Romain 1 : 2

que Dieu avait promis auparavant par ses prophètes dans les saintes Ecritures,

Les Versets Bibliques cités dans cette Parole sont :

Le Nouveau Testament, version Recouvrement

Traduit et révisée par la Section de Living Ministry

Note :

Romain 1 : 2① :

Romain 1 : 2-6 peuvent être considérés comme  une parole entre parenthèses, qui explique l’évangile de Dieu.

Romain 1 : 2② :

L’évangile de Dieu n’est pas un élément qui a été ajouté par la suite, par accident; il a été planifié et préparé par Dieu dans l’éternité passée, puis promis par Dieu à travers Ses prophètes, de nombreuses façons différentes

(Genèse 3 : 15 ; Genèse  22 : 18 ; Galates 3 : 16 ; 2 Timothée  1 : 9 ; Tite  1 : 2).

Romain 1 : 2③ :

Les mots grecs hagios, hagiosune, hagiazo et hagiasmos, qui sont ytilisé dans ce livre, proviennent d’une même racine, qui signifie principalement séparé, mis à part, Hagios est traduit par l’adjectif saint à :

Romain 1 : 2 ; Romain 5 : 5 ; Romain 7 : 12 ; Romain 9 : 1 ; Romain 11 : 16 ; Romain 12 : 1 ; Romain 14 : 17 ; Romain 15 : 13 ; Romain 15 : 16 ; Romain 16 : 16,

et par saints à :

Romain 1 : 7 ; Romain 8 : 27 ; Romain 12 : 13 ; Romain 15 : 25 ; Romain 26 : 31 ; Romain 16 : 15

Hagiosune est traduit par sainteté à Matthieu 1 : 4.

Hagiazo est un verbe utilisé comme participe et traduit par sanctifiée à Romain 15 : 16.

Hagiasmos est traduit par sanctification à Romain 6 : 19 ; Romain 6 : 22.

En conséquence, être saint, c’est être séparé, mis à part (pour Dieu).

Les saints sont les personnes séparées, mises à part (pour Dieu).

La sainteté est la nature et la qualité de celui qui est saint.

La sanctification (par rapport à Dieu) est l’effet visible, le caractère en activité, et l’état final produit par le fait d’être sanctifié.