Ce chapitre explique seulement comment se servir d’un Porte Monnaie Papier approvisionné pour payer en bitcoins un bien ou un service, et cela au moyen de l’application mobile Mycelium.

Dans les articles consacrés au choix de portefeuille on dit souvent que le Porte-Monnaie Papier n’est ni pratique ni sécurisé pour effectuer des transferts (ou des paiements, c’est en fait la même chose) en bitcoin. Là on démontre le contraire.

Pour payer à partir du Porte-Monnaie contenu dans Mycelium, ou à partir de la plateforme Kraken, on peut trouver les explications adéquates dans l’un des menus à gauche Mycelium ou Kraken.

Comment payer avec le portefeuille Mycelium

 

Bien sûr Mycelium doit être installé dans le smartphone, voir à la fin.

Le 1er paragraphe explique dans le détail comment faire un simple transfert de bitcoins depuis un portefeuille papier vers une adresse publique. Cette dernière peut être celle d’un commerçant à qui on achète un produite ou un service. Ou d'un autre portefeuille papier, d'un autre Mobile Wallet comme Mycelium, d'un portefeuille en ligne d’une plateforme d'échange de bitcoin ou de gestion de portefeuille, comme Kraken.

Lorsque Mycelium n'est utilisé que pour cet usage, donc paiement en bitcoin ou transfert vers un autre porte-monnaie, c’est deux façons d’exprimer la même opération, il n'y a pas besoin de connaître toutes ses fonctionnalités, ni d’en faire une sauvegarde. Le portefeuille restera vide après l'opération, ou du moins dans le même état qu’il était au départ. En fait il est possible d'installer l’application, d'effectuer le transfert et de la désinstaller du smartphone si on ne veut plus l'utiliser. Ici, Mycelium ne sert que d’outil de transfert.

Les explications et les copies d'écran suivantes ont été faites au moyen d'un smartphone Androïd.

Comme expliqué ailleurs dans ce tutoriel, quelqu’un qui sait retirer des euros avec sa carte bancaire dans un distributeur a les compétences pour payer un produit ou un service en bitcoins selon la méthode expliquée ci-dessous. La première fois on tâtonne, ensuite c’est simple comme bonjour.

Si cela n’est pas déjà fait, il a une phase de préparation, à n’exécuter qu’une fois, un peu ingrate : créer son Porte-Monnaie Papier, le créditer, préparer / sauvegarder / protéger sa Clé Privée…

~~ Sommaire ~~

L’opération de transfert

Les commentaires concernant la sécurité

L’installation de Mycelium

Paiement depuis un Porte-Monnaie Papier

En résumé voilà ce qu’il va se passer

( ceci a déjà été recommandé dans le chapitre Porte-monnaie Papier) :

  1. J’installe Mycelium sur le smartphone
  2. Je scanne le QR Code de ma Clé Privée
  3. Je saisie le montant en bitcoins que je dois envoyer
  4. Je scanne le QR Code du destinataire
  5. J’envoie
  6. Je supprime Mycelium du smartphone.

( L’étape 6 non obligatoire n’est pas décrite ! )

Moyen nécessaire et vérifications préliminaires

Il faut donc disposer de :

1 - Un smartphone avec Mycelium fraichement installé. Le smartphone doit être connecté à internet.

2 - La Clé Privée du portefeuille papier, celui d'où vont être débités les bitcoins. En principe cette clé a été précieusement conservée dans un endroit sûr. C'est-à-dire : soit elle est imprimée sur un document que l'on a sortie d'un coffre fort ou d'un lieu secret. Soit elle est stockée dans un fichier informatique qu'on doit extraire du lieu de stockage sécurisé. Il peut s'agir d'un document au format texte, PDF ou image JPG. Cette clé peut être transférée provisoirement dans le smartphone au format texte, le temps d'effectuer l'opération de transfert. Le mieux c'est d'avoir le QR-code de la clé privée, soit imprimé, soit affiché par exemple sur l'écran de l'ordinateur ou de la tablette. Par exemple ceci est le QR-code d'une clé privée au format image JPG

(C'est une vraie clé privée qui a déjà été utilisée et qui peut être scannée par Mycelium pour tester.
Ce porte-monnaie est vide !
)

Si le QR-code de la Clé Privée n'est plus disponible, il ne reste que le texte comme 5JFBFg....6hmssV, alors il est possible, mais non obligatoire, de re-créer son QR-code. Voir la section Porte Monnaie Papier du menu. D’autre part il est conseillé, mais pas obligatoire, d’utiliser une Clé Privée chiffrée BIP38, qui commence par 6 (c’est expliqué plus loin).

3 -  Disposer du montant disponible dans le Porte-Monnaie Papier à débiter. A ce stade on suppose que ce montant est connu. Et bien sûr il n’est pas possible de dépenser plus que ce qu’il y a. Pour le remplir on peut consulter Démarrage rapide dans le menu.

4 -  La Clé Publique du portefeuille destinataire, donc celui qui va être crédité. Comme pour la clé privée, le mieux est d'avoir son QR-code imprimé, ou affiché sur un écran.

Par exemple : le portefeuille de destination est celui d'un compte Kraken. Dans la page web du site qui donne les instructions pour créditer des BTC,  il est possible  d'afficher de QR-code de réception en cliquant sur le bouton QR code. Cela affiche une page similaire à celle ci :

On peut laisser cet affichage tel quel, sur la tablette ou le PC, prêt pour scanner la clé publique destinataire.


Autre exemple :

Il ya quelques temps j’ai acheté un logiciel sur internet. J’ai sélectionné un paiement en Bitcoin. Le site m’a présenté l’écran suivant :

En voyant la date d’expiration  2018-04-20 14:24:20 j’avais environ ½ heure de délais.


Finalement, pour être certain qu’il n’y aura pas de problème de lecture de QR Code il est conseillé la première fois, et maintenant, de procéder à des essais. Dans la partie Utilitaires, à gauche, il y a un menu Tester la caméra du smartphone pour lire un QR Code. Visite conseillée si on n’est pas sûr de son coup.

L’opération de transfert

Si le QR-code de la Clé Privée n'est pas disponible, alors il faut que cette clé au format texte soit dans le smartphone. Il faut donc préalablement l'éditer ou la visualiser, sélectionner le texte en question, puis le copier dans le presse-papier. Il sera ensuite Collé dans l’une des étapes suivantes.

Lancer Mycelium qui va montrer l'écran d'accueil affichant le solde, qui est à zéro si on vient d’installer Mycelium :

En haut à droite il y a ces trois points qu'il faut sélectionner pour afficher le menu suivant :

On sélectionne Portefeuille papier, cela va afficher l'écran suivant :

Si le presse-papier n'est pas vide, on suppose qu'il contient la clé privée, et que le bouton Presse-papier est actif. Il faut le sélectionner. C’est là que la Clé Privée est Collée.

Sinon sélectionner le bouton Code QR. Cela va activer l'appareil photo avec un cadre à 4 coins rouge en sur-impression de l'image :

Là il faut scanner le QR Code de la Clé Privée. Il faut bien viser pour amener le cadre pile poil sur le QR-code qui affichée à l'écran,  ou bien qui est imprimé sur un document papier.


Là, si on est pas sûr de son coup, on scanne le QR Code suivant d’un clé privée déjà utilisée, c’est celle d’un portefeuille réel qui a été vidé de ses bitcoins

C’est sans risque, il suffit de revenir ensuite en arrière pour reprendre à l’étape précédente.


Il se peut que cet écran  apparaisse :

(sinon sauter une page)

Là on a à faire à une Clé Privée chiffrée, elle a été protégée par un code secret, ou un mot de passe. Il faut le saisir (dans l’exemple c’est une date, mais ça pourrait être n’importe quel texte), puis il faut sélectionner Déchiffrer.

On a alors un compteur en % pendant quelques secondes :

Et ensuite le processus continue à l’étape suivante.

Une clé privée ainsi protégée est à l’abri d’un vol ou d’une photo discrète du QR Code secret. Les explications concernant cette protection sont dans le menu Porte-monnaie Papier : Comment protéger un Porte-monnaie Papier.


Lorsque Mycelium a réussi à capter l'image il va afficher ceci, avec des données différentes bien sûr :

Mycelium s'est servi de la Clé Privée pour calculer la Clé Publique. Avec celle ci, il a consulté sur internet le contenu du portefeuille papier. On voit affichée la clé publique de ce portefeuille et le montant disponible. Là on peut vérifier que Clé et Montant correspondent bien à ce qui est prévu.

Avant de continuer il faut être certain d'avoir sous la main la Clé Publique du portefeuille destinataire. Donc soit le QR-code affiché ou imprimé. Si le QR-code n'est pas disponible, alors il faut avoir la clé au format texte dans le smartphone. Dans ce cas, il faut maintenant l'éditer ou la visualiser, sélectionner le texte en question, puis le Copier dans le presse-papier.

A partir de l'écran ci-dessus il faut sélectionner le bouton Envoyer. On affiche alors l'écran suivant :

Si la Clé Publique est disponible dans le Presse papier, le bouton correspondant est en bleu, on peut le sélectionner pour Coller la Clé Publique.

Sinon il faut scanner le QR-code en sélectionnant le bouton Numériser le QR code. Comme pour la clé privée, l'appareil photo est activé, il faut bien viser ! Si nécessaire faire avancer ou reculer le smartphone pour la mise au point de façon à provoquer la saisie de l'image.

Lorsque la clé publique du destinataire est décodée elle est affichée :

Un petit intermède ! Si vous ne savez pas où envoyer vos bitcoins et si vous pensez que toute peine mérite récompense, alors ça tombe bien !

Je vous propose de scanner le QR Code d’une adresse publique qui m’appartient !

Cette petite contribution est rassurante et signifie pour moi, à la place des mots, que vous me remerciez de vous avoir aidé. Et donc en retour je vous remercie de m’encourager.

Il faut ensuite sélectionner le bouton qui représente un clavier :

On obtient un affichage similaire à celui ci :

C'est là qu'il faut saisir le montant en BTC qui doit être transféré.  On peut également sélectionner le bouton Max pour vider complètement le portefeuille papier, c'est ce qui a été fait dans l'exemple ci-dessus. Lorsque le montant est saisi, sélectionner le bouton OK. On revient à l'écran précédent :

Avant de valider, on peut choisir le montant des frais en millième de BTC (mBTC). Ce montant est converti en $ en fonction du cours actuel du BTC, la valeur sélectionnée par défaut convient. Sélectionner ensuite le bouton Envoyer. Un écran furtif s'affiche, puis on revient à l'écran d'accueil de Mycelium.

Vérification dans la Blockchain

La transaction vient d'être envoyée sur le réseau bitcoin. Elle est visible immédiatement sur le site blockchain.com à l'aide du PC, de la tablette ou du smartphone. Cette vérification peut être fait selon les explications du chapitre Blockchain du menu.

Là on peut voir le montant et l'heure de la transaction et reconnaître les adresses publiques d'origine et de destination utilisées dans les exemples. Cette transaction n'est pas encore confirmée.


Voici un autre exemple qui illustre le résultat d'un vidage partiel de Porte Monnaie Papier. Ceci est un extrait de la page web 18x4bw...FKNZ  :

Le 13 juin 2017 un porte-monnaie papier 18X4bw...FKNZ a été partiellement vidé selon la méthode expliquée au-dessus.

Le contenu initial du porte-monnaie papier expéditeur était de 1,15906 BTC. Ce montant a été réparti comme ceci :

>>  0,4884 BTC pour le porte monnaie destinataire 1KKnc...n6DW

>>  0,00096311 BTC pour les frais de transaction

>>  0,66969689 BTC retourne dans le porte monnaie expéditeur comme rendu de monnaie, c'est donc ce qu'il reste dans ce porte-monnaie à l'issue de l'opération.

( Cet exemple démontre qu’il est possible de vider partiellement un Porte-Monnaie Papier, et donc qu’il n’est pas obligatoire de le vider complètement, contrairement à ce qui est affirmé dans certains forums et commentaires )


Voilà, c’est terminé, on vient de payer en bitcoins !


Et pour le paiement chez le commerçant en ligne on peut aussi vérifier sur la Blockchain, mais le site du commerçant est plus convivial. Dès que le paiement est reçu on a l’écran suivant ;

Suivi de celui ci :

Your key will be available…. Dans cet exemple j’avais téléchargé le logiciel, et j’ai acheté la clé de licence.

Là c’est un exemple, mais selon les commerçants, la façon de faire et la présentation du processus peuvent être évidemment différentes.

Un autre exemple, avec les copies d’écran du site de vente, est disponible dans le menu à gauche Exemple.


Et la sécurité ?

Ne pas oublier : si la clé privée qui a servie à l'opération de transfert se trouve stockée au format texte dans le smartphone, il très fortement conseillé de supprimer le fichier qui la contient. À moins qu’elle soit chiffrée.

Au moment de la numérisation du QR-code de la clé privée par Mycelium, puis au moment de l'envoie de la transaction sur le réseau, la clé privée ne circule pas sur internet. Elle reste confinée provisoirement dans le smartphone. Elle sert à crypter les données de la transaction. Ce sont ces données qui sont envoyées vers le réseau Bitcoin. Cette clé n'est pas non plus stockée par Mycelium, elle est effacée et oubliée lorsque l'application Mycelium est fermée.

Croire que la Clé Privée circule sur internet parce que Mycelium y est connecté est en quelque sorte une fake-news ! Il faut bien comprendre que la Clé Privée n’est pas importée et stockée dans le smartphone, en fait elle est utilisée puis jetée.

D’autre part vous pouvez faire comme moi : la Clé Privée imprimée de mon portefeuille papier, qui contient donc des bitcoins, est dans ma poche avec le smartphone, prête à être utilisée pour payer quoi que ce soit en BTC. Je ne crains pas qu’elle puisse être utilisée en cas de chapardage ou de photo du QR Code. En effet, elle est chiffrée par un genre de code PIN connu seulement par moi. Pour créer une clé protégée ainsi il y a les explications dans le menu Porte-Monnaie Papier.


La clé privée utilisée dans les copies d'écran ci-dessus a réellement servie à effectuer la transaction montrée dans les exemples. Maintenant cette clé  est "grillée".

Évidemment il est totalement déconseillé de s'en servir à nouveau !


L’installation de Mycelium

C’est une opération très simple.

Il faut se rendre sur le Play Store :

Il faut Accepter dans l'écran suivant l'accès à la localisation du smartphone (Mycelium propose des servir d'achat/vente de BTC à proximité)  et à l'utilisation de l'appareil photo (pour scanner les QR-code) :

Dans l'écran de bienvenue il faut sélectionner Créer :

Finalement on arrive à l'écran d'accueil qui montre le solde à zéro du nouveau portefeuille :

Si on veut utiliser Mycelium comme portefeuille mobile, ce qui n’est pas une mauvaise idée, il faut aller plus loin dans l’installation. De nombreux tutoriels sont disponibles sur le web pour expliquer toutes les fonctionnalités de Mycelium. Par exemple :

[ https://acheterbitcoin.pro/avis-mycelium-wallet-android-iphone/ ]

[ http://mycoins.fr/mycelium-tutoriel/ ]

Juste une remarque concernant l’installation : il est fortement conseillé de faire une sauvegarde du portefeuille Mycelium. Cela est très important en cas d’une perte / destruction / chapardage du téléphone. Pour cela il faut mémoriser une suite de 12 mots. Dans certains tutoriels ou commentaires il est expliqué que ces mots constituent la clé privée du portefeuille. Le terme est mal choisi, car ceci n’a rien à voir avec une Clé Privée Bitcoin. En fait le terme approprié est seed en british, c’est-à-dire une graine de portefeuille.

Toujours est-il qu’il faut bien en prendre soin et conserver ce texte de récupération de portefeuille de la même façon que l’on stocke ses Clés Privées de Porte-Monnaie Papier : de façon bien sécurisée, comme les mots de passe.


++ 26/08/2018 ++