Le collectif Mann’Art(e) présente

Noël au Balcon

Festival interculturel et pluridisciplinaire

les 11 et 12 Décembre 2015

 

open

 

Collectif Mann’Art(e)

17, rue des arts et métiers, 38000 Grenoble (38/F)

 

Festival Salle Noire et Salle Blanche                                Renseignements/ réservations : 04 80 80 61 68

17 et 19, rue des arts et métiers 38000 Grenoble                          contact@mannarte.fr

(ancien 12B rue Ampère)    www.mannarte.fr                                                

Le collectif Mann’Art(e) est constitué de :                                                         Soutien : Ville de Grenoble et CCAS de Chorrier-Berriat

Art Dans Désir, Cie Alter-Nez, Cie La Batook/ Association Et à Fond,

Cie Scalène, Drugi Most, Chorescence, Les Barbarins Fourchus, Braslavie         

 


                                   

Noël Au Balcon

Edito

 

les 11 et 12 décembre 2015

 

L’intention de cette 6ème édition du festival est de partager généreusement avec le public une programmation éclectique, pluridisciplinaire et des moments plus informels (avant, après), à la rencontre des structures du collectif, au plus proche d’artistes et de cultures et pour une autre approche de cette période de fête.

“Bar et grignotage” vous accueilleront durant la durée du festival.

 

Mann’Art(e) présente

Noël au Balcon

En bref

Vendredi 11 décembre : Danse et images

19h À LA SALLE NOIRE

• Inauguration du festival

19h45

• DANSE ET VIDEO// “Attractions contemporaines”, 2 soli et un duo signés Youtci Erdos avec la Cie Scalène, ou quand la danse contemporaine rencontre l’image en super 8… un dialogue intemporel.

• PAUSE ! // grignotage sur fond musical et échange avec les artistes

21h10

• LONG METRAGE // “Danse l’Afrique, danse !” / 52min, les plus grands chorégraphes africains proposent leurs visions de la danse contemporaine et leur cartographie personnelle de l'Afrique et du monde. Un magnifique documentaire de Marion Stalens réalisé en 2012

• DISCUSSION // avec Marion Stalens par Skype autour de son film, un moment d’échange privilégié autour d’un verre

Samedi 12 décembre : Drôle et musical… soirée coup de cœur !

20h À LA SALLE NOIRE

accueil du public et dans une ambiance chaleureuse et conviviale

20h30

COURT – METRAGES // "Mille-pattes et Crapaud" / 2013 / 10 min, court-métrage d’animation de Fargo primé une douzaine de fois… à voir absolument !

"Métronomic", court- métrage / 2015 / 10 mn, un projet multidisciplinaire inédit, qui réunit base jump, highline, saut pendulaire, danse aérienne et musiciens volants.

• NUMERO CLOWNESQUE // “Que va solo va Piano”, de et avec Matthieu Mollard

• PAUSE ! // grignotage sur fond musical et échange avec les artistes

21h30

• CONCERT // «Léonid», un spectacle de poche, habilement ficelé, sans frime excessive et pourtant simplement spectaculaire.

Tarif par soirée : 8 €

Tarif réduit : 6€

participation libre pour les enfants de moins de 12 ans

Réservations, informations : 08 11 03 05 92 (appel non surtaxé) et contact@mannarte.fr

Mann’Art(e) présente

Noël au Balcon

Programme

 

PROGRAMME DETAILLE

 

 

VENDREDI 11 DÉCEMBRE à partir de 19h

A LA SALLE NOIRE : Soirée Danse et images

 

19h00 Inauguration du festival autour d’un verre et présentation du collectif Mann’Art(e)

19h45

Une soirée sous le signe de l’image et du geste, ici, ailleurs, autrefois ou maintenant, tout nous parle de ce qui nous anime.

 

ATTRACTIONS CONTEMPORAINES

Cie Scalène / chorégraphie Youtci Erdos

Danse contemporaine et vidéo / étape de création / 55 min

 

"Il s’agit de pièces courtes - 2 solos, 1 duo, et 1 trio - qui prolongent la trilogie entamée avec Some Dance To… et l’installation vidéo Tout le monde Danse, pour lesquelles j’ai collecté les instants dansés. La base de travail est donc issue des films super 8 / 8mm et de l’imaginaire qui s’en dégage, avec la volonté de pousser plus avant le travail avec chaque interprète, chacun en dialogue avec un film spécifique.

A l’arrivée, une fresque de “court-métrages dansés”, un peu comme ces instantanés de vie capturés par nos vieux films, qui ensemble réinventent une petite histoire du monde." Youtci Erdos

Ce soir, seront présentés 2 solos et un duo :

Rêveries d’un promeneur solitaire” chorégraphie Youtci Erdos et Manuel Chabanis. Danse et musique Manuel Chabanis / 20mn ;open

Diamant” avec Anouk Viale ; Musique Plasticman, Bach / 13mn ;

Road Movie” avec Côme Calmelet ; Musique Manuel Chabanis, Oscillation, Paul Giger / 25mn

http://www.cie.scalene.com

20h45 PAUSE !

Temps d’échange gustatif

Un instant convivial : Le collectif propose un repas chaud pour un coût modique pour ré-inventer le “dîner-spectacle” et échanger avec les artistes.


21h15 DANSE L’AFRIQUE, DANSE !

Réalisation Marion Stalens

Projection / documentaire / 52mn / France

Ce film propose un panorama de la danse contemporaine sur le continent africain. On y découvre des univers singuliers, divers, inventifs et surprenants. Les chorégraphes africains se font les explorateurs de leurs émotions, de leurs réflexions, de leur mémoire, et de leur imagination, pour nous donner à voir leur cartographie personnelle du continent et du monde d'aujourd'hui. Ils confirment l’émergence d'une écriture chorégraphique africaine d'une extrême vitalité. Nous découvrons  une Afrique debout, porteuse d'une parole libérée, où l'intime rejoint l'universel.

 

Écriture, réalisation, image : Marion Stalens ; Son : Aguibou Abbass Bass ; Montage : Dora Soltani ; Production : Dominique Barneaud

Chorégraphes intervenants dans le film

Fernando Anuang’a (Kenya), Selim Ben Safia (Tunisie), Taoufiq Izeddiou (Maroc), Horácio Macuácua (Mozambique), Florent Mahoukou (Congo), Gregory Maqoma (Afrique du Sud),  Kettly Noël (Mali/ Haïti), Mamela Nyamza (Afrique du Sud),  Qudus Onikeku (Nigéria), Salia Sanou (Burkina Faso), Nelisiwe Xaba (Afrique du Sud).

22h10 DISCUSSION

autour du film

Echange

Discussion autour du film avec la réalisatrice, Marion Stalens (par skype) et la directrice artistique du festival “Des Arts des cinés” (St Etienne) Anna Alexandre.


 

SAMEDI 12 DÉCEMBRE à partir de 20h

A LA SALLE NOIRE : Drôle et musical… Soirée Coup de coeur !

20h00 accueil du public et dans une ambiance chaleureuse et conviviale

20h30 COURT – METRAGES

"Mille-pattes et Crapaud",

court-métrage d’animation / 2013 / 10 min / France

open

Dans une forêt lointaine, le Mille-pattes, souple et gracieux, suscite l’admiration de tous les insectes. Seul un vieux Crapaud, hautain et jaloux, le déteste. Un jour, il décide de se débarrasser du Mille-pattes…

Réalisation, Création graphique, Décors : Anna KHMELEVSKAYA ; Production : FARGO

Ce film a déjà eu 120 sélections dans des festivals internationaux et une douzaine de prix, et il n'a pas encore fini sa route

http://www.studio-wasia.com/promofilms/MPC/FrMPC/mpc-img.html

"Métronomic",

court- métrage / 2015 / 10 mn / France

open

Rencontre entre baraka flims et flying frenchies
Un projet multidisciplinaire inédit, qui réunit base jump, highline, saut pendulaire, danse aérienne et musiciens volants.

Réalisation : Vladimir Cellier ; Production : Baraka Flims

www.flying-frenchies.com

www.barakaflims.com/

QUE VA SOLO VA PIANO

Numero clownesque de Matthieu Mollard

solo de clown / 2015 / 15mnopen

C'est l'histoire d'un mec qui s'appelle Intermède et qui est tellement en quête de reconnaissance qu'il veut faire croire au public qu'il est un grand virtuose du mini-piano...Non, C'est l'histoire d'un mec qui s'appelle Intermède et qui est un grand virtuose du mini-piano.

Comédien : Matthieu MOLLARD

20h45 PAUSE !

Temps d’échange gustatif

Un instant convivial : Le collectif propose un repas chaud pour un coût modique pour ré-inventer le “dîner-spectacle” et échanger avec les artistes.

21h30 LEONID

Concert / Chanson - Franceopen

Sur scène, Léonid est un duo bien singulier. Une paire de cousins qui ne font qu'un.

Un orchestre à deux dirigé par une complicité sans faille et un goût commun pour le travail bien fait.

Un spectacle de poche, habilement ficelé, sans frime excessive et pourtant simplement spectaculaire.

En 2015, Léonid trace sa route, puisse - t - elle croiser la votre ?

http://www.leonid.fr

https://www.facebook.com/leonidchanson

Teaser 2015


Mann’Art(e) présente

Noël au Balcon

 

artistes et compagnies invitées

 

Cie La Batook – Et à Fond

17, rue des Arts et Métiers 38000 Grenoble | +33(0) 4 80 80 61 68 | contact@batook.org | Site Web : http://batook.org

 

Cie Scalène

17, rue des Arts et Métiers 38000 Grenoble | +33(0) 6 76 71 36 63 | cie.scalene@free.fr | Site Web : www.cie-scalene.com

Leonid

+33(0) | Site Web : http://www.leonid.fr | Facebook : https://www.facebook.com/leonidchanson

Marion Stalens 

marion.stalens@icloud.com                                            

Matthieu Mollard

Via La Batook - Et à Fond

Studio Wasia (Mille-Pattes et Crapaud)

+33(0) 6 | Site : http://www.studio-wasia.com/promofilms/MPC/FrMPC/mpc-img.html

Vladimir Cellier / Baraka Film (Métronomic)

+33(0) 6 | Sites : www.flying-frenchies.com ; www.barakaflims.com/

Mann’Art(e) présente

Noël au Balcon

les membres du collectif

 

 

Mann'Art(e) est un collectif d'associations constitué à partir de 2006 autour du projet de requalification des anciens locaux occupés par le Centre Dramatique National des Alpes (CDNA) sur le site Bouchayer- Viallet lors de la période dite « Cargo Hors Les Murs ».

 

Il réunit aujourd'hui 5 associations : Cie Alter-Nez (théâtre itinérant), Cie Scalène (danse contemporaine), Art Dans Désir (création artistique et promotion culturelle), Drugi Most (échanges interculturels avec les Balkans), Et à fond / la Batook (musique de rue), Braslavie (musique).

En partenariat avec la Salle Noire, l'Union de quartier Berriat-St Bruno-Europole et l'association du Cémoi, le collectif tente d'imaginer de nouvelles formes de rencontres culturelles sur le site, et d'y inscrire des pratiques artistiques.

 

Le Collectif a pour objectif non seulement une mutualisation de moyens (locaux partagés équipés de bureaux et salle de réunion, mais aussi une action commune témoignant de la rencontre des différents univers artistiques représentés.

 

Mann’art(e) souhaite orienter ses projets autour du croisement des pratiques artistiques. Les membres du collectifs ont confirmé leur engagement et travaillent au croisement des publics et populations à travers des temps de diffusion, des ateliers de pratiques, la mise en commun de réseaux, de matériel et ressources.

 


Cie Alter-Nez                                                                                                                              http://cie.alternez.free.fr

La compagnie existe depuis 1996.

Compagnie de théâtre burlesque, elle dispose depuis 2001 de son propre chapiteau, intervient en formation (clown et théâtre), diffuse ses spectacles et organise des événements sous chapiteau.

Adhérente du CITI (Centre International pour le Théâtre Itinérant), la Compagnie Alter-Nez est engagée dans des expériences de tournées mutualisées avec d’autres artistes français et étrangers. Outre ses formations en clown et théâtre, et la tournée de ses spectacles sous chapiteau, Alter-Nez se plait à développer l’idée d’espace culturel itinérant, prenant l’initiative de rencontres et d’échanges entre artistes professionnels. Depuis sa création, la compagnie a créé quinze spectacles.         

Depuis 2000, la compagnie a créé plusieurs festivals et événements sous chapiteau, dont : “En mai fais ce qu’il te plait!” à Biviers (Isère) en 2000, puis à Grenoble : “Les clowns habitent parc Paul Mistral !” en 2002, 2003 et 2004, “Un chapiteau à la Caserne de Bonne” en 2005, et “Un chapiteau à Bouchayer” en 2006...

Cie La Batook                                                                                                                             http://batook.org

Depuis sa création en 2000, l'association Et à Fond, (Cie La Batook) développe son projet associatif autour de la pratique amateur de la musique et danse brésilienne et s'attache à la rendre accessible aux publics les plus divers. L'association Et à Fond s'est construite sur des valeurs d'ouverture, d'accessibilité et d'échange. Elle compte à ce jour plus de 150 adhérents de tous âges (17 à 70 ans) et de tous horizons sociaux et géographiques. Cette ressource collective constitue la première richesse de l'association en termes de dynamique de projets et de diversité artistique.

 

Aujourd'hui, l'association Et à Fond, porteur d'un projet artistique, culturel et social d'envergure est une véritable école associative de samba. Ses activités en essor et l'expérience professionnelle acquise font de la structure un pôle ressource aux compétences multiples. Ses actions de création, formation et production en font une réelle plate-forme d'échange sur l'agglomération grenobloise qui lui vaut la reconnaissance de ses partenaires.

 

Au fil des années, la compagnie s'est constituée un public local fidèle, du fait de la nature de ses spectacles, populaire et familial. La communauté grenobloise étudiante et brésilienne est au rendez-vous lors des représentations données par la compagnie et des événements organisés par l'association. Avec plus de 300 représentations à son actif, la Cie La Batook est aujourd'hui une compagnie reconnue dans l'agglomération grenobloise, le département et la région.

 

Art Dans Désir                                                                                                    http://www.artdansdesir.com

C’est en 1995 que l’association Art Dans Désir est née, du désir de son fondateur Christian Pignoly. En effet, à la suite d’expériences professionnelles variées acquises auprès de différentes équipes telles que Jazz à Vienne, Grenoble Jazz festival, les 38e Rugissants, compagnie Philippe Découflé, Christian Pignoly a souhaité fonder une entité de promotion et de soutien à la création artistique.

 

« Art Dans Désir » évoque une métaphore amoureuse, qui symbolise l’envie farouche de rendre l’art et la culture accessibles à tous.

L’association, à travers ses actions, favorise la rencontre entre artistes et publics dans des lieux insolites, notamment en diffusant des spectacles au sein des espaces publics. Tout individu, initié ou non à la pratique culturelle, peut avoir l’occasion de s’arrêter et de savourer le spectacle.

Le but de l’association est de soutenir des projets porteurs d’imaginaires, qui laissent entrevoir un nouveau mode de relations humaines et questionnent notre rapport à l’espace architectural urbain. Il s’agit de créer des espaces de liberté d’expression qui plongent le public dans l’inattendu.

 

Art Dans Désir crée des complicités artistiques autour de la danse, de la musique, de la photo, de la vidéo et ceci à l’échelle internationale.

 


Cie Scalène (y. erdos / m. chabanis)                                                            http://www.cie-scalene.com

La Cie Scalène (danse contemporaine) est basée à Grenoble (38/F) depuis 1994. Jusqu’en 1999, Youtci Erdos signe

les pièces, puis les co-signe depuis 2000 avec Manuel Chabanis. Intéressés par un art “global”, ils collaborent avec musiciens, plasticiens, pour inventer des oeuvres transdisciplinaires qu’ils tournent en France comme à l’étranger. Leur travail, les conduit à s’interroger continuellement sur les places relatives du corps, du mouvement et de la narration dans le travail de création chorégraphique. Ainsi naissent des pièces créées en rapport frontal, destinées à des espaces scéniques "conventionnels" et d’autres créées pour des lieux plus "atypiques" - extérieurs, musées, galeries d'exposition et autres sites.

En 2009-10, ils créent « collection permanente » au CCN de Grenoble / JC Gallotta à partir de collectes d’objets durant une résidence au CCSTI de Grenoble / La Casemate. En août 2010, une version hors les murs est créée, en coproduction, au festival "On n'arrive pas les mains vides" à Villard-Reculas (Oisans 38). Puis ils conçoivent et coordonnent « Déchaînez ! », défilé chorégraphique urbain qui réunit 250 personnes affiliées aux différentes MJC de l’Isère. En 2011 et 2012, différents projets performatifs voient le jour autour de la relation Art plastique / Art vivant tandis que leur dyptique « La dimension des choses », créé en 2008, poursuit sa route et sera présenté, fin novembre 2013, au festival Danse et Vidéodanse InShadow de Lisbonne, en parallèle avec le premier court-métrage de Youtci « Icare ».

En 2011-12, le projet art/technologie « point de vue » les conduit à explorer l’omniprésence des technologies au quotidien, des technologies ubiquitaires, dans le cadre d’une collaboration avec le CCSTI de Grenoble, l'Odyssée à Eybens et l'Espace Paul Jargot à Crolles. Cette pièce est présentée tout au long du mois de juillet 2012 à Avignon, dans le cadre de la plateforme chorégraphique « On i danse ». Scalène est également en résidence au Portugal, puis au Pacifique I CDC à Grenoble en septembre 2013 pour travailler sur sa prochaine création « Some Dance To… », juste avant d’inaugurer le 27 septembre à Amphibia Le Théâtre aux 2 Alpes sa résidence de trois ans sur le territoire de l’Oisans.

 

CHORESCENCE                                                                                                                    www.chorescence.org

L'association offre des espaces de recherches, de transmission, de création, et de partage centrés sur les pratiques du contact improvisation, de la composition instantanée et nourris des approches d'éducation somatique. Depuis sa création, sa dynamique ne cesse de croître et de générer de la créativité dans le plaisir et le partage. Affirmer une continuité entre l’apprentissage, la création et la vie.

Nos propositions sont ancrées dans la lignée de pensée artistique du Life/Art Process développé par Anna Halprin. Elles favorisent un apprentissage par l’expérience et l’exploration et développent l’engagement et l’autonomie de tous les acteurs en jeu dans l’expérience, mettant en valeur l’expérience de chacun.

 

Nous proposons une pratique artistique comme « art d’existence », faisons des liens constants entre la recherche, l’exploration, l’improvisation qui existe dans l’art et dans la vie.

 

Nous développons des projets artistiques professionnels nourris de la pratique, de la recherche et des cadres de transmission qui jouent de la justesse du jeu et des présences que l’on peut y acquérir.

Cie Barbarins Fourchus                                                                                                   www.barbarins.com

Les Barbarins Fourchus forment un collectif artistique atypique regroupant une quinzaine d’artistes d’horizons divers. Depuis 1992, ils proposent au public une parole singulière, un regard tendre et acide sur le monde au croisement des expressions artistiques : musique, théâtre, vidéo, nouveau cirque, arts plastiques...

Revendiquant leur éclectisme à travers des héritages comme Vian, Ferré, Prévert ou Tati, Zavatta, Gréco ou Felini, Mad Professor, Orson Welles, Fréhel, Talking Heads, Stravinsky ou le Clash, les Barbarins Fourchus s’ancrent depuis quelques années de manière plus affirmée dans la chanson rock teintée d’electro.

Depuis leurs débuts, les Barbarins Fourchus défendent l'idée qu'un projet artistique et culturel trouve toute sa pertinence

lorsqu'il est conçu et mené en résonance et en interaction avec le territoire dans lequel il se développe. C’est dans cette dynamique que sont développées de nombreuses actions artistiques de proximité autour des lieux investis (ces dernières années le Théâtre 145 et tout dernièrement La Salle Noire à Grenoble), avec le souci constant d’aller au-delà d’un lieu de consommation de spectacles, d’inscrire le lieu dans son environnement en lien avec les habitants des quartiers quil’entourent, en renouvelant et d’approfondissant les formes de rencontresentre artistes et public.

Les Barbarins ont investi depuis septembre 2011 un nouveau lieu « La Salle Noire » : laboratoire pluridisciplinaire, espace de recherche et d’expérimentation artistique, lieu de travail privilégié du collectif Barbarins Fourchus en lien avec

les habitants, il s’ouvre au public lors de rendez-vous réguliers autour des propositions du collectif et pour des rencontres, des échanges et des ateliers de pratiques artistiques.

 

Drugi Most                                                                                                                              http://drugimost.free.fr/

Depuis 1996, Drugi Most agit dans les Balkans, et plus précisément avec la ville de Mostar  en Bosnie Herzégovine. Dès 1997, l’association a crée, conjointement avec Guernica A.D.P.E (association toulousaine pour la démocratie et la paix en ex-Yougoslavie), le festival « Most Stars in Fusion  » qui deviendra, au contact et avec la participation de plus en plus forte des acteurs locaux le Festival Interculturel de Mostar. L’idée est alors de réunir, à l’occasion de spectacles, concerts, free party, expositions, théâtre de rues et animations socioculturelles, les citoyens de la ville en proposant des évènements communs.

 

Drugi Most fut l'une des ONG impliquées dès le début dans le projet OKC Abrašević, né de la rencontre entre divers acteurs locaux et internationaux et de l’envie de travailler sur du long terme, de pérenniser les réseaux naissants et d’avoir une salle de spectacle et de cinéma, un espace de rencontres, de travail et de création.

 

En France, l’année 2000 a vu la création du festival “Du monde aux Balkans” à Grenoble, petit frère du Festival Interculturel de Mostar. Ces rencontres sont le fruit de plusieurs années d’échanges culturels et humains entre des personnes, associations, artistes et militants de toute l’Europe. "Du Monde Aux Balkans" présente une ex-Yougoslavie de la diversité, des résistances et des initiatives culturelles alternatives.

 

Drugi Most a ensuite souhaité développer une réflexion sur des actions plus ciblées permettant au public de participer à des temps d’information et de sensibilisation. Ces interventions interrogent principalement la situation des Balkans et certaines problématiques qui ont traversé les activités de l’association (identité, mobilité, "urbicide", etc.).

 

Depuis 2008 l’association est sans salariés par manque de financements, année de la dernière édition du festival Du Monde Aux Balkans, elle aussi 100% bénévole.

Ce projet est en pause, d'autres continuent, car Drugi Most ne baisse pas les bras et poursuit son activité de façon réduite, sans subventions en 2010 et en se recentrant sur quelques projets, réalisables avec les moyens actuels et qui nous tiennent à coeur.

Aujourd’hui, l’association continue à proposer des alternatives civiques et culturelles au conflit et à l’après-conflit. Drugi Most reste aussi une véritable plateforme prête à accueillir et soutenir les projets en lien avec les Balkans.

 

 

 

Braslavie                                                                          http://www.braslavie.com

"Braslavie est un collectif d’artistes, musiciens, chorégraphes, auteurs et techniciens. Leurs projets musicaux naissent au croisement des genres et des esthétiques. Chacun d’eux s’est développé en revêtant un caractère particulier, une identité forte, fédératrice, dont l’ambition est de tisser sans cesse de nouveaux liens entre les personnes.

 

Les artistes de l’association Braslavie ont à cœur de partager leurs univers musicaux avec différents publics (enfants, adultes, professionnels, amateurs, professeurs, éducateurs, soignants, musiciens, comédiens, danseurs etc.), de construire des projets avec des personnes d’horizons différents et d’échanger autour de leurs pratiques artistiques, sociales et culturelles.

Les rencontres sont la cause, le fondement de leur engagement artistique.

 

Intégrée et constituante de chaque projet, l’action culturelle peut prendre différentes formes :

• Rencontres et échanges avec les artistes

• Ateliers réguliers et ponctuels de pratique artistique

• Participation à la création de spectacles• Concerts jeune public et tout-public"