Sep 19, 2018, 09:37pm

Alors que l'activiste taïwanais pro-démocratie est envoyé précipitamment à l'hôpital, des scientifiques de haut niveau appellent à un référendum sur le nucléaire.

Michael Shellenberger Michael Shellenberger  - J'écris sur l'énergie et l'environnement

Après 140 heures sans nourriture, un gréviste de la faim taïwanais qui protestait contre une prétendue " malversation " électorale a été transporté d'urgence à l'hôpital à 10 h 35 (HNC) le 19 septembre après avoir subi une hausse de sa tension artérielle et de son rythme cardiaque.

Dans une vidéo publiée par le journal taïwanais United Daily News (UDN), le cœur battant de Shih-Hsiu Huang peut être entendu sur la vidéo. UDN a rapporté que le rythme cardiaque de Huang avait augmenté rapidement, passant de 78 à 98 à 110 battements par minute.

Deux autres militants pro-démocratie ont immédiatement repris là où Huang s'était arrêté. "Nous honorerons le sacrifice de Huang en poursuivant la grève de la faim aussi longtemps qu'il le faudra ", a déclaré Yen-Peng Liao, 37 ans, expert en radiations et co-fondateur du référendum nucléaire.

En réponse, des climatologues de haut niveau, dont le prix Nobel James Hansen, le prix Pulitzer Richard Rhodes et d'éminents environnementalistes du monde entier ont envoyé une lettre ouverte à la Présidente taïwanaise Tsai Ing-wen, l'exhortant à autoriser la tenue du référendum nucléaire.

"Nous vous exhortons, vous et la Commission électorale centrale (CEC), à accepter toutes les signatures remises avant la date limite officielle du 14 septembre et à traiter les pétitionnaires de manière équitable ", ont écrit les scientifiques et universitaires. "Que vous souteniez ou non l'énergie nucléaire, il est vital que le peuple taïwanais puisse délibérer et prendre ses propres décisions sur cette question."

James Hansen a atterri à Taïwan le 20 septembre à 5 h 40 (HNC) pour recevoir le prestigieux prix Tang, connu sous le nom de "prix Nobel asiatique". Chaque prix est assorti d'une bourse de 1,34 million de dollars.

James Hansen partagera le prix avec Veerabhadran Ramanathan, un scientifique que le Prix Tang appelle " le premier à souligner les effets de serre très importants des chlorofluorocarbones (CFC) ".

Au cours des dernières années, James Hansen est devenu l'un des défenseurs les plus en vue de l'énergie nucléaire dans le monde. Dans son annonce, le Prix Tang a noté que Hansen " défend avec éloquence et en connaissance de cause les technologies efficaces et les politiques publiques pour l'atténuation [du changement climatique] ".

James Hansen et Veerabhadran Ramanathan recevront le Prix Tang lors d'une cérémonie qui se tiendra à la National Sun Yat-sen Memorial Hall à Taipei City le vendredi 21 septembre.

https://thumbor.forbes.com/thumbor/960x0/https%3A%2F%2Fblogs-images.forbes.com%2Fmichaelshellenberger%2Ffiles%2F2018%2F09%2F201806180007t0001.jpg

Le deuxième des deux nouveaux grévistes de la faim est Han-Ting Hou, 29 ans, qui est également candidat au conseil municipal de Taipei.

Michael Shellenberger, 

Président d’Environmental Progress, "Héros de l'Environnement " du Time Magazine

Je suis un "Héros de l'Environnement " du Time Magazine, Lauréat du prix du Livre Vert et Président d’Environmental Progress, une organisation de recherche à vues politiques. Mes écrits ont paru dans The New York Times, Washington Post et Wall Street Journal, Scientific American, Nature Energy,....

PLUS