Maladies

Mode de transmission

Symptômes

Temps d'incubation

Traitement

Pays concernés

Fièvre Jaune (virus)

Piqûres de moustiques

De la fièvre, des céphalées, un ictère (jaunisse), des myalgies, des nausées, des vomissements et de la fatigue.

3 à 6 jours

Il existe un traitement qui permet de traiter uniquement les symptômes de la maladie (fièvre, insuffisance rénale et hépatique) et qui améliore le taux de survi.

Cependant, il n'existe pas de traitement anti-viral spécifique d’où l’intérêt d’avoir été vacciné auparavant.

Le virus est endémique dans les régions tropicales d’Afrique, d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud.Capture d’écran 2016-07-27 à 19.13.26.png

Encéphalite Japonaise (virus)

Piqûres de moustiques (actifs la nuit avec des piques d'activité au crépuscule et à l'aube).

Des frissons, une forte fièvre, des céphalées, une raideur de la nuque, une désorientation.

5 à 15 jours

Il n'existe pas de traitement spécifique pour l'encéphalite japonaise.

Il est possible de traiter uniquement les symptômes de la maladie tout comme la fièvre jaune.

Le virus est très présent dans 24 pays de l'Asie du Sud-Est et du Pacifique Occidental.

Certains animaux sont vecteurs de cette maladie notamment le porc et les oiseaux. Evitez les zones rurales et ou l'irrigation par inondation est pratiquée

carte_encephalyte-japonaise.jpg

Hépatite A (virus)

Ingestion d’eau ou d’aliments contaminés ou par contact direct avec une personne infectée.

 Ceci est lié au manque d’eau potable et à l’insuffisance de l’assainissement et de l’hygiène

Provoque une inflammation du foie, de la fatigue, des nausées et des vomissements, des douleurs abdominales et musculaires, une perte d’appétit ainsi que le jaunissement de la peau et des yeux.

14 à 28 jours

Il existe un vaccin sûr et efficace pour la prévention de l’hépatite A.

Le traitement contre le virus consistera à combattre les symptômes de la maladie le temps que votre corps élimine le virus par ses propres moyens.

Il est à noter que, dans beaucoup de pays, les habitants sont immunisés de l’hépatite A.

Dans les pays en développement où les conditions sanitaires et l’hygiène sont médiocres.carte_hepatiteA.jpg

Typhoïde (infection bactérienne)

Ingestion d’eau ou d’aliments contaminés ou par contact direct avec une personne infectée.

Une fièvre élevée progressive (jusqu’à 40°C), d’insomnies, de troubles digestifs, de nausées, de crampes abdominales ou de diarrhées, dans la première semaine de contamination.

Au cours de la seconde semaine, la fièvre se maintient aux alentours de 39-40°C avec le maintien des diarrhées. La somnolence et les éruptions cutanées sont aussi des symptômes.

8 à 21 jours

Un traitement antibiotique est instauré pendant 10 à 15 jours. Il peut être accompagné d'une ré-hydratation par intraveineuse si nécessaire.

Dans les pays en développement où les conditions sanitaires et l’hygiène sont médiocres.carte_fievre-typhoide.jpg

Rage (virus)

Morsure d'un animal contaminé par le virus (singe, chien, chauve souris…) ou contact avec la salive sur une plaie

La rage touche essentiellement sur le système nerveux: de la fièvre, des troubles des fonctions cérébrales supérieures, anxiété, confusion,  hallucinations, doublement de vision, délires pouvant être compliquées par des convulsions.

12 jours à plusieurs années

Le traitement commence par le nettoyage des plaies à l'eau savonneuse , une antibiothérapie. Il est suivi par un traitement qui comprend la vaccination et doit être effectué le plus rapidement possible après exposition c’est à dire avant l’apparition des premiers symptômes qui signent une évolution pouvant être fatale.

La maladie est endémique dans les pays d'Afrique ou d'Asie mais elle est tout de même présente un peu partout dans le monde.carte_rage_1.jpg