Bienvenue dans les quelques sources de cet épisode, désolé si il y a des doublons et des possibles oublis.

Quelques infos rapides; il y a pas mal de liens wikis (avec sources dans leurs propres articles), perso je me suis aussi basé sur 3 bouquins (c’est les gros liens) ainsi que sur quelques sites internet de la région (genre musées, office du tourisme etc.) comme dit dans la vidéo d’un bouquin à une source les récits ont des variantes mais on en revient toujours aux mêmes conclusions. Au niveau des cartes, je pensais pas mais c’est en fait assez compliqué de trouver des cartes précises de cette époque, du coup j’ai fait un petit mash-up approximatif de tout ce que j’ai trouvé et j’ai fini le tout en vérifiant mes frontières via l’aide … de Europa Universalis IV.. (bon c’était ça ou payer 15 euros pour consulter 3 cartes en hd), donc pour la faire courte c’est un près ça mais il y a quelques imprécisions; évidemment (mais je le précise tout de même) pour les endroits non coloriés ça ne veut pas forcément dire qu’il n’y avait personne sur place, c’est juste qu'ajouter tous les royaumes/tribus/etc. alentours puis l’arrivée des français/anglais était hors-sujet et trop compliqué/long à réaliser pour seulement quelques secondes à l’écran, surtout que ça n’avait pas de rapport avec le sujet principal, je m’en suis juste tenu aux 3 grands groupes principaux.

Et pour terminer petite note bonus historique que je n’ai pas citée dans l’épisode car ça coupait le récit principal déjà assez compliqué comme ça  ->

 Le Yucatán a officiellement été découvert par hasard en 1517 (soit 6 ans après le naufrage de nos deux protagonistes) par Francisco Hernández de Córdoba alors qu'il cherchait à ramener des esclaves d'îles voisines à l'aide de 3 navires, la rencontre très brève avec les mayas ne s'est en revanche pas très bien passée pour Francisco qui a perdu près de 50 hommes avant de mourir lui-même de ses blessures peu de temps après son retour. Son expédition fut donc la première à faire mention du Yucatán auprès des Européens, dont Cortès, qui débarquera donc dans la région 2 ans plus tard via l’île de Cozumel pour sa conquête du Mexique.