| About Us  |  Visit Our Website  |  Contact Us  | Our Services to Lead Transformation | Our History |

A l'attention de :

Monsieur Abdelhamid Chabat

Président du Parti de l’Istiqlal

Royaume du Maroc

copie :        SM le Roi Mohammed VI

        Premier Ministre Saad Eddine El Othmani

        Président du Parlement Habib el Malki

Mohamed Ameur, Ambassadeur du Maroc à Bruxelles

Monsieur Nizar Baraka

        

Anvers, le mardi 3 Octobre 2017

Sujet : Si André Azoulay était un Marocain, il aurait été mort depuis longtemps

Hamid Chabat.jpg

Cette semaine j'ai obtenu la confirmation que Son Excellence André Azoulay a une fille hors mariage à Bruxelles, elle s'appelle Elodie Nkimana.  Elle aurait 34 ans.  Elle serait le fruit d'un viol par Son Excellence André Azoulay sur une femme Rwandaise, m’a indiqué la source.  Le lieu de naissance de cette fille, une pièce d’information précise que je n’ai pas encore obtenue, pourra donner des indications sur une possible implication directe de Son Excellence André Azoulay dans le génocide rwandais ou dans la préparation de celui-ci.  Le viol de masse est une méthode de génocide.

Vous a-il caché l’existence d’un ou plusieurs enfants nés  hors mariage ? 

Son Excellence André Azoulay a été cité dans un dossier de crime organisé par un citoyen Belge qui aurait eu des affaires de guerre avec Son Excellence André Azoulay à Belfast, entre 1976 et 1978.  J’ai trouvé ce dossier en faisant de la recherche sur un vieux dossier de Justice pénale qui me concerne, dans lequel j’ai été injustement accusée de falsification et de commerce de visas et des passeport aux illégaux marocains en Belgique.  J’ai été à la recherche de noms de personnes directement liées avec la migration illégale, les mariages blancs, la falsification des pièces d’identité, le terrorisme et le Maroc. Je ne pensait pas trouver grand chose, et à mon grand étonnement, j’ai trouvé une plainte contre Son Excellence André Azoulay dans le context du crime organisé et du grand banditisme sur le territoire belge.  

La victime qui a déposé la plainte est un citoyen belge, un homme nommé Josephus Van Berendonck qui aurait travaillé pour Son Excellence André Azoulay en Irlande du Nord, d’après ce que j’ai pu déduire sur base des explications de la victime.  La plainte concerne un vol avec agression physique par deux jeunes hommes de type nord-africain, le 14 février 2017.  Selon des sources judiciaires, les deux jeunes auraient fait le déplacement par avion depuis le Maroc juste pour commettre l’attaque.  Ensuite ils sont rentrés au Maroc dans les 24 heures.  La victime semble soupçonner Son Excellence André Azoulay d’avoir orchestré l’attaque contre lui.  

Vous a-il caché qu’il se cache au Maroc

parce qu’il est activement recherché par la police en Europe ? 

Je crois la description de Son Excellence André Azoulay dans les déclarations de monsieur Van Berendonck.   Il est un criminel.  J’ai projeté cette image de lui dans ma lettre pour le ex-Premier Ministre de Belgique, monsieur Elio Di Ruppo, dans laquelle je décrit le racket dont j’ai fait l’objet depuis plus d’une décennie en affilé.  Le racket est télécommandé depuis le Maroc, comme beaucoup d’autres criminalités en Belgique.  Je n’ai pas cité des noms, mais cela n’empêche personne aujourd’hui de penser qu’il s’agit bien de Son Excellence André Azoulay, un membre de votre parti.

Je souhaite son exclusion

dans tous les parti politique du Maroc

Je savais à l’avance qu’il existe un petit groupe secret en Belgique qui a eu recours au terrorisme international directement après la Deuxième Guerre Mondiale.  C’est une matière qu’on m’a enseigné à l’école secondaire à Anvers (Koninklijk Atheneum I).  Seulement je ne savais pas jusqu’à quel point ce petit group est tellement proche de nous.  J’ai soupçonné ce petit groupe secret d’être derrière l’Etat Islamique, Taliban, Al Qaeda, etc.  Pour remonter toutes les filières, j’ai commencé par l’analyse de n’importe quel affaire de terrorisme international.  C’est celle de l’Irlande du Nord.

Comme dans les déclarations de monsieur Josephus Van Berendonck, on retrouve aussi la même combinaison d’éléments importants pour le terrorisme international dans les déclarations de monsieur Padraig O’Hanlon.  Ces deux éléments sont l’Irlande du Nord et le nom André Azoulay.

Monsieur Padraig O’Hanlon est le deuxième témoin que j’ai interviewé à la fin de l’année dernière pour mieux comprendre les organisations terroristes.  Veuillez trouver les 27 épisodes sur ce lien.  Il est un combattant INLA (Armée de Libération de l’Irlande du Nord).   J’ai rencontré monsieur O’Hanlon dans les archives de la ville d’Anvers.  Padraig O Hanlon y cherchait les traces de membres de sa famille qui ont tous été tués pendant la Deuxième Guerre Mondiale.  

Tout a commencé par la simple question “est-ce que vous connaissez le famille van Lidth de Jeude”.  J’ai constaté que ma famille est dominée par plusieures côtés par les membres de la famille van Lidth de Jeude, dont il y a des opinions fortement divergentes concernant leur réputation.   Il y a des Belges qui pensent que c’est une famille de vilains criminels et d’autres qui croient que c’est une grande famille de nobles, avec essentiellement des avocats et des ingénieurs..  

Quelques parents de copains de classe à mon frère et moi nous ont prévenu que la famille van Lidth de Jeude sont des gens très dangereux.  Mon frère n’a pas voulu croire aux rumeurs.  Moi, oui, car ils avaient tous un très méchant regard.   Ils ne savent pas sourir, et leur émanation de froideur correspond aux rumeurs.  

Je soupçonne d’ailleurs un échevin à Woluwe Saint Lambert de faire partie de cette famille.  J’ai l’impression qu’il abuse du système de la CPAS pour leurrer des victimes sexuelles, comme madame Renata Bura,une Polonaise qui a trouvé la mort en Belgique.  Elle a été probablement assassinée dans l’habitation d’un jeune Turc qui, je pense, a découvert les trace de l’assassinat dans sa maison au même moment comme moi.  Je faisait le nettoyage chez lui en échange d’avoir mon adresse chez lui.  Heureusement que je crois plus à ce que je vois qu’à ce qu’on raconte.  

 

Je soupçonne que le Turc nommé Mete Karvak a un lien avec André Azoulay et avec l’échevin Xavier Liénart van Lidth de Jeude.  En posant des questions aux personnes qui m’ont mis en contact avec monsieur Karvak, quelques jours après l’évincement de ma résidence à Zaventem, une commune avoisinante de Woluwe-Saint-Lambert.  

J’ai été sans toit et ils m’ont suggéré Mete Karvak pour me mettre en règle, “car il a déjà aidé des gens dans mon cas avant”.  J’ai appris que madame Bura vivait en couple avec le Turc pendant les semaines avant sa mort, et qu’ils avaient souvent des disputes concernant l’argent de la CPAS de la commune que la Polonaise avait réussi à obtenu grâce à l’aide de monsieur Karvak, et que ce dernier lui réclamait presque l’entièreté.  La CPAS est un revenu pour la réinsertion sociale, une somme d’argent que les citoyens en difficultés reçoivent pour remettre leur vie sur les railles.  

Monsieur Karvak lui-même m’avait suggéré d’introduire une demande pour des aides de la CPAS avec son adresse “parce que je  connais des gens qui faciliteront l’obtention”, m’avait-il dit, comme si je venais d’arriver en Belgique et comme si je ne savais pas lire ou écrire.  Or, je n’avais pas envie de rester dans son milieu qui consiste de fumeurs, de soulards et de drogués, et donc de fous au point que personne n’avait remarqué les taches de sang partout dans l’appartement de monsieur Karvak.  

J’ai dit “d’accord” pour augmenter son espoire pour me piéger et pour par la suite pouvoir extorquer l’aide sociale.  En cas de résistance ils pourront encore sortir le vieux dossier des visa falsifier pour me faire voir de toutes les couleurs.   J’ai surtout dit “d’accord”pour me libérer de cette discussion avec lui.  Secrètement je préparais ma fuite à Anvers.  

Il s’agit donc d’un système qui consiste de quelques citoyens qui manipulent les personnes en détresse pour les guider vers les mains de la mafia du sexe.  Tous les matins monsieur Karvak recevait un coup de fil de quelqu’un qui lui parle en français et qui s’intéressait à tout ce que je faisait.  J’entendais monsieur Karvak expliquer ce que nettoyais ce matin-là.  Je pense qu’il parlait soit avec André Azoulay ou avec l’échevin Xavier Liénart van Lidth de Jeude.

Il est possible que ce dernier a des liens avec les faux visas, car le docteur Amine Matta était domicilié à Woluwe Saint Lambert au moment de la demande du visa pour son frère Béchara Matta (voir plus loin).  

Pour finir monsieur Karvak m’avait demandé (sur instruction de la personne avec laquelle il parlait au téléphone) de partir, le jour quand nous avions découvert les traces de sang.   La police judiciaire a classé le cas de madame Bura comme un suicide.  Elle se serait pendu dans un appartement qu’elle loue chez un Marocain.  Les Marocains et les Turcs sont tous des assassins.  André Azoulay n’est pas un assassin.   Il est un Saint.  Vous allez le voir :

         

Monsieur O’Hanlon a dit “oui”, le nom van Lidth de Jeude lui était très familier.  Ce nom lui rappelle les 30 années de combat à Belfast où il a rencontré deux membres de la famille van Lidth de Jeude dans le contexte du financement des armes guerres.   Entre 1976 et 1978 - selon lui - il a rencontré un van Lidth de Jeude adulte, arrogant et désagréable que les membre du INLA ont failli fusiller après des longues heures de négociations.   Il a aussi rencontré un van Lidth de Jeude encore très jeune, un adolescent très effrayé par les bombardements et les hommes armés autour de lui.  Celui-ci avait un seul message “vous devez accepter l’argent de la famille van Lidth de Jeude pour acheter les armes”.    

Je me rappelle en effet du déplacement à Belfast en pleine guerre du jeune Christian van Lidth de Jeude, un copain de classe de mon frère Miloud.  Il avait entre 15 et 17 ans.  Son père était venu le chercher milieu des cours dans la classe, un après midi en septembre ou octobre, pour le préparer pour aller parler avec des terroristes à Belfast encore ce jour-là.  La nouvelle avait fait boom dans toute l’école.  

J’ai expliqué à monsieur O’Hanlon qu’au Maroc il y a un soi-disant Juif du Maroc qui s’appelle André Azoulay, que je ne ressentait pas comme un Marocain, puisqu’il trahissait notre pays financièrement de manière colossale, s’il occupe son temps à bloquer les courriers et les dossiers d’entreprise des Marocains du monde comme moi, s’il les empêche de rentrer dans leurs pays pour qu’ils n’aient pas raconter tout ce qu’ils savent sur la Belgique, mais surtout s’il va avantager les Belges pour construire des affaires au Maroc sur base des dossiers détournés aux jeunes Marocains.  Il change les plans pour le Maroc.  Il nous enfonce dans la misère.

Je me demande comment au Maroc ils n’ont rien remarqué des agissements de cette personne

J’ai constaté une haine absolument profonde, vraiment excessive contre les Marocains de la part de Son Excellence André Azoulay que j’ai été certaine qu’il s’agit d’un dangereux côlon d’origine Européenne que le Maroc a promu aux plus hautes sphères du pays sans se rendre compte qu’il détruit toutes les chances de réussite pour le Maroc.  

C’est impossible dans l'absolu qu’il s’agisse d’un Marocain

“Le nom André Azoulay ne me dit rien, je suis désolé” m’avait dit monsieur O’Hanlon.  Je lui ai montré quelques photos de Son Excellence André Azoulay et un vidéo de la conférence de COP22 à Marrakech.   “Oui, c’est bien lui que j’ai vu à Belfast, mais il portait un autre nom”, m’a confirmé Padraig O’Hanlon.  Vous auriez du voir la réaction de cet homme quand je lui ai dit qu’il travaille comme le conseiller du Roi du Maroc.  Il m’a répondu “C’est un criminel de guerre”.   Il parle de Son Excellence André Azoulay bien entendu.  

Vous a-il caché qu’il s’appelle André van Lidth de Jeude ?

Dans la plainte par la victime belge, vous trouverez que la victime l’a reconnu entant qu’un van Lidth de Jeude et qu’il serait un Néerlandais.

Vous a-il caché qu’il est un Néerlandais ?

De là, j’ai auditionné monsieur O’Hanlon sur toutes ces expériences à Belfast.  J’ai essayé de comprendre le business process, “comment vous achetez une arme ?  Chez qui vous achetez les armes ?  Qui paye les armes ?  Et si vous n’aviez pas assez d’argent pour payer les armes ou les cartouche que faisiez-vous ?”

“Nous avons toujours eu beaucoup d’argent sur nous que les Catholique Irlandais aux Etats-Unis nous envoient”, a raconté monsieur O’Hanlon dont vous pouvez écouter tous les extraits de 1 à 10 et de 11 à 22 sur cette page.  “Comment arrive l’argent jusque chez vous ?  Avez vous un compte bancaire toujours encore là bas ?  Comment s’appelle la banque que vous utilisiez ?   Quand vous achetez quelque chose, vous payez en dollar US ou en livre Sterling ?” j’ai continué à demander pour avoir une image complète.  

“Nous recevions l’argent en franc belge” m’a dit Padraig O’Hanlon.  C’est ainsi que le lien entre la guerre en Irlande du Nord et la Belgique a été confirmé.  Il s’agit probablement des fonds détournés de l’Etat belge.  Dès le premières publications, monsieur O’Hanlon a constaté des exécutions en Irlande du Nord et en Belgique de ses collègues du passé

“Comment cela fait que pendant les 30 ans de guerre civile dans laquelle vous reconnaissez avoir tué 189 personnes, vous n’avez jamais été arrêté une seule fois par la police de l’Irlande du Nord ou par la police britannique pourtant très compétente ?”, j’ai demandé à monsieur O’Hanlon.  “Je changeais d’identité.  Chaque fois que la police m’arrêtait ils recherchaient un tel.  Quand je montre mes papiers ils trouvent un autre.  Administrativement, je n’était pas la personne recherchée, et donc on me relache, c’est tout”, m’a expliqué monsieur O’Hanlon.  

“Vous obtenez les faux papier comment”, j’ai demandé.  “On les achète auprès d’une personne qui falsifie très bien les papiers et qui faisait cela toute la journée” me dit-il.   “Cette personne est encore en vie ?” j’ai demandé.   “Il a été tué”, me répond-il sans me dire par qui.  Mes soupçons pèsent sur Son Excellence André Azoulay, vu que j’ai été accusée à sa place par la justice belge de falsification alors que je faisais la démarche pour le frère d’un amoureux et par la voie officielle.  

Le case de monsieur Padraig O’Hanlon démontre que les faux papiers font parti du marché de Son Excellence André Azoulay et pas du mien.  Monsieur O’Hanlon m’a dit que Son Excellence André Azoulay silence les gens qui en savent trop par assassinat, mais il ne sait pas si c’est lui qui a tué le trafiquant de papier en Irlande du Nord.  Et si je suis toujours encore vivante, c’est parce que Son Excellence me maintient dans sa réserve de personnes qu’il utilise pour se  couvrir.  

 “Les recettes de la vente de faux pièces d’identité vont où ?” j’ai demandé.  Monsieur O’Hanlon m’a confié ne pas savoir tout celà. Il s'intéresse seulement à la tuerie de Protestants en Irlande du Nord, qu’il considère l’Ennemi.

Je pense que les recettes des faux papiers et de la prostitution vont

au Maroc pour que Son Excellence André Azoulay puisse impressionner et corrompre

les membres du parti Istiqlal

Découvrez tous les liens financiers de Son Excellence

une Lettre à Sa Majesté le Roi Mohammed VI

concernant From Mawazine to Panama Papers

Pour connaître les modes opératoires des affaires actuelles de l’Etat Islamique, j’ai transposé le business process de la guerre civile en Irlande du Nord sur l’Etat Islamique.  Cela m’a permis de soupçonner que les commandes d’armes pour Etat Islamique se cacheraient dans le même cargo avec la livraison d’armes de la FN à Herstal, pour les gouvernements des pays où se trouve l’Etat Islamique.  

La seule manière pour tester si mon scénario est exacte c’est d’arrêter toutes les commandes auprès de la FN, voire même de d’arrêter toutes les relations commerciales avec la Belgique, pour en finir avec toutes les marchés noirs en parallèle avec les marché blancs.  C’est l’approche 50/50 que je dénonce dans “The Godfather of Morocco”.

J’ai recommandé au Roi Salman d’Arabie Saoudite l’arrêt des achats d’armes belges pour en finir avec les accusations que l’Arabie Saoudite soutiendrait l’Etat Islamique.  C’est par des pareilles mensonges qu’on a envahi l’Irak.  Maintenant on sait au moins qui fabrique toutes ces mensonges.  Ce seraient les mêmes qui vendent les armes au forces Irakiennes.  Je parle toujours de Son Excellence André Azoulay.   Depuis que l’Arabie Saoudite a signé un contrat d’armes avec les Etats-Unis, l’Etat Islamique a commencé à perdre du terrain en Irak et en Syrie.  Est-ce toujours l’Arabie Saoudite qui soutient l’Etat Islamique ?

Attendez--vous qu’on dit que le parti Istiqlal soutient l’Etat Islamique?

Dans la plainte concernant le vol avec agression physique contre Josephus Van Berendonck, vous pouvez lire que ce dernier a retrouvé Son Excellence André Azoulay par Wikipedia.  Il a remarqué que Son Excellence André Azoulay n’est pas du tout un homme du dialogue interculturel comme il le prétend sur sa page Wikipedia, mais un homme de guerre.  

Mr Padraig O'Hanlon aussi a montré à la Police de Belgique la page Wikipedia de Son Excellence André Azoulay.  Il m’a donné un interview dans lequel il se moque du contenu dans la page Wikipedia d’André Azoulay.  Il a apporté la feuille à la police pour dire qu’il est un menteur.  Pour prouver qu’il ment, il m’a dit qu’il existerait des contrats en Irlande du Nord qui datent de l’époque de la guerre civile,  avec la signature de Son Excellence André Azoulay lié aux armement des factions. J’envoi dès aujourd’hui à MI6 et à la Garda en Irlande du Nord de récupérer ces document très vite.

     

Les faits que les deux hommes reprochent à Son Excellence André Azoulay sont très graves tel que la pédophilie, le meurtre d’enfants en Irlande du Nord, et surtout la traite des êtres humains dans le tourisme un peu partout dans le monde ainsi qu’au Maroc et en Belgique.  Je trouvais que Son Excellence André Azoulay dispose d'une méchanceté inouïe, mais pour penser qu'il est un assassin c'est une autre chose.  Pensez-vous qu’il est un assassin ?

Vous trouverez tous les documents et toute l’histoire ici sur ce lien

Deux autres personnes sont cités dans la plainte.  Il s’agit de Madame Ina Valstar et de Monsieur Daniel Charles Renson, tous les deux des assistants qui agissaient en Belgique sur instruction directe de Son Excellence André Azoulay, pour tout ce qui concerne le trafic humain.  

Le dossier contre monsieur Renson est trop gros et concerne surtout la criminalité financière comme les détournement de fonds, pour lesquels il a besoin des modèles de nouveau projets, comme celles que j’ai préparé pour l’économie marocaine.  Récemment, des personnes dans le milieu judiciaire m’ont confié des choses que je ne savais pas sur lui, bien qu’il m’a suivi de manière infatigable pendant 6 ans.  C’est le fait qu’il serait un violeur pour infecter par le HIV.  

Morphologiquement, je doutais qu’il serait même un être humain.  Il a tous les traits effrayants d’un hominidé Néandertalien encore pur.  Les sources occidentales ont écrit que le Néanderthal a disparu mystérieusement il y a environ 30 000 ans.  Le Néanderthal n'a pas disparu mystérieusement, mais il existe encore aujourd'hui :

Les généticiens ont trouvé l’ADN du Néanderthal dans certains groupes de la population européenne alors que cet ADN est absent dans d’autres groupes européennes.  Les recherches scientifiques n’ont pas mis le lien avec le gène du HIV (le CCR5 Delta32) pour distinguer les deux espèces différentes en Europe.

J’ai établi ce lien et j’ai exposé ma recherche dans un document que j’avais préparé pour empêcher la coopération entre la Banque Islamique du Développement (ISDB) et l’Agence Wallonne pour les Exportations, surtout pour assurer que l’argent pour garantir la survie humaine arrive aux humains et pas pour la survie des hominidés.  Ils en servent pour exterminer les humains.

Un hominidé est le plus large primate qui existe, mais aussi le plus intelligent parmi cet espèce.  Comparé aux autres primates il est sans queue  Il provient essentiellement d’Europe où ce groupe très particulier soutient la théorie évolutionniste de Darwin pour expliquer leur origine simienne.   C’est le groupe qui croit que l’homme vient du singe et qui veut que le monde entier croit à cette histoire.  C’est la chose qui n’a pas de nom, à laquelle je fais référence dans Allah Ghaleb.

J’ai en effet demandé à l’ISDB de reconnaître la partie ascendance singe dans le Darwinisme car c’est vrai pour une petite partie de la population européenne.  Quand quelqu’un dit que son ancêtre est un singe, il ne faut pas le contester.  J’ai aussi recommandé d’enseigner cette vérité partout dans le monde Islamique, plutôt que de rejeter cette théorie.  Si on rejette tout, on ne pourra plus faire la distinction.  Ne pas pouvoir faire la distinction peut être fatal.

Le fait que la Belgique compte le taux le plus élevé de cancer dans le monde ainsi que le taux le plus élevé de nouvelles infections par le HIV, et le taux le plus élevé des handicaps par la naissance est une indication d’un mélange d’espèces incompatibles.  Il y a des maladies incurables dans ce pays pour lesquels ils n’ont pas encore trouvé un nom.  La solution c’est de faire la distinction entre l’espèce humain et l’autre.

J’ai aussi signalé que Liège est le bastion de cet espèce particulière, qui reste soudée peu importe où il se retrouvent dans le monde.  C’est ce facteur génétique qui explique le lien très étroit entre Son Excellence André Azoulay, le conseiller de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le  gouvernement de Wallonie et la FN à Herstal.

Je vous prie de lire la partie 3 dans le document qui concerne le Morocco Gate, ou la façon peu scrupuleuse avec laquelle AWEX organise les aides aux développement avec le Maroc.  Vous trouverez un résumé de toute l’étude dans ma lettre à Son Excellence Dr Ahmad Mohamed Ali Al Madani le Président su Islamic Development Bank à Jeddah.

Sur ce plan là je ne me suis donc pas trompée.  Pour moi, monsieur Renson est un consanguin du chimpanzé et je pensais bien qu’il serait porteur du HIV.  Comme la criminalité est un facteur génétique dans son group sanguin, je m’attendais à trouver un comportement beaucoup plus meurtrier chez lui, bien qu’il cachait très bien sa vraie nature pour moi pendant très longtemps.  

Cette opinion que j’avais sur lui m’a valu des réprimandes des parts et d'autres, surtout de ma mère.   Elle trouvait que je devais être plus gentille avec des gens comme lui qui me rendait un grand service.  Quand ma mère me parle ainsi, je fais exactement le contraire parce que non seulement elles est une illettrée.  Elle est aussi une LEFHA KBIRA.

Ma situation a dégradé pendant toute la période après la rencontre avec monsieur Daniel Renson au siège du groupe Delhaize en mars 2005, je l’ai préventivement dénoncé à la police en 2012, deux ans après un cambriolage dans mon appartement qui est resté inexpliqué.  En déposant une plainte préventivement, il devient le premier suspect si jamais il m’arrive quelque chose.  

J’ai obtenu, via des sources proche du milieu judiciaire, l’information qu’une de ses victimes est une femme algérienne.  Cela correspond avec une histoire avec une Algérienne qu’il m’a raconté lui-même.  Elle est une infirmière qu’il a rencontré pendant qu’il était à l’hôpital.  Il l’a suivi jusqu’en Algérie où il a fait le Ramadan, il m’a dit.  Visiblement, il a bien été accueilli par les Algériens connus pour leur hospitalité très généreuse et ouverte.   Il a voulu sortir avec ou l’épouser la jeune femme, et il a été chassé par la famille de la femme.  C’était sa version.  La version des sources proche du milieu judiciaire est plus atroce.

Quelques membre de sa famille se seraient vengés.  Il a failli perdre la vie dans un combat de couteaux dont il a subi des blessures encore visibles sur le visage.  Selon lui, les grandes cicatrices sur sa joue proviendraient d’un accident de voiture qu’il aurait eu, pendant lequel il a  eu le pare-brise dans la figure. Je n’ai jamais voulu le croire vu que les plaies n’ont pas été soignées par des professionnels, à mon avis.  En me suivant, il n’a visiblement encore rien compris.  On dirait qu’il cherche un couteau plus grand.

Depuis lors; monsieur Renson est resté fâché contre tous les hommes arabes parce qu’ils n'accepteraient pas que les femmes arabes sortent avec les hommes européens alors qu’eux-mêmes sortent avec les femmes européennes.  Le monde Arabe serait devenu comme le Rwanda, s’ils étaient permissifs avec son genre.

Mais pourquoi veut-il nécessairement une arabe

s’il trouve sa propre race liégeoise supérieure aux autres ?

Pourquoi ne prend-il pas une wallonne pour lui.

Monsieur Renson serait aussi un tueur en série qui enterre ses victimes dans une forêt près de Liège, j’ai appris dernièrement par la même source proche du milieu judiciaire.  Ses victimes sont des étrangères qui refusent de se faire violer dans le milieu de la prostitution et que lui doit éliminer pour empêcher les dénonciations auprès de la police.  C’est cela l’homme avec lequel je devais être plus gentille selon ma mère.

“Pourquoi est-il encore toujours en liberté, si à la Justice ils ont toutes ces données”, j’ai demandé furieusement.  On m’a répondu qu’il était protégé, notamment par le bourgmestre de Liège entre autres.  Ce dernier serait au courant des corps enterrées dans les forêts sa commune.  Il est peut-être aussi un hominidé qui protège un autre, parce que cela fait parti de leur modèle de survie, y inclus les tueries.  Pendant des dizaines de milliers d’années ils ont survécu en tant que mafia face à l’homme moderne.  Actuellement, ils veulent pouvoir rouler les gens sans qu’on les attrape.

Quant à Madame Ina Valstar  est une Hollandaise qui serait recherchée par la Police Néerlandaise depuis 1983 pour au moins quatre meurtres dans le milieu de la prostitution en Hollande, où elle aurait dirigé un bordel avec des victimes essentiellement venues de l'Europe de l'Est et d'Asie du Sud-Est.  

Que Madame Valstar aurait continué à massacrer les filles ne m'étonnerait pas.  Madame Valstar a gagné la confiance de ma mère depuis 1983.   Elle est devenue sa confidente et peut-être que ma mère se sert d’elle comme une excuse pour pouvoir rencontrer Son Excellence André Azoulay.   Veuillez trouver sur ce lien toutes les scandales que ma mère partage avec Madame Valstar et avec Son Excellence André Azoulay. Peut-être qu’elle cuisinait des repas chauds pour lui quatre fois par semaine, et qu’elle nous fait croire que c’est pour madame Valstar.  

En plus, c’est mon père qui allait apporter les repas chez Madame Valstar, ne sachant pas que les repas sont peut-être pour un autre homme dans la vie de sa femme.  Et moi alors, qui pensait que ma mère était en danger ne sachant pas qu'elle fréquente un milieu de criminels.  

Cette histoire des faux visas que j’ai cité plus haut m’a ouvert les yeux sur elle.  Ma mère semble impliquée dans la conspiration qui a conduit à mon arrestation en fin 1990 pour falsification de visas.  C’était pour faire croire que le sale coup viendrait de mon amoureux, Amine Matta.  Le sale coup venait d’elle, seulement j’ignorais qui sont les gens qui l’aident à monter de pareilles sales coups.

Elle est aussi impliquée dans la migration illégale vers la Belgique de mon neveu Mahjoub Inerhmi, visiblement avec un faux visa, puisqu’il a dû remettre tout ces papiers à quelqu’un avant de quitter sa tante en Belgique et avant qu’on lui demande d’aller en Hollande.  C’est ce que j’ai appris récemment par la famille au Maroc.  Donc Il s’agit bien de faux visas.  

Ma mère a arrangé son immigration pour me marier à lui contre ma volonté, bien qu’elle ne m’a jamais demandé de le prendre comme mari.  Elle sait que ce n’est pas lui que je veux.   Heureusement que mon père avait senti qu’il y avait des choses curieuses dans toute cette histoire autour de Mahjoub Inerhmi.  De toute façon, avec lui, je serai devenue comme ma mère, peut-être, c’est de se marier et avoir des enfants avec celui qu’on n’a pas choisi, et de continuer une autre histoire ailleurs, ce qui pourra résulter en drame familial.

Maintenant, c’est en jouant la carte de l’adultère que nous saurons plus sur le commerce des faux papiers auprès des Marocains comme mon neveu Mahjoub Inerhmi et auprès des Libanais, comme Béchara Matta, le frère d’Amine.  J’ai failli être coincée par des fausses accusations de plusieures côtés: celui du visa pour mon neveu et celui du frère de mon bien-aimé avec lequel je n’ai jamais formé un couple.   Qu’il y ait eu de l’adultère ou pas, Son Excellence André Azoulay et ma mère vont devoir expliquer toute cette histoire.  

Vous voyez comment fonctionne Son Excellence le conseiller de Sa Majesté le Roi Mohammed VI ?  Il fait tout pour salir la réputation des Marocains sérieux.  Comme la Justice belge n’avait rien trouvé comme preuve contre moi, lors de mon arrestation, je pense que Son Excellence et ma mère ont travaillé très dur ensemble pour faire correspondre les accusations à ma personne, par l’immigraton illégale de Mahjoub Inerhmi.   Ils l’ont fait venir pour pouvoir dire que c’est moi qui a demandé de le faire venir.  

En 2012, il y avait une deuxième tentative de ma mère pour me marier à lui, alors qu’il était encore l’époux de madame Badiha Sattis.   Pourquoi ?  C’est parce qu’on veut me voir en prison coute que coute.  

C’est pourquoi je pense que les faux visas existent toujours encore quelque part.  On va pouvoir les trouver et les utiliser aujourd’hui contre Son Excellence.  Vous trouverez tout cette histoire dans le newsletter tout récent intitulé Un loup déguisé en agneau.  Vous trouverez encore plus dans Allah Ghaleb.

Récemment j'ai trouvé plus de liens entre Son Excellence et ma mère que je ne pouvais pas savoir en tant qu’enfant.  Je la soupçonne d’avoir arrangé un mariage entre Son Excellence Azoulay et Saliha El Baghdadi, une jeune femme de Figuig qui est morte quelques année après son mariage par une maladie “inconnue”.   Comme ce n’était pas le cancer, Saliha El Baghdadi a probablement été tuée par le VIH.  

Trois autres témoins masculins en Belgique auraient été infectés par le VIH après avoir eu des rapports sexuels avec lui.  

J’ai seulement commencé à penser au VIH sur base d’une histoire avec madame Colette Dongmo, une autre maîtresse de Son Excellence André Azoulay.  Elle est Camerounaise et elle manifestait des problèmes de santé probablement liée à une affaire de sexe avec une personne qui ressemble à Son Excellence.

Ma mère parle curieusement aussi par la même voie comme les tous les espions que Son Excellence m’envoie et je pense qu’elle appuie Son Excellence pour me voir condamner pour des crimes qui lui conviennent plus tôt au profil Azoulay. Pourquoi ma mère aide Son Excellence à accomplir des faux accusation à mon encontre, est une question qui m’étonne vraiment beaucoup à moins que ses deux aient un lien très spécial que j’ignore.

On dirait que les deux se sont accordés pour salir ma réputation avec une histoire de faux visas.  Mon père n’est pas au courant.  Quand celui-ci apprend que ma mère a rencontré secrètement à plusieures reprises en Belgique Son Excellence André Azoulay, c’est comme si une troisième personne était dans son mariage peut-être depuis l’époque avant son mariage avec ma mère et avant qu’il ait émigré en Belgique.  

J’ai toujours été fascinée par le phénomène Azoulay, mais de manière négative.  La façon par laquelle il manipule tout le monde, pour pouvoir grimper aussi haut que possible sur l’échelle sociale au Maroc, jusqu’au Palais Royale, est ridicule.  Toutefois, il a réussi à impressionner un grand nombre de leaders par sa fortune.  « Il est très riche », disent beaucoup de lui. Les gens regarde le résultat sans se demander de quelle façon il s'est enrichi.  Je ne sais pas s'il vous impressionnera encore si je vous montre quelques autres exemples de sa manière pour être riche :    

  1. J'ai découverte de Mawazine Lounge près de la gare centrale à Anvers.   Mawazine - qui serait sous le haute patronage de Sa Majesté le Roi, que Dieu le protège - est un bar à drogue et un bordel en Belgique. Cette affaire est révélatrice des activités souterraines de cet homme à double face dans votre parti politique.  J’ai informé le ex-Premier ministre Benkirane.

  1. Le cas de l'Irlande du Nord démontre qu'il a grimpé les échelons par la vente d'armes de la FN aux terroristes.  Les armes de la FN ont aussi été retrouvé en Iraq et en Syrie.  Les terroristes reçoivent du cash pour s'acheter des armes auprès de ce manufacturier.  Le cash est souvent de l'argent sale de la drogue, du trafic humain,  et des cambriolages ou détourné aux états, qui est blanchi par la suite par l'achat d'armes, ou par des prêts auprès des États.  

  1. Il a grimpé l’échelon par le vol de projets des autres Marocains comme moi-même.   Dans Letters2KingM6 vous trouverez des projets transformateurs pour notre pays.  Mes projets ont fait l’objet de gigantesques jeux d’escroquerie, de détournement de grosses sommes de fonds publics et des nombreuses duperies de grande échelles impliquant la Banque Mondiale, les Nations Unies et l'Union Européenne entre autres.  

J'avais constaté que l’économie marocaine reposait essentiellement sur les dons de l’extérieur, sur des aides aux développement qui sont souvent liées aux programmes comme « Le Statut Avancé » et « Ouverture et Modernisation ».  J'ai réfléchi une formule économique qui une fois mis en place grandira par contagion et à terme elle remplace cette économie.

Ce que le Maroc devait réaliser pour sa croissance économique par les exportations, d’autres pays se sont mis à réaliser les choses que j’ai défini pour le Maroc, tel comme l’économie participative (Cenebp Uber, Groupon, Google Apps).  Trois membres du Parti Istiqlal pourront en témoigner.  

out d'abord il y a Son Excellence Nizar Baraka, auquel j'ai envoyé plusieurs courriers en 2009 pour demander de l'information sur la création d'entreprises au Maroc et sur la protection de la propriété intellectuelle.  Vous trouverez le courrier avec lui sur ce lien.

Vous trouverez toute l’histoire dans la lettre pour madame Ghita Zouggari, Chargée de Mission auprès de l’ancien Ministre Chargé de la Communauté Marocaine Résident à l'Étranger, monsieur Mohamed Ameur.  Elle m’avait offert son aide lors de ma rencontre avec elle à Bruxelles le 11 décembre 2010 à la conférence  Je m’attendais bien à ce qu’on ne me prend pas au sérieux.  Par contre, Son Excellence André Azoulay, celui-là est très pris au sérieux parce que il est le conseiller du Roi, il est déjà très riche et donc il a fait ses preuves…

Il a fait ses preuves en Irlande du Nord, au Rwanda et

probablement aussi à Laayoun et Gdimizik aussi

A sa place, j’aurais déjà été morte depuis longtemps

   

Vous trouverez aussi mes expériences auprès de l’administration marocaine dans la lettre auprès de l’ancien Ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies monsieur Ahmed Reda Chami.  

Le deuxième témoin est Son Excellence Samir Addahre, l'actuel ambassadeur du Maroc en Grèce, qui auparavant était à Bruxelles.  Je me demande ce qu’il surveille s’il ne voyait pas venir la colonisation de notre pays par la Belgique.  Il a essayé de lancé le Forum des Compétences MRE, une initiative inspirée sur le Center for Excellence in Diversity Competence and Globalization.  J'ai l'honneur de partager avec vous un dossier pour Son Excellence Samir Addahre dans lequel je dénonce le plagiat.

Le troisième témoin est Son Excellence Mohamed Ameur, actuellement l'ambassadeur du Maroc à Bruxelles.  Bien que j'ai fini par apprécier les démarches de l'ancien Ministre Ameur des MRE, qui consiste d'identifier les talents marocaines à l'étranger et de les fédérer, vous trouverez ici le dossier que j'ai construit à l'époque avec mes constats lui concernant.

Si le Maroc avait commencé ces projets en 2004, quand j'ai sollicité l'ambassadeur à Bruxelles Mustapha Salaheddine, le Maroc serait devenu un des pays les plus avancés au monde.  Un investisseur avéré aurait garantit un démarrage très rapide pour faire fructifier les projets innovants pendant des longues années pendant lesquels il gagnera les retours sur les investissements.  On investit tôt aussi pour garantir la transmission du savoir faire vers les générations suivantes.  

Cela prend en moyenne entre 15 et 20 ans après le démarrage du projet pour développer des marques fortes reconnues mondialement avec au moins une génération de professionnels capables de faire évoluer les idées et le futur des entreprises.  

Or quelqu’un au Maroc n’a pas souhaité ce projet dans mon pays et il a mis des bâtons dans les roues pour pouvoir épuiser lui-même les fonds pour mon projets par des versions faussées du même projet.  Ainsi, il s’est mis à développer par exemple des coopératives pour les femmes au Maroc, du style Bolshevik au lieu du “cooperative economy”, ce qui ne veut pas dire “organization coopérative”.   J’ai dénoncé plusieurs projets volés aux autres dans un rapport pour la Banque Islamique du Développement.  Quelqu'un s'était occupé à copier les modèles que j'ai envoyé et à faire des fake news, comme quoi le Maroc va bien.  

Il s'agit de Son Excellence André Azoulay qui fait la même chose en Belgique pour financer les terroristes.  

Au Maroc, nous avons perdu au moins 13 ans voire 17 ans pardessus du retard qui existait déjà au Maroc.  Le temps et la durée de réalisation de projets sont d’une importance primordiale.  Au lieu d'avoir permis le démarrage de mon petite affaire, des grands égos que je n’ai pas sollicité s'y sont mêlés.  

Au lieu de lever les fonds, de conclure des partenariats et de mettre au travail les gens avec des nouvelles sciences, le Maroc m’a occupée avec l’écriture de tonnes de lettres et de documents pour les aider à constater des choses inacceptables par un malfaiteur qui handicap le positionnement de notre pays avec notre savoir-faire sur les marchés des capitaux.

On m'occupe avec de la bureaucratie, ce qui ne me plaît pas du tout.  Je veux bien développer des dossier d'investissement mais cela ne m'intéresse pas d'occuper mon temps avec des dossier d'instruction pour la justice, pour de la criminalité évidente pour laquelle le Maroc a fermé les yeux.  Qu’allons-nous encore démarrer maintenant, à mon âge ?  

Le Maroc aurait eu aujourd’hui des marques très fortes et incontestables et des offre d’emplois nécessitant des migrants, si on m’avait accordé le moyens à cette époque là, quand j’étais encore jeune et dynamique. Maintenant, je n’ai plus la santé ni le moral pour réaliser tout cela.

Je prend la peine pour expliquer pourquoi nous sommes un pays pauvre, parce que le sujet est tellement complexe que personne n’est parvenu à résoudre la pauvreté dans notre pays.   La mendicité continue à augmenter au Maroc ainsi que la mendicité des Marocains vivant en Belgique, dont le nombre de sans-abris, dont de plus en plus des femmes marocaines avec des enfants, et des sans-papiers est croissant tout simplement parce que nous avons quelqu’un au gouvernement du Maroc qui n’oeuvre pas du tout dans l’intérêt du Maroc et le peuple marocain.  C’est quelqu’un qui déteste tous les Arabes dans l'absolu, y compris ses amis et ses maîtresses arabes.  

Il vous déteste probablement aussi, et il déteste aussi Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste.  L’abus de l’image de notre Roi dans l’exemple Mawazine en est une preuve et je soupçonne Son Excellence pour cela, vu un lien direct avec la Banque Nationale de Belgique.  Le insultes et les dessins blasphématoires contre le Prophète Mohammed et contre le Saint Coran proviennent probablement de Son Excellence André Azoulay, qui, pour cacher la vérité aurait donné des masses d'argent aux terroristes pour fusiller les journalistes de Charlie Hebdo, qui – dans une autre époque – étaient amis avec lui.

Le Conseiller du Roi Mohammed VI et le gouverneur d’Essaouira, Son Excellence André Azoulay se permet de s’abuser des privilèges que l'État du Maroc lui a accordé en pensant qu’il est un compatriote Juif.  Or, c’est lui le secret de la grande pauvreté au Maroc.   Il est très improbable qu’il soit un Marocain, vu les graves désavantages financières qu’il arrange pour le peuple du Maroc.

Avec très peu d’information, j’ai rapidement constaté que son identité marocaine et française sont fausses. Je n’ai rien trouvé quant à sa scolarité au Maroc de l'âge de 4 à 22 ans.  Je n’ai pas trouvé les noms de ses parents, ses frères et ses sœurs.  Il sera très vite coincé si vous lui posez les questions comme  « dans quelle rue se trouve l'école primaire où vous étiez entant qu'enfant ?  Comment s'appelle ton de français ?  Montre-moi ta photo de classe ? »  

Or, il s’agirait d’un Néerlandais qui travaillerait pour le compte de l’État Belge, et surtout du gouvernement de la Wallonie qui est la propriétaire de FN à Herstal.  Il serait recherché par la police britannique pour sa participation dans la guerre civile en Irlande du Nord.  Il ne pourra pas se rendre en Grande Bretagne sans se faire arrêter, à moins qu’il dispose d’une autre fausse identité.  En plus, il est un athée comme toute sa famille que j’ai trouvé en Belgique.  Je l'ai dénoncé lui et madame Valstar auprès la police néerlandaise, à la fin de l'année dernière.    

Je crois qu'il se sent en sécurité au Maroc où personne ne lui a posé des questions pour savoir à quelle l'adresse il habitait au Maroc quand il était un enfant de 12 ans, ou pour constater qu'il ne sait pas répondre.

En 2013, des Belges dont je ne révélerai jamais l’identité, m’ont indiqué la présence néfaste de cette homme au plus hautes sphères du Maroc.  C’est lui qui est intervenait systématiquement  dans mes affaires, chaque fois que fait un pas en avant. Vous trouverez mon histoire en 13 minutes sur vidéo sur Youtube dans laquelle je raconte comment on a essayé de me pousser dans l’esclavage sexuel sans y réussir bien-entendu, sinon je ne serai plus là pour vous raconter mon histoire.  J'ai expliqué mon histoire également à l'ancien ministre des MRE, Son Excellence Anis Birou.  

Pourquoi laisse-t-on gagner un clown qui se moque de notre royaume ?  J’ai donc constaté que face à ce criminel qui accumule des plaintes contre lui surtout à l'étranger, il y a une inefficacité que je souhaite dénoncer dans cette lettre. Il est l'Ennemi numéro un dans plusieurs pays, y inclus en Espagne, et maintenant aussi au Cameroun.  

Le Maroc a laissé les choses aller trop loin avec lui, et le temps est venu pour amortir l’effet de cet individu sur nos vie privés.   Oui, je sais, qu'il est le grand chef de la Banque Mondiale, mais cette banque ne me fait pas peur.  Une banque qui au lieu de livrer les liquidités en argent auprès des entreprises et auprès des banques, elle livre des chèvres directement auprès des fermiers.   Elle leur demande de traire les chèvres, de vendre le lait, et de rembourser le prix des chèvres à la Banque Mondiale.  C’était la faute du Maroc qui a pris au sérieux une banque qui fonctionne de cette manière là.  Vous trouverez toute mon analyse de la Banque Mondiale ici.  La conclusion de l'analyse, c’est que la Banque Mondiale n’est pas officiellement établie en tant qu’une banque ou une fondation aux Etats-Unis.  Elle a toutes les caractéristiques d’une organisation criminelle du point de vu du statut de l'entreprise.   Elle est donc insolvable et très dangereuse pour un État qui s'endette auprès d'elle pour son développement.          

J'en sais quelque choses sur son fonctionnement auprès des fermiers au Maroc, car mon grand-père El Arabi Bouhammou (décédé en 2004) a travaillé avec cette banque pour développer sa ferme à Kénitra. Je pense qu'on lui a livré des vaches et des graines, qu'il devait rembourser après la vente du lait et de la récolte.  Cette Banque Mondiale qui se trouverait à Washington, mais qui est bel et bien gouvernée par la Banque Nationale de Belgique, se permet d'entrer en contact directe avec la société civile marocaine, une chose qui devrait être interdit par la loi dans tous les pays.  Les seules fournisseurs de fonds de crédit dans tous les pays devront être les banques locales, sous tutelle de la banques centrales du pays.  Ce devrait être une loi universelle.

Dans une lettre à Son Excellence Donald Trump, le Président des Etats, du 26 mai 2017,  j’ai brièvement décrit l’histoire des terres du Sud Oasis, dans la vallée du Drâa, où ma famille cultivait des dattiers et que ma famille a perdu.  C’est à dire, les uns ont été chassés les autres sont de misère parti vivre ailleurs, dans les années 1950.  Mon père se rappelle de son enfance à Ouarzazate.  Maintenant des grands hôtels et des studios cinématographiques y sont implantés.  Cette endroit a été dédié au tourisme et au spectacles et aux tournage de films.   .  

Bien que nous avons encore de la famille au Sahara, une très grande partie de ma famille du côté de ma mère et mon père s’est éparpillée pour la plupart dans la tranchée Casablanca - Rabat - Salé - Kénitra.  Nous sommes en train de perdre des magnifiques terres agricoles à Kénitra ou une société étrangère cultive des fruits rouges qu’on peut acheter chez Delhaize et Albert Heijn, comme si quelqu’une nous avait suivi depuis le Sahara pour toujours nous voler.

Cette terre se trouve à Oueled Zian, au long de la rivière Sbou, à 8 kilomètre de Kénitra quartier industriel. Vous trouverez les documents d’origine sur ce lien.  La perte des terres s’est effectué par des vols et des fausses manoeuvres juridiques, et par de la bassesse, un peu comme l’affaire des faux visas.  Mon grand-père a été emprisonné pendant 10 jours pour avoir osé déposer une plainte.   Il est possible que dans cette affaires aussi l’acteur principal c’est Son Excellence André Azoulay.   Le lien avec ma mère se précise par une vente récente d’une terre que mon grand-père avait reçu de l’Etat du Maroc et que ma mère et ses soeurs ont vendu il y a deux ans. L’acheteur serait un belge dont j’ignore l’identité.  

 

la Banque Mondiale, car mon grand-père El Arabi Bouhammou (décédé en 2004) a travaillé avec cette banque pour développer sa ferme à Kénitra. Je pense qu'on lui a livré des vaches et des graines, qu'il devait rembourser après la vente du lait et de la récolte.

Une banque qui au lieu de livrer les liquidités en argent auprès des entreprises et les banques, elle livre des vaches ou des chèvres directement auprès des fermiers, n’est pas une banque.  Une banque qui demande à ses clients de traire les chèvres, de vendre le lait, et de rembourser le prix des chèvres à la Banque Mondiale, n’est pas une banque.

C’était la faute du gouvernement du Maroc qui prend au sérieux une banque qui fonctionne de cette manière là, et qui lui donne accès au territoire, alors qu’il fallait interdire l’accès au territoire marocain.   Vous pouvez toujours encore le faire aujourd’hui et surtout

arrêtez les remboursements tout de suite !

Vous trouverez toute mon analyse de la Banque Mondiale ici.  La conclusion de l'analyse, c’est que la Banque Mondiale n’est pas officiellement établie en tant qu’une banque, une fondation ou une entreprise aux Etats-Unis.  Elle a toutes les caractéristiques d’une organisation criminelle du point de vu du statut de l'entreprise.   Elle est donc insolvable et très dangereuse pour un État qui s'endette auprès d'elle pour son développement.  

Cette Banque Mondiale qui se trouverait à Washington, mais qui est bel et bien gouvernée par la Banque Nationale de Belgique, se permet d'entrer en contact directe avec la société civile marocaine, une chose qui devrait être interdit par la loi dans tous les pays.  Les seules fournisseurs de fonds de crédit dans tous les pays devront être les banques locales, sous tutelle de la banque centrale du pays.  Ce devrait être une loi universelle.

Donc les terres agricoles à Kénitra ont probablement été volées par la mafia de la Banque Mondiale.  Tout remboursement à cette banque servira à l’achat des terres par des belges qui y mettent des industries agricoles, comme celui des fruits rouges que j’ai retrouvé en vente très cher en Belgique, chez Delhaize et Albert Heijn.  

Puis-je vous inviter à lire le dossier complet dans ma lettre

au Ministre Marocain de l’Agriculture Aziz Akhannouch

J’ai préparé une stratégie de solution pour les terres volées, et j’ai l’honneur de la partager avec vous.  Vous trouvez cette histoire dans le dossier intitulée “Urgent Alert to Catch the Godfather of Morocco”.  Vous y trouverez également tout sur son Anna Lindh Foundation, et pourquoi il faut bannir cette organisation partout dans le monde.   Vous y trouverez son rapport avec des pays comme le Mali, l’Ukraine, le Congo et la Suisse, ainsi que son rapport avec les ONG et les aides humanitaires qui pour finir restent stockées dans les banques belges pour pouvoir alimenter des crédits aux entreprises pour payer anticipativement les charges de la main d’oeuvre qui coûte très cher en Belgique, tellement cher que les tomates et les fraises belges sont impayables.  C’est pour cela ils ont besoin de voler les terrains au Maroc, sinon tout le monde crèvera de faim en Belgique.

On m’a dit qu’un belge aurait acheté les terres que l’Etat du Maroc avait offert à mon grand-père dans les années 1950, après qu’il a perdu les terres au Oasis avec les dattiers.   Vous devez interroger Si Mohammed, le frère de ma mère qui s’est chargé de la vente, et toutes les soeurs pour comprendre les circonstances de cette vente pourtant interdite, et pour connaître plus sur l’acheteur.  

Dès que vous entendez le mot “Belge”, il faut envoyer une équipe pour interroger ma mère pour savoir si elle en sait plus sur l’acheteur”.   Comme il s’agit des terres qui appartiennent au gouvernement, il faut traiter le dossier comme un cas de crime organisé à l’échelle international.  

L'article "A Wolf in Sheep's Clothing" pour Sa Majesté le Roi du Maroc fournit d'autres angles pour commencer les interrogatoires, comme un arrangement de mariage possible entre Son Excellence André Azoulay et mademoiselle Saliha El Baghdadi, qui est peut-être décédés suite au VIH-Sida à l'hôpital de Stuyvenberg à Anvers.

Un autre arrangement de mariage concerne sa soeur Atika El Baghdadi qui a été laissée seule à mourir, sans assistance médicale pendant l'accouchement de jumeaux à l'hôpital Stuyvenberg.  Je pense que sa mort a eu lieu après la mort de sa soeur Saliha, et peut-être il s’agit d’un assassinat comploté par Son Excellence André Azoulay pour se débarrasser d'un témoin de tels arrangements de mariage, surtout si le VIH était le plan secret derrière tout cela.   La question c’est qui était l’arrangeur des deux mariages.  

Un témoin est encore vivant et c'est le père d'un des jumeaux nés le jour où Atika est mort.  Il a déposé une plainte contre l'hôpital Stuyvenbergh d'Anvers. Je ne connais pas son nom et je ne l'ai jamais rencontré.

Un autre cas d’un meurtre dans le milieu hospitalier et de la santé, comme celui de Atika est le cas de madame Fatouma El Morabit, une vieille dame qui d’abord a été mortellement blessée par des aides-soignants.  Ensuite à elle été très mal soignée dans deux hôpitaux bruxellois.  Madame el Morabit a succombée à ses blessures quelques jours plus tard.   Madame el Morabit est la propriétaire d’une très belle maison dans le style andalou, dans l’ancienne partie ville de Tanger.  Tout porte à croire qu’elles est morte par conspiration et par un intérêt à sa maison qu’elle avait prévu pour sa fille Fatima El Morabit.  

D’autres prévoient la location de cette belle maison aux touristes étrangers,

pour impression le gouvernement avec des grands chiffres pour le tourisme

au Maroc

Vous trouverez le dossier Fatouma El Morabit dans “La lente tuerie pour une maison à Tanger”.   Des détails plus amples se trouvent dans l’Alerte Urgente Pour Enfin Capturer le Parrain.    

Pour couvrir tous ses méfaits, Son Excellence André Azoulay a prévu que je sois accusé des horribles crimes à la fin de 1990, tels que les mariages blancs, la migration clandestine, la falsification de visas et la vente de ceux-ci aux migrants marocains illégaux, L'histoire complète est en Allah Ghaleb,

Il faut aussi faire un audit de l’OFPPT au Maroc, qui me semble une reconstruction d’absolument toutes mes propositions pour dynamiser l’économie du Maroc, avec exactement les mêmes secteurs comme celles que j’ai mentionné..

Mais que fait un pareil mafioso au parti Istiqlal si son intention est de nous écraser et de subjuguer tout le Maroc à l’esclavage sexuel ?  Est ce que le Parti Istiqlal ne se pose jamais de questions sur ses membres.   Est-ce qu’ils n’ont jamais creusé plus loin pour comprendre le phénomène André Azoulay, pourquoi lui est resté le conseiller du Roi depuis un quart de siècle.  Je vous assure qu’il est un phénomène extraordinaire qui mérite l’attention des scientifiques.  

Comment ce fait-il qu'il passe plus de temps en Belgique que dans son bureau à Essaouira et au Palais à Rabat ?  J’ai demandé au Président du Parlement du Maroc et au Chef du Gouvernement d’examiner les frais de fonctionnement et les dépenses de Son Excellence Azoulay.  S’il s’avère qu’il vienne savourer la cuisine de ma mère plusieures fois par semaine, il voyage comment et au frais de qui ?  

Vous ne posez pas de questions financières aux membres de votre parti?  Vous ne vérifiez pas leur intégrité financière et conjugale ?  

Le but d’un parti politique c’est d’améliorer le pays et la population.  Son Excellence André Azoulay apporte le dommage.  Au lieu de limiter le dommage, le Maroc va aggraver les choses.  

Son Excellence André Azoulay nous fait perdre du temps vitale.  Au lieu de gagner du temps, le Maroc fait perdre encore plus de temps.  

L’inefficacité que j’ai rencontré au Maroc c’est qu’on ne fait rien pour contrebalancer les revers d’Ibn Israël pour notre population.  J’ai plutôt remarqué qu’ils rendent les choses encore plus difficile comme les Ibn Israël eux-mêmes.  C’est pourquoi quelqu’un comme Son Excellence André Azoulay trouve plus vite de la coopération que quelqu’un comme moi.  Ce n’est pas pour rien qu’il se sent chez lui dans notre pays.   C’est ce qu’il faut changer au Maroc.  

Je n’ai certainement pas fini ma liste de charges contre  Son Excellence André Azoulay car il y a d’autres affaires beaucoup plus grave qui relient Son Excellence André Azoulay avec ma mère, une des héritières des terres agricoles à Kénitra.   C’est la disparition de madame Denise Janssens et les terres agricoles à Kénitra et au Oasis :

Je souhaite le départ et la mise à sac de Son Excellence André Azoulay.   Il faut le terrasser !   Je lui souhaite qu’il devienne un SDF, un clochard, comme il a fait avec moi, par une jalousie extrême, parce que je suis une marocaine qui comprend son économie sans avoir passé par ses écoles et qui sait faire mille fois mieux que sa race bâtarde à lui.

Pour son départ, j’ai adressé à plusieurs Chefs d’Etat une alerte urgente pour capturer le Parrain du Maroc.  C’est un menteur.  Je pense que c’est lui qui confectionne des faux articles de presse.  Par exemple, mon nom aussi était dans la presse marocaine en 1990.  J’aurais été arrêtée en possession de la drogue dans le Sud de l'Espagne.  La nouvelle aurait été diffusée à la radio marocaine.  C'était à un moment quand j'étais à Bruxelles en train de travailler.  Je n’avais pas quitté la Belgique cette année la, et la fausse rumeur a sans doute peser sur la décision pour m'arrêter en fin 1990.

Il a menti au Roi du Maroc quant aux avancement dans l’emploi et les investissements pour le pays.  Vous trouverez beaucoup d’exemples dans le dossier MDM Invest Fund, un fond pour les affaires des MRE.  Je me suis méfiée a cause de la AWEX.  Je ne voyais pas ce que l'Agence Wallonne des Exportations venait faire là-dedans.  Ma lecture de ce fond était plus pour rouler les investisseurs d’un côté et les MRE qui risquent de voir leurs dossiers avec des nouvelles formes d’affaires implémentés dans un autre pays.  J’ai demandé la fermeture de MDM Invest et de la AWEX aussi.  il ne faut jamais accepter une agence étrangère d'exports dans votre pays si vous ne pouvez pas faire de même au pays d'origine de cet agence.  Il ne faut pas accepter des modèles d’affaires inégalitaires.

Je continue à alerter la police de son passage partout dans le monde.

En attendant et en vous remerciant humblement pour votre temps, recevez Monsieur Abdelhamid Chabat, Président du Parti de l’Istiqlal, l’expression de mes salutations très distinguées.

Avec mes sincères compliments.

Naima Mouali

President of United Chambers and Innovation Consultant

Founder of Anaccell Corporation

e-mail : unitedchambers@firemail.de

Phone:+ 1 541 366 4478

WhatsApp + 32 465 40 15 98

Fax : + 44 (0) 871 314 0556

Twitter: @unitedchambers @meedanaltatweer

Attachment : Letter to the Investor

Help make our world safer for the children.  Spread your wealth through enterprise. Lead the transformation.  Support Allah Ghaleb book :

IBAN BE08 0003 5445 8713