Mycelium : mode d’emploi

 

Mycelium est un porte-monnaie électronique qui peut être installé sur un smartphone Android, ou Apple iOS (iPhone). En langage geek on appelle ce genre d’application un Mobile Wallet ! Comme de nombreux produits de la technologie Bitcoin, son code source est ouvert et disponible sur github pour toute personne ayant au moins des connaissances en programmation.

Mycelium est un portefeuille complet qui permet de recevoir, envoyer, stocker et gérer les bitcoins qui y sont contenu. Son utilisation est très simple et sécurisée. L'interface est en français. Il peut gérer plusieurs comptes, stocker un carnet d'adresse, conserver un historique des opérations, sauvegarder / restaurer sa clé secrète pour être ré-installé, etc…

Les explications et les copies d'écran suivantes ont été faites au moyen d'un smartphone Androïd.

####en cours de rédaction###

~~ Sommaire ~~

L’installation de Mycelium

L’installation de Mycelium

C’est une opération très simple.

Il faut se rendre sur le Play Store :

Il faut Accepter dans l'écran suivant l'accès à la localisation du smartphone (Mycelium propose des servir d'achat/vente de BTC à proximité)  et à l'utilisation de l'appareil photo (pour scanner les QR-code) :

Dans l'écran de bienvenue il faut sélectionner Créer :

Finalement on arrive à l'écran d'accueil qui montre le solde à zéro du nouveau portefeuille :

Si on veut utiliser Mycelium comme portefeuille mobile, ce qui n’est pas une mauvaise idée, il faut aller plus loin dans l’installation. De nombreux tutoriels sont disponibles sur le web pour expliquer toutes les fonctionnalités de Mycelium. Par exemple :

[ https://acheterbitcoin.pro/avis-mycelium-wallet-android-iphone/ ]

[ http://mycoins.fr/mycelium-tutoriel/ ]

Juste une remarque concernant l’installation : il est fortement conseillé de faire une sauvegarde du portefeuille Mycelium. Cela est très important en cas d’une perte / destruction / chapardage du téléphone. Pour cela il faut mémoriser une suite de 12 mots. Dans certains tutoriels ou commentaires il est expliqué que ces mots constituent la clé privée du portefeuille. Le terme est mal choisi, car ceci n’a rien à voir avec une Clé Privée Bitcoin. En fait le terme approprié est seed en british, c’est-à-dire une graine de portefeuille.

Toujours est-il qu’il faut bien en prendre soin et conserver ce texte de récupération de portefeuille de la même façon que l’on stocke ses Clés Privées de Porte-Monnaie Papier : de façon bien sécurisée, comme les mots de passe.


++ 25/05/2018 ++