Évènements

1903 Le Panama se sépare de la Colombie pour devenir indépendant avec le soutien des Etats-Unis qui acquièrent un droit perpétuel sur le futur canal.

1904 Les Etats-Unis imposent un droit d’intervention permanent dans la Constitution.

1914 Fin de la construction du canal.

1921 Ouverture du canal de Panama.

1953 La zone américaine du canal abrite l’un des sept commandos stratégiques étatsunien.

1968 Coup d’Etat de la garde nationale avec le général dictateur Omar Torrijos (- 1981).

Il instaure une politique d'éducation, de création d'emplois, de redistribution des terres agricoles et d'importants travaux publics tout en faisant du Panama un centre bancaire international.

1969 Torrijos élimine des fractions dures de l’armée appuyées par la CIA.

Torrijos lance la “révolution nationale et populaire”.

Expropriation de terres et redistribution à des familles paysannes regroupées au sein de coopératives. Les concentrations de terres supérieures à 2 500 hectares ne sont pas touchées.

1972 Lois ultra-libérales dans le domaine bancaire (comme le secret des opérations). Elles attirent les capitaux flottants et fait se multiplier les banques. Panama devient la première place financière d’Amérique latine.

1974 Torrijos ouvre des relations diplomatiques avec Cuba.

1977 Traité qui prévoit la pleine souveraineté du Panama sur la zone du Canal de Panama pour l’an 2000.

1979 Torrijos assiste au VIe Sommet des pays non-alignés à La Havane.

1981 Mort de Torrijos dans un accident d’avion.

1983 Noriega, ex-agent de la CIA, devient le dirigeant de fait du pays.

1989 Les Etats-Unis envahissent le Panama pour faire tomber leur ancien allié, le dictateur Noriega qui utilise le pays comme un centre de trafic de drogue.

1991 En décembre, l'intervention américaine fait 3 000 morts civils.

1999 Les Etats-Unis cèdent le canal.

2006 L’élargissement du canal est approuvé par référendum.

2011 Accord de commerce libéral avec les Etats-Unis.

2012 Grève victorieuse pour un salaire minimum des ouvriers travaillant à l’extension du canal.

2013 La police réprime violemment la mobilisation de communautés indiennes contre un projet hydroélectrique dans l’ouest du pays.

Sécheresse.

2014 Juan Carlos Varela (droite) élu président.

2016 En juin, inauguration du canal élargi.

Économie

3,8 millions d’habitants.

L’élite d'ascendance européenne contrôle la plupart des richesses du Panama.

Corruption endémique

Pauvreté et richesse  33% de la population vit sous le seuil de pauvreté.

300 000 habitants privés d’eau courante.

Ressources Paradis fiscal avec 350 000 sociétés offshore défiscalisées. 90 banques et 1 800 milliards de dollars d’actifs (2015).

Deuxième zone franche du monde à Colon.

Le canal (80 km parcourus quotidiennement en 8 heures par 15 000 bateaux), absorbe 5% du commerce maritime. Extension du canal prévue en 2016.

Agriculture. Forêt tropicale importante avec une biodiversité unique.

Très peu de terres cultivables.

Bananes.