Communay : Zone commerciale ou pas ? 
VOUS pouvez décider !

Vous faîtes partie d'un échantillon de “100” électeurs tirés au sort publiquement sur la liste électorale qui, sont consultés pour donner une première tendance sur la volonté des électeurs d'être consultés pour décider eux-mêmes spécifiquement, si la zone commerciale près du collège doit être créée.

Quelle que soit votre position, si vous estimez que ce projet est assez important pour notre village pour que tous les électeurs puissent se prononcer spécifiquement, signez cette demande.

La position de votre échantillon de “100” sera déterminante pour la suite !

83% des Français sont favorables au référendum d'initiative citoyenne (RIC) selon un sondage récent (IFOP avril 2017).

Il permettrait à des citoyens estimant une loi inappropriée ou injuste, de tenter de la faire abroger, mais il leur permettrait également d'en adopter de nouvelles élaborées par des citoyens compétents et motivés. (Ex.2017. Un nouveau code du travail rédigé et publié par 23 professeurs de droit du travail.)

Une demande massive des «100» confirmera que les citoyens sont demandeurs de RIC...

Vous avez pu lire en juin 2016, dans le N°25 de “Communay vous informe” ce mot du Maire qui écrivait : “La décision n'est pas facile à prendre. La concertation ne fait que commencer, aujourd'hui, rien n'est définitivement arrêté.”

Et l'opposition très remontée à l'époque contre la création signalait : “Cette décision dictatoriale ne figuraient aucunement dans les projets de campagne.”

Pour répondre à cet argument et informer de ma demande de référendum d'initiative citoyenne, M. le Maire m'a écrit en substance que la décision ne sera prise qu'après les municipales de 2020 et sera donc “validée” par le suffrage universel. Cela n'est que partiellement vrai.

En effet, quand on vote pour une équipe municipale c'est pour un ensemble de très multiples raisons politiques et personnelles ! Et en 2020, les “sortants” pourraient avoir des voix d'électeurs opposés au Centre commercial et "l'opposition" des voix de partisans de ce centre...

Demandez à décider exclusivement sur le bien fondé de ce projet.

C'est très simple puisque M.Le maire respectera son "engagement public" d'organiser la consultation envisagée par la Loi du 13.08.2004.

A vous de signer pour demander son organisation si vous estimez utile de pouvoir décider spécifiquement sur ce projet, après échange d'arguments, débats, réunion publique,etc

Pour l'association Atout Communay, et l'opposition municipale, j'’ai rencontré Laurent Verdone. Sa liste ayant refusé de signer en 2008 et 2014 pour le RIC communal, il n'est pas étonnant qu'il n'appelle pas à demander l'organisation de cette procédure démocratique. J'ai rencontré la présidente et le trésorier de l'association des commerçants "2A2C", ils ont décidé de consulter tous les membres ayant donné un mail à l'association,après plusieurs semaines, ils m'annoncent n'avoir reçu aucune réponse. Toutes les parties prenantes ont été invitées, ainsi que M.le Maire, à vous communiquer du 12 au 20 octobre dans vos B à L, leur position sur cette demande de consultation.

Je vous invite donc à ne signer qu'après le 20 octobre mais le plus vite possible afin qu'un proche puisse me remettre le document signé quand je passerai le rechercher à domicile.

A votre disposition pour répondre à vos questions. A bientôt… Cordialement.

Yvan Bachaud   -   04.72.24.65.02   -   06.23.96.08.15

Estimant que les électeurs doivent pouvoir décider directement et spécifiquement sur le projet de centre commercial soutenu par la majorité municipale, je demande l'organisation d'une consultation à cet effet.

Nom (Jeune fille)

Prénom

Adresse

Date

Signature

Vous trouvez cette opération démocratique sur le site du CLIC clic-ric.org