Théo et Claire (site fermé)

tempete-apaise-le-tintoret.jpg

Thème : Jésus calme la tempête

Aujourd'hui, Jésus nous encourage à avoir confiance en lui.

 

Jésus calme la tempête

 

Après avoir nourri la foule dans le désert, Jésus obligea ses disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l'autre rive. La barque était déjà à une bonne distance de la terre, elle était battue par les vagues, car le vent était contraire. Vers la fin de la nuit, Jésus vint vers ses disciples. En le voyant marcher sur la mer, les disciples furent bouleversés et la peur leur fit pousser des cris. Mais Jésus leur parla : "Confiance, c'est moi ; n'ayez pas peur !" Pierre prit la parole : "Seigneur, si c'est bien toi, ordonne-moi de venir vers toi sur l'eau." Jésus lui dit : "Viens !" Pierre descendit de la barque et marcha sur les eaux pour aller vers Jésus. Mais il eut peur et, comme il commençait à s'enfoncer, il cria : "Seigneur, sauve-moi !" Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit et lui dit : "Pourquoi as-tu douté ?" Et aussitôt le vent tomba. (d'après Mt 13,2-8)

 

Bonjour ! Aujourd'hui, nous découvrons ensemble une merveilleuse page d'évangile. Jésus calme la tempête, celle qui gronde sur la mer, mais aussi la tempête qui nous ronge à l'intérieur… Pour mieux comprendre ce beau texte, je vous propose de vous expliquer quelques mots.

 

Explication de mots :

L'autre rive : Jésus vit en Palestine. Il se déplace à pied sur les routes de Galilée, dans les villages, au bord du lac… Parfois, il a envie de solitude, il ressent le besoin de rejoindre son Père, de prier. Il s'isole, il fuit la foule, il désire se retirer, même loin de ses disciples qui, pourtant, sont ses amis. Il va sur l'autre rive du lac, là où il peut être seul.

 

Confiance : Avoir confiance, c'est croire que tout n'est pas perdu. C'est comme une lumière, même faible, qui nous rappelle que la vie existe et qu'il faut s'y accrocher. Lorsqu'on a confiance, on peut se battre pour avancer, même si la peur nous habite ; lorsqu'on a confiance, on peut traverser les épreuves parce que nous savons que nous ne sommes pas seuls ; nous sommes aimés et c'est énorme ! Jésus a confiance et cette confiance il veut nous la transmettre : jamais il ne nous abandonnera.

Et toi, quand as-tu confiance et avec qui ?

 

Peur : chacun de nous connaît la peur… Elle nous emprisonne, elle nous enlève toute force pour lutter et se battre. La peur fait battre notre cœur très vite, comme un tambour qui cogne dans notre poitrine. La peur nous paralyse, elle nous empêche de croire qu'une lumière existe. Elle nous enveloppe dans le noir.

Et toi, as-tu souvent peur et pourquoi ?

 

Pierre : Avant de connaître Jésus, Pierre avait pour prénom Simon. Son métier, c'est pêcheur sur les bords du lac de Galilée. Jésus l'appelle, avec son frère André, et lui demande de le suivre. Il lui donne alors le nom de Pierre qui veut dire "rocher". Il suit Jésus partout où il se rend, il est heureux d'être son ami. Mais parfois, il a du mal… Il va même renier Jésus, le jour de son arrestation. Pourtant, Jésus l'aime et il lui fait confiance.

Pourquoi as-tu douté ? : Pierre est très proche de Jésus, c'est son ami. Mais il lui arrive, comme à nous d'ailleurs, d'avoir du mal à suivre Jésus ; il ne comprend pas toujours ce que Jésus veut dire ou ce que fait Jésus. Il doute… Il n'est pas sûr… Mais Jésus est toujours là pour le rassurer, pour lui dire combien il compte sur lui, combien il est important à ses yeux. Nous aussi, il nous arrive de douter, et à ce moment-là, nous nous rappelons que Jésus ne nous abandonne jamais, qu'il est toujours à nos côtés pour apaiser nos peurs.

Et toi, t'arrive-t-il de douter comme Pierre ?

 

 

Jésus calme la tempête, il rejoint ses amis dans la barque, il rassure Pierre qui a peur… il est bon de savoir que, même au cœur de la tourmente, nous ne sommes pas seuls. Toi non plus, tu n'es pas seul… Sans doute as-tu des amis sur qui tu peux compter, des amis qui te sont précieux, qui t'aident quand tu as du mal à avancer, qui te soutiennent, qui t'entourent de leur affection…

Voici ce que je te propose aujourd'hui : si tu veux, tu pourrais organiser un goûter avec tous tes amis.

 

Bricolage

 Les cartes d'invitation (voir la rubrique bricolage)

Matériel nécessaire : des cartes blanches ou de couleur qui te serviront de base, des feuilles de papier de toutes les couleurs, de la colle, un crayon.

Dessine au crayon, sur la carte, un motif (un bateau sur la mer et quelques mouettes dans le ciel, par exemple, mais tu peux trouver toutes sortes d'idées…).

Prends les feuilles de papier de toutes les couleurs, déchire des petits morceaux et colle-les sur le motif (regarde le dessin ci-dessous, cela va t'aider). Ta carte va prendre beaucoup d'allure.

À l'intérieur de la carte, invite tes amis, invente un texte qui leur donnera envie de passer une bonne après-midi avec toi, en partageant amitié et bon goûter !

 

Un goûter de crêpes :

Il te faut : deux crêpes par personne (tu peux les acheter toutes prêtes), un pot de fromage blanc, du sucre, du chocolat à tartiner.

Fais réchauffer les crêpes dans un plat couvert pendant 5 minutes à four chaud.

étale du fromage blanc et du sucre sur la moitié des crêpes et du chocolat à tartiner sur l'autre moitié. Plie et roule les crêpes et remets-les au four pendant 5 minutes avant de les servir à tes amis. Régalez-vous !

 

Jeu

: Le chemin qui mène à Jésus

Je te propose de trouver, au milieu de la mer déchaînée, le chemin qui mène à Jésus qui se tient sur la rive… Attention aux pièges !

 

tempete apaisée theo et claire.jpg

tempete apaisée 2 theo et claire.jpg

Prière

Comme la tempête sur la mer

Comme la tempête sur la mer

il m'arrive, Seigneur,

d'être dans la tourmente.

Le soleil disparaît, il fait nuit dans mon cœur.