortant (voir les cas "c", "d" et "e" de la figure 5)

Figure 5: Exemples de séparation

 

Séparation:

Choix Exclusif: (dans les cas c, d, e de la figure 5, la condition "Séparation" est remplacée par une condition de type "Choix exclusif") 

 

 

  

3.4 Objets Choix différé et Synchroniser activés   

Condition de séparation qui active que certaines des branches sortant. (voir la figure 6)

 

 

S'il y a une boucle, seules les branches sortant choisies initialement sont ré-exécutables.

 

Condition de jonction qui synchronise seulement les branches activées préalablement par une des conditions de séparation.(voir la figure 6)

Figure 6: Exemple de la condition Choix différé

 

 

 

 3.5 Objet Ordonné à l'exécution 

Condition de séparation qui active des branches sortant selon un ordre choisi par l'acteur responsable ou par le système.(voir la figure 7)

Figure 7: Exemples de la condition Ordonné à l'exécution

 

 

 


3.6 Objets Condition de jonction et Choix unique 

Condition de jonction permettant la synchronisation de toutes les branches intrant (toutes terminées) avant l'activation des branches sortant.(voir la figure 8)

Condition de jonction qui active les branches sortant aussitôt qu'une des branches intrant est terminée.

(voir la figure 8)

Figure 8: Exemple des conditions de jonction et de choix unique

 

  


3.7 Objet Non synchronisé  

Condition de jonction qui réactive les branches sortant à chaque terminaison d'une des branches intrant.

 

(voir la figure 9

Figure 9: Exemples de la condition non synchronisée

 

  

3.8 Objet Condition événementielle et Événement temporel   

Condition qui dépend d'événements définis en intrant (lien R) (voir la figure 10)

Condition qui dépend d'événements temporels définis en intrant (lien R) (voir la figure 10)

Figure 10: Exemple de condition événementielle (idem pour événement temporel)

 

 

4 Exécution d'un scénario

L'exécution d'un scénario se démarre à partir du Gestionnaire de ressources de TELOS.

Toutefois, pour faciliter l'exécution d'un scénario dans TELOS, les principes suivants sont suggérés:

   

Dans cet exemple, les objets "Facilitateur1", "Apprenant" et "Équipe" sont des objets référencées (point rouge ou bleu) indiquant qu'ils sont utilisés dans un ou plusieurs autres sous modèles du scénario. Pour que le scénario soit valide, ces 3 objets référencés doivent être présent à tous les niveaux supérieurs concernés du modèle de façon a assurer un flot continu de propagation des données relatives à ces 3 ressources. 

Au besoin, il est possible de repérer les objets ayant le même nom en utilisant la fenêtre "Objets" et en observant chacune des catégories classées par ordre alphanumérique.

 

 

 


Annexe 1: Tables des liens permis entre les objets de l'éditeur de scénarios

 

Les tableaux suivants indiquent les liens valides entre les paires d'objets. En général, les sous types d"objet héritent des mêmes liens permis que leur parent.

De / À

Acteur

Usager

Groupe

Agent Logiciel

Acteur

U

U

U

-

    Usager

U

U

-

-

    Groupe

U

-

U

-

    Agent Logiciel

-

-

-

-

Fonction

I/P

I/P

I/P

I/P

    Activité

I/P

I/P

I/P

I/P

        Multi-Activités

-

-

-

-

    Opération

I/P

I/P

I/P

I/P

Ressource

U

U

U

U

    Ressource Fonction

-

-

-

-

    Ressource Sémantique

-

-

-

-

    Document

-

-

-

-

    Outil

-

-

-

-

    Collection

-

-

-

-

Donnée (et sous type)

-

-

-

-

Condition (et sous-types, excepté Jonction)

I/P

I/P

I/P

-

Table 1: Liens valides vers les Acteurs

 

 

De / À

Fonction

Activité

Multi-Activités

Opération

Acteur

R, I/P

R, I/P

R, I/P

I/P

    Usager

R, I/P

R, I/P

R, I/P

I/P

    Groupe

R, I/P

R, I/P

R, I/P

I/P

    Agent Logiciel

R

R

R

-

Fonction

P

P

P

P

   Activité

P

P

P

P

            Multi-Activités

P

P

P

P

    Opération

P

P

P

P

Ressource

I/P

I/P

I/P

I/P

    Ressource Fonction

I/P

I/P

I/P

I/P

    Ressource Sémantique

I/P

I/P

I/P

I/P

    Document

I/P

I/P

I/P

I/P

    Outil

I/P

I/P

I/P

I/P

    Collection

I/P

I/P

I/P

I/P

    Donnée

        Chaîne

I/P

I/P

I/P

I/P

         Entier

I/P

I/P

I/P

I/P

         Flottant

I/P

I/P

I/P

I/P

         Booléen

I/P

I/P

I/P

I/P

         Null

I/P

I/P

I/P

I/P

Condition

P, R

P, R

P, R

P, R

    Début

P

P

P

P

    Fin

-

-

 -

-

    Séparation

P

P

P

P

         Choix Exclusif 

P

P

P

P

         Choix Différé 

P

P

P

P

         Ordonnée à l'exécution

P

P

P

P

    Condition de jonction

P

P

P

P

         Choix unique

P

P

P

P

         Synchroniser Activé

P

P

P

P

         Non Synchronisé

P

P

P

P

    Condition événementielle

P, R

P, R

P, R

P, R

         Événement temporel

P, R

P, R

P, R

P, R

Table 2: Liens valides vers les activités

 

 

De / À

Res- source

Res- source Fonc- tion 

Res- source Séman-tique

Docu-ment

Outil

Coll

Chaîne

Entier

Flottant

Bool.

Null

Acteur

U

-

-

-

-

I/P

-

-

-

-

-

    Usager

U

-

-

-

-

I/P

-

-

-

-

-

    Groupe

U

-

-

-

-

I/P

-

-

-

-

-

    Agent Logiciel

U

-

-

-

-

I/P 

-

-

-

-

-

Fonction

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

   Activité

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

        Multi-Activités

-

-

-

-

-

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

    Opération

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

I/P

Ressource

U

U

U

U

U

I/P, U

U

U

U

U

U

    Ressource Fonction

U

U

-

-

-

I/P

-

-

-

-

-

    Ressource Sémantique 

U

-

U

-

-

I/P

-

-

-

-

-

    Document

U

-

-

U

-

I/P

-

-

-

-

-

    Outil

U

-

-

-

U

I/P

-

-

-

-

-

    Collection

U

-

-

-

-

I/P, U

-

-

-

-

-

    Donnée

         Chaîne

U

-

-

-

-

I/P

U

-

-

-

-

         Entier

U

-

-

-

-

I/P

-

U

-

-

-

         Flottant

U

-

-

-

-

I/P

-

-

U

-

-

         Booléen

U

-

-

-

-

I/P

-

-

-

-

         Null

U

-

-

-

-

I/P

-

-

-

-

U

Condition (et sous-types)

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

Table 3: Liens valides vers les Ressources

 

 

De/ à

Condi-tion

Début

Fin

Sépa.

Choix Exclu-sif

Choix Diffé-ré

Ord. à l'exéc

Jonc-tion

Choix Uni- que

Sync. Acti- vé

Non Sync.

Event

Event tempo-rel

Acteur

R, I/P

-

-

R, I/P

R, I/P

R, I/P

R, I/P

-

-

-

-

R, I/P

 

   Usager

R, I/P

-

-

R, I/P

R, I/P

R, I/P

R, I/P

-

-

-

-

R, I/P

-

    Groupe

R, I/P

-

-

R, I/P

R, I/P

R, I/P

R, I/P

-

-

-

-

R, I/P

-

    Agent Logiciel

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

Fonction

P, R

-

P

P

P

P

P

P

P

P

P

P, R

R

    Activité

P, R

-

P

P

P

P

P

P

P

P

P

P, R

R

        Multi-Activitty

P, R

-

P

P

P

P

P

P

P

P

P

P, R

R

    Operation

P, R

-

P

P

P

P

P

P

P

P

P

P, R

R

Ressource

I/P

-

-

I/P

I/P

I/P

I/P

-

-

-

-

I/P

-

    Ressource Fonction

I/P

-

-

I/P

I/P

I/P

I/P

-

-

-

-

I/P

-

    Ressource Sémantique

I/P

-

-

I/P

I/P

I/P

I/P

-

-

-

-

I/P

-

    Document

I/P

-

-

I/P

I/P

I/P

I/P

-

-

-

-

I/P

-

    Outil

I/P

-

-

I/P

I/P

I/P

I/P

-

-

-

-

I/P

-

    Collection

I/P

-

-

I/P

I/P

I/P

I/P

-

-

-

-

I/P

-

    Donnée

I/P

-

-

I/P

I/P

I/P

I/P

-

-

-

-

I/P

-

         Chaîne

I/P

-

-

I/P

I/P

I/P

I/P

-

-

-

-

I/P

-

         Entier

I/P

-

-

I/P

I/P

I/P

I/P

-

-

-

-

I/P

-

         Flottant

I/P

-

-

I/P

I/P

I/P

I/P

-

-

-

-

I/P

-

         Booléen

I/P

-

-

I/P

I/P

I/P

I/P

-

-

-

-

I/P

-

         Null

I/P

-

-

I/P

I/P

I/P

I/P

-

-

-

-

I/P

-

Condition

P

-

P

P

P

P

P

P

P

P

P

-

-

    Début

P

-

-

P

P

P

P

-

-

-

-

-

-

    Fin

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

    Séparation

P

-

P

P

P

P

P

P

P

P

P

-

-

         Choix Exclusif 

P

-

P

P

P

P

P

P

P

P

P

-

-

         Choix Differé

P

-

P

P

P

P

P

P

P

P

P

-

-

         Ordonné à l'exécution

P

-

P

P

P

P

P

P

P

P

P

-

-

    Condition de jonction

P

-

P

P

P

P

P

P

P

P

P

-

-

         Choix unique

P

-

P

P

P

P

P

P

P

P

P

-

-

         Synchroniser Activé

P

-

P

P

P

P

P

P

P

P

P

-

-

         Non Synchronisé

P

-

P

P

P

P

P

P

P

P

P

-

-

    Condition Événementielle

P

-

P

P

P

P

P

P

P

P

P

-

-

         Événement Temporel

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

Table 4: Liens valides vers les Conditions

 


Annexe 2: Liste des messages d'erreur et d’avertissement

Note:

Erreur à l’exécution : Message qui s'affiche à l'exécution d'un scénario non valide

 

Messages prioritaires d’erreur : Message qui s’affiche en priorité sur les autres messages d’erreur

 

Messages généraux d’erreur :

 

 Erreurs au niveau supérieur du scénario

 

Erreurs relatives aux Collections

Erreurs relatives aux liens

 

Erreurs relative aux boucles

 

Erreurs relatives aux Multi-Activités

 

Erreurs relatives aux Opérations

 

Erreurs relatives aux Conditions

 

Erreurs relatives à l’Agent logiciel

 

Erreurs relatives aux Propriétés