Production de commun

“Partageons plus de Vélo”

Objectif général

Il s’agit d’augmenter le nombre de vélos mis à disposition des citoyens dans tous les territoires via des solutions de vélos partagés. Pour cela, nous lançons un concours pour développer les ressources nécessaires pour les différentes parties prenantes.

Logo :

Partenaires

pour la Fabrique, il s’agit :

pour le Club des villes cyclables, il s’agit :

pour la Fing, il s’agit :

pour Maker Faire France, il s’agit de :

Détails du concours

Nous souhaitons mettre à disposition des citoyens plus de vélos partagés dans tous les territoires, notamment les moins urbains. Pour cela, nous visons l’utilisation de vélos “standards”, éventuellement recyclés qui pourraient être mis à la disposition d’un maximum de citoyen de la façon la plus favorable possible, à moindre coût. Les associations locales qui font aujourd'hui la promotion du vélo pourraient gérer cette flotte de vélo partagé en offrant un nouveau service aux citoyens.

Cette mise à disposition pourra être :

Tous les modèles d’affaire sont possibles concernant la durée du partage, le contrat avec l’usager, .... Il peut s’agir de location courte durée, sans station, jusqu’à de la location plus longue de plusieurs jours ou semaines. Certains acteurs pourraient sponsoriser tout ou partie du service au titre de leur RSE.

Option : le dispositif technique présent sur le vélo pourrait également être utilisé pour intégrer des capteurs de l’environnement du vélo (pollution par exemple).

Ce service pourra être mis en oeuvre soit par la collectivité, soit par une association déjà active dans le domaine du vélo, soit par un opérateur de transport public. Cette solution doit s’appuyer sur une solution d'authentification également simple et robuste, idéalement open source (calypso Open source Keyple par exemple, il sera possible d’utiliser les cartes existantes de transport public).

Cela pourra passer par des solutions techniques (type cadenas connecté) ou d’autres solutions d’accès, de partage en combinaison avec d’autres ressources comme par exemple Cyclehoop. Les solutions développées pourront également être envisagées pour partager d’autres ressources urbaines : remorque, trottinette, …

Les solutions pourront être conçues en partant des cas d’usage (voir cette page) pour satisfaire toutes les parties prenantes. Les critères pour sélectionner les meilleurs projets seront essentiellement basés sur la simplicité, robustesse, réutilisation :

Livrables :

Tous les livrables produits seront placés sous des licences ouvertes (à définir par les utilisateurs et autres parties prenantes avec l’aide de la FabMob), documentés sur le wiki de la Fabrique avec des guides pour faciliter au maximum l’utilisation pour les parties prenantes concernées. Par ailleurs, les projets pourront s’appuyer au maximum sur des ressources open source :

Les livrables pourront être gérés par la Fabrique des Mobilités mais surtout par les différentes parties prenantes qui ont intérêt à utiliser et développer ces ressources. Nous retrouvons notamment :

Livrables à présenter :

Pendant le concours :

Projet Béta porté par Gabriel Vathonne / Emilie Naudin :

Planning du Concours

Préparation :

Lancement :

Production par les Makers :

Mini Maker Faire Perpignan : fin janvier 2019

Mini Maker Faire Grenoble : début février 2019

Maker Faire Lille : 1, 2, 3 mars 2019

Mini Maker Faire Strasbourg : fin mai 2019

Mini Maker Faire Metz : début juin 2019

Lien avec Cycle Hack porté par Julien Langé (Veloptimo)

Partenariat et financement

1er cercle : Club Villes, FabMob, Fing, Maker Faire France,

Sponsors, Parrains potentiels : Michelin, Transdev, Keolis, SNCF, Decaux, Smoove, La Poste (Yellow Innovation), Calypso, ADEME  …

2ème cercle : Les futurs utilisateurs (signature d’une charte)

Financement :


Annexe

Cahier des charges pour produire des livrables utiles et utilisables

En s’appuyant sur le Club des villes cyclables et la FING, nous proposons de consulter les futurs utilisateurs avec plusieurs auditions en juillet-août-septembre :

Auditions réalisées : Géovélo (24/7), Mikael Moing Wimoov (25/7), Philippe de Tetris pour Choisir Vélo (25/7)

Ces auditions ont permis de finaliser la rédaction du cahier des charges minimal commun, d’échanger sur la méthode pour produire avec Maker Faire et d’impliquer plusieurs acteurs dans l’utilisation des livrables produits dans plusieurs projets et territoires.


Projets présentés dans le cadre du programme DEFinnovation

programme FING – Club des villes et territoires cyclables – ADEME

 

1)    Véloptimo : Optimisation des garages à vélo d’immeuble, entretien et réparation des vélos stockés, service de location de vélos entre particuliers

Projet lauréat des Talents du vélo 2017

https://veloptimo.fr/

Contact : Marie Chabrol, atelier Acturba m.chabrol@atelier-acturba.fr 

Julien Langé, USE urbanisme et service : use2@orange.fr 

 

2)    Spartime - Captain Sharing : Solution d’accès sans clé/badge par génération de code d’accès http://www.captainsharing.com/ 

Spartime a contribué au programme DEFinnovation mené entre 2015 et 2017 par la FING et le Club des villes et territoires cyclables. Contact : Patrick Say Patrick.say@spartime.com 

 

Projets candidats au programme DEFinnovation :

 

1)        Nielsen Concept :  tationnement vélo, Partage de flotte de vélos en entreprises

https://www.nielsenconcept.com/

Contact : Nicolas Salmon nielsenconcept@gmail.com 

 

Projets candidats aux Talents du vélo (concours organisé par le Club des villes et territoires cyclables) :

 

1)        Oui-ride : Oui-ride devenu Sportyrent : location de vélos entre particuliers

Candidat au TDV 2016,  http://sportyrent.com/fr/location-velo/ 

Contact : Xavier Guesdon

 

2)        Be Bike : Application de location de vélos entre particuliers : https://www.so-bebike.com/

Contact : Jérôme Gainche, contact@velocouest.fr

 

3)        Velo-partage : plateforme de location de vélo entre particuliers solidaire

5 vélos en location actuellement, Candidat au TDV 2017, http://velo-partage.fr/

 

Les acteurs du vélo partagé en France – solutions existantes