Actes 2 : 42

Ils persévéraient dans l'enseignement et la communion des apôtres, dans la fraction du pain, et dans les prières.

Les Versets Bibliques cités dans cette Parole sont :

Le Nouveau Testament, version Recouvrement

Traduit et révisée par la Section de Living Ministry

Note :

4 Actes 2 : 42① : Le premier groupe de croyants, qui fût produit le jour de la Pentecôte par la prédication des apôtres et par leur dispensation de Christ, persévéraient dans quatre choses dans l’enseignement, la communion, la fraction du pain et les prières. L’enseignement dévoile l’économie de Dieu du Nouveau Testament concernant Christ et l’église : la communion est la communion et la communication entre les croyants, dans la communion et la communication que chacun d’entre eux entretient avec Dieu le Père et Christ le Fils : la fraction du pain est le souvenir du Seigneur du fait qu’il a accompli la pleine rédemption de Dieu; et la prière est notre coopération avec le Seigneur dans les cieux en vue de l’accomplissement de l’économie de Dieu du Nouveau Testament sur la terre. Les deux premiers points, l’enseignement et la communion, qui sont reliés par et pour former un groupe, sont liés  aux apôtres; en revanche, la fraction du pain et les prières ne sont pas réservées aux apôtres; ceci indique que les croyants en Christ ne doivent pas avoir d’autre enseignement ni d’autre communion que l’enseignement et la communion des apôtres. Dans l’économie de Dieu du Nouveau Testament, il n’y a qu’un seul genre d’enseignement révélé et reconnu par Dieu - l’enseignement des apôtres - et il n’y a qu’une seule sorte de communion qui vienne de lui et qu’il accepte, la communion des apôtres, qui est avec le Père et Son Fils Jésus-Christ (1 Jean 1 : 3 note 3). et qui est l’unique communion de l’église unique, le Corps de Christ. Les deux derniers points, qui sont aussi reliés par et pour former un autre groupe, la fraction du pain et les prières, sont des pratiques de la vie chrétienne et ne sont pas directement liées à l’économie de Dieu pour le maintien de l’unité de l’église, le Corps de Christ. Par conséquent, ces pratiques ne sont pas celles des apôtres, qui apportèrent la révélation de Dieu du Nouveau Testament et qui établirent la communion entre tous les croyants en Christ.

Vie-Jesus 3.png