Les fiches du CEFC « S’installer en Corée »                                  Fiche 02

Scolarisation

Scolarisation des enfants à Séoul

Plan de la fiche

  1. les formules d’enseignement et les établissements
  2. les bourses

I.  FORMULES D’ENSEIGNEMENT ET  ETABLISSEMENTS

Différentes possibilités s'offrent à vous pour scolariser vos enfants en Corée dans un système francophone ou non.

Enseignement en présentielle :

Seule la capitale Séoul offre la possibilité de scolariser les enfants dans un établissement francophone (mais il y a eu des cas d’écoles d’entreprises dans le sud-est (Gojedo) et de nouveaux projets sont à l’étude.


Lycée Francais de Séoul : établissement homologué par le Ministère de l'Education Nationale français. Établissement géré par un conseil de gestion indépendant de l’ambassade composé de parents d’élèves et de la direction du lycée et de représentants du personnel, l’école ayant un statut semi-privé. Le domaine pédagogique relève cependant du Proviseur, nomme par l’AEFE avec laquelle le lycée a signe une convention en 2002. Le LFS prend en charge les enfants à partir de 3 ans de la Petite section de maternelle à la Terminale en enseignement direct. Propose un service de cantine, un bus de ramassage scolaire, de nombreux clubs et activités extra-scolaires, etc. Le coût pour les ressortissants français est différent de ce que payent les enfants étrangers. Il y a à verser les droits de première inscription (DPI) d’un montant de 3 millions de wons (tarif 2013-2014), inscription à payer à l’année. Le coût croît en fonction de la classe de l’élève (d’environ 7 726 250  à 11 588 750 wons). Voir plus bas pour les bourses disponibles, car ce système revient cher. Il faut ajouter que le Lycée Français met en place progressivement un enseignement bilingue franco- anglais.

www.lfseoul.org


Lycée International Xavier : établissement confessionnel (catholique) non homologué (ne donne pas droit à une bourse de l’état français). Primaire, collège et lycée. Demi-pension, internat mixte de la 6ème à la terminale. Préparation au Brevet des Collèges et au Baccalauréat.

www.xavier.sc.kr

Tél : 02-396-7688

 Les deux établissements préparent au baccalauréat, qui se passe à Séoul, et ont obtenu à peu près les mêmes résultats. En revanche, comme le Lycée Xavier n’est pas encore homologué, les enfants souhaitant rejoindre le système français après scolarisation dans cet établissement avant le bac ne seront pas acceptés systématiquement dans la classe supérieure : il y aura examen d’un dossier et peut-être un test.

 Il y a de plus des écoles étrangères où l’enseignement est donné en anglais (allemand pour l’école allemande) :

Seoul Foreign School (SFS) :C’est l’école internationale où la majorité des expatriés non-français envoient leurs enfants. Elle se situe à côté de l’université Yonsei. C’est une école chrétienne fondée par des missionnaires et c’est très présent dans la scolarité. Accepte tous les enfants ayant un passeport autre que coréen. Compter environ de 22 millions a plus de 30 millions de wons par an en fonction de la classe de l’eleve. Environnement cosmopolite cependant et enseignement de qualité.

Comprend 4 divisions :

www.sfs.or.kr

German School : enseignement du cursus allemand dans le quartier de Hannam-dong.

(02) 797-1954 

Yongsan International School of Seoul (YIS) : à Itaewon, près du Leeum Museum. C'est une école internationale, mais qui accueille beaucoup d'enfants coréens dont l'anglais n'est souvent pas la première langue (60% des 700 élèves). Un peu moins chers que les écoles concurrentes. Cependant la religion fait partie intégrale du programme, ils sont là pour évangéliser…

Information@yisseoul.org

(02) 797-5104

A signaler aussi la Korea International School (KIS) située en banlieue à Pangyo. Ecole privée, enseignement en anglais.

Rboerner@kis.or.kr

(031) 789-0509

Pour les tout-petits :

Crèches et jardins d’enfants

De nombreux compatriotes ayant des enfants en bas âge en Corée apprécient les crèches coréennes où les soins sont bons et qui ont des horaires plus flexibles que ceux de la crèche du Lycée français. Certains jardins d’enfants coréens comme ceux de Samsung jouissent d’une très bonne réputation mais ont de longues listes d’attente.

 On nous a recommandé la crèche Peter Pan de Sorae Maeul, qui accueille tous les enfants quelle que soit leur nationalité. Environ 400 000 wons par mois, déjeuner inclus.

(02) 3477-9270 et 011-262-9270

ECLC: école internationale, enseignement en anglais et laïc, de la petite maternelle au CE1 (preschool to grade 2). Ils ont pour projet de s'agrandir pour accueillir les élèves de la maternelle au collège (preschool -grade 5).L'école est gérée par les parents avec un conseil d'administration élu chaque année. Réservée aux enfants ayant un passeport autre que coréen. Entre 15 et 17 millions l'année.

Ils ne sont plus officiellement Montessori, mais suivent le IPC (International Primary Curriculum). C'est la seule école internationale laïque de Séoul  (!), à taille humaine, très "accueillante", avec une très bonne philosophie pédagogique. Située à Itaewon pour la Garden House (enfants de 6 à 8 ans) et Hannam-dong pour la Tree House (enfants de 2 ans et demie à 5 ans).

www.eclcseoul.com

 

L'école Franciscaine: école maternelle, internationale, cours en anglais, d'obédience chrétienne comme son nom l'indique, mais pas de religion dans leur programme. Située à Hannam-dong. Prix comparable à celui d'ECLC, un tout petit peu moins cher.

Scolarisation en système coréen :

Pour les familles mixtes ou demeurant longtemps en Corée, la scolarisation en système coréen peut être envisagée. Certains en sont satisfaits, malgré des problèmes d’intégration rapportés, et surtout la critique généralement faite, par les Coréens eux-mêmes, du système éducatif coréen, du moins à partir du secondaire. Quelques informations :

Maternelle:
- Rentrée => en début mars
- Vacances => 2 semaines en été, 2 semaines en hiver + quelques jours fériés
- Horaires => 9h00~9h30 à 14h00 (grande souplesse en cas de retard !)
- Coût => 230 000wons/mois ; incluant 2 sorties par mois (parcs,musées etc...) ; frais d'inscription variables suivant établissements
- Cantine => 1 petit déjeuner à 10h00 et le déjeuner (450 000wons/6 mois)
Activités facultatives (arts plastiques, sport etc...) ; fréquence, coût et durée suivant type d'activité ; (ex: arts plastiques, 3 fois par semaine de 14h à 15h ; 40 000wons/mois)
Possibilité de garderie jusqu'à 18h~19h (85 000wons/mois).
 
Primaire:
- Rentrée => début mars
- Vacances => 1 mois en été, un peu plus en hiver + quelques jours fériés
- Horaires => cours de 8h30 à 12h10 suivis de la cantine
- Coût => gratuit
- Cantine => peut ne pas être proposée en première année par certains établissements ; 75 000wons/2 mois
Activités facultatives l'après-midi (arts plastiques, musique, jeu de go, etc...) ; fréquence, coût et durée suivant type d'activité ; (ex: jeu de go = 2 fois 1h30 par semaine , 25 000wons/mois ; poterie = 1 fois 1h30 par semaine, 30 000wons/mois)
Possibilité de garderie jusqu'à 18h~19h si les 2 parents travaillent.

 Enseignement à distance :

Si vous résidez dans une ville n'ayant pas d'établissement, vous pouvez toujours faire suivre des cours à vos enfants via le CNED (Centre National d' Enseignement à Distance) : www.cned.fr

II.  LES BOURSES

 Bourses scolaires

Vous êtes en droit de déposer une demande de bourse scolaire pour un enfant scolarisé en maternelle, même si l'école n'est obligatoire, dans le système français, qu'à partir du CP. Vous pouvez même demander une bourse scolaire pour un enfant poursuivant des études supérieures en France.

Les bourses, destinées aux enfants français résidant avec leur famille à l'étranger, immatriculés et scolarisés dans un établissement français, sont attribuées sous condition de ressources. Pour plus d'informations sur les conditions d'attributions, voir le site de l' AEFE (Agence pour l'enseignement du français à l'étranger, www.aefe.diplomatie.fr) où vous pourrez notamment télécharger le formulaire de demande. Il y a une commission des bourses qui se réunit localement en mai et fait des propositions à l’Agence qui statue au final du montant de bourse alloué. Il y a une deuxième session en septembre-octobre pour ceux qui n’étaient pas encore arrivée pour la session de printemps. Ne pas hésiter à se renseigner auprès des services consulaires qui organisent ces commissions.

A noter que dans le secondaire, depuis 2007-2008, les enfants de classe de Terminale peuvent (après examen d’un dossier) accéder à une prise en charge des frais de scolarisation partielle ou totale. Depuis 2008-2009, cela concerne aussi les enfants scolarisés en classe de Première.


 Les bourses attribuées dans les établissements scolaires de métropole ne sont pas transférables à l'étranger. 

 N'oubliez pas de déposer votre dossier de demande de bourse scolaire dans les délais impartis ! Votre demande ne sera pas recevable si vous résidez déjà dans le pays à la date limite de restitution des dossiers et que vous rendez votre dossier hors délais...

 A noter qu’à partir de l’allocation de 1% de bourse pour les frais de scolarité, l’enfant est dispensé au Lycée Français de Séoul de verser la part fondateur.

 Il existe aussi une bourse pour couvrir les frais de cantine et de transport. Se renseigner auprès des services consulaires.

Des associations comme l’ADFE-Séoul poursuivent une action en faveur de la création d'un barème spécifique à la Corée concernant le montant du patrimoine immobilier à partir duquel il n'est plus possible de prétendre à une bourse scolaire. Il est évident que le coût de l'immobilier diffère grandement selon l'endroit où se situe le bien et qu’en Corée, les coûts de l'immobilier sont particulièrement élevés... Les seuils 2007 ont été les suivants :

- celui du patrimoine mobilier passe de 84 000 euros à 100 000 euros,

- le patrimoine immobilier définitivement acquis (valeur d'achat diminuée du montant des emprunts restant à rembourser) passe de 157 500 euros à 200 000 euros,

- et le patrimoine immobilier en cours d'acquisition passe de 241 000 euros à 275 000 euros (+14%).

Tout patrimoine supérieur à ces valeurs place la famille hors barème.

 Bourses universitaires (à destination des étudiants français ou étrangers)

Voir la fiche pratique sur le site des sénateurs Mme Cerisier-Ben Guiga & Richard Yung.

 Nous recommandons de faire un tour sur le site de l’ADFE-Corée qui a une fiche sur le sujet qui nous a beaucoup aidé pour la rédaction de ce document : www.adfe-coree.org

CEFC © 2013