LE MOT DU FONDATEUR

Bonjour a vous tous,mes Amis,

je viens de modifier mon discours., pourquoi?

(car Il n'y a rien de plus terrible pour un puisatier de voir détruire idiotement et stupidement des nappes saines, mes réactions ont parfois étés relativement violentes )

j'ai réagi dans le temps ,comme un vieux puisatier en colère, pendant 50 ans j'ai fais des combats d’arrière garde qui était perdu d'avance, le forage hasardeux gagnait du terrain ,le massacre inconscient des nappes phréatiques du pays (et de la France) était à son comble, quand tout à coup , en presque quelques mois une prise soudaine de conscience a vue le jour, inexplicablement ,ça ressemble comme a une irrésistible marée.

de quelques appels par mois, l'association «les amis des puits» reçoit actuellement entre 5 et 8 appels au «secours» par jour , l'association est pratiquement «dépassée» par l'avalanche des demandes !

revenons un peu en arrière,

qu'elles étaient les raisons de ma colère, explications

en colère, pourquoi?

Pour avoir vu (et subi) pendant plus 50 ans détruire petit a petit ,les nappes phréatique souterraine de la régions du Bassin d’Arcachon (nappes, qui sont rendez vous compte ,mes amis parmi les meilleures de France, c'est un vrai gâchis et un honteux gaspillage, “sans parler de crime”) par la création de forages hasardeux qui ont mélangé les nappes entres elles, ces mélanges ont produit une immense pollution générale de notre fragile sous sol , atteignant (par l’irrémédiable transmissibilité) les couches des eaux des nappes de la consommation humaine ,maintenant, je constate (avec soulagement) que parmi la «nouvelle» population qu'une prise de conscience enfin voit le jour, l'association «les amis des puits» reçoit actuellement 5 a 8 messages par jours au sujet des forages ferrugineux qui polluent énormément , en détruisant tout le système d'arrosage .(les eaux ferrugineuses des forages colmatent les pompes, bouchent les tuyaux et les buses des arroseurs ,détruisent l'herbe et le gazon, les plantes d’ornement, ainsi que les plantes potagères , et aussi les arbres, les murs sont teintés de rouge, et les bactéries y sont dangereuses*.) la majorité de la population vient de comprendre au bout de 50 ans de laisser aller, (ou de laxisme) qu’en faisant des puits traditionnels (qui eux ne mélangent pas les nappes,tout en respectant les lois ) eh bien,on peut encore avoir une eau claire et saine, (qui peut bien sûr servir à de multiples usages domestiques, voir a cet effet la rubrique «eau gratuite à la maison»)

attention! Le taux de réussite pour «éliminer» complètement les effets ferrugineux d'un forage hasardeux , par la création d'un puits traditionnel n'est que de 70%,malgré tout le puits traditionnel sera meilleur que le forages hasardeux, (car une certaine amélioration a été constatée)

 il faut  savoir qu'un puits sain (qui ne pollue pas) n'est pas plus cher(parfois moins)  que les forages qui mélangent les nappes, et de plus, en ayant un puits sain vous allez améliorer et sauvegarder nos nappes souterraines, ce qui aura pour conséquence a terme de prolonger le système hydraulique de notre région, plus vous aurez des puits sains , moins vous allez vous polluer les uns les autres,(car l'eau qui passe sous le sol a un sens un amont et un aval)

tout le monde (ou presque) aura un jour un forage ou un puits , à choisir, il vaut mieux pour tout le monde de créer des puits traditionnels, qui eux ne pollue pas , alors , anciens et nouveaux habitants du Bassin,aidez l'association «les amis des puits», (http://www.amis-des-puits.com) car c'est par votre prise de conscience collective que vous améliorerez la solidarité , vous habitez une région fragile, les anciennes générations (comme la mienne) n'ont eu cesse d'améliorer et d'entretenir le Bassin, c'est a vous tous mes amis de prendre le relais , n'attendez rien des «autorités», mais tout de vous, comme vous  allez créer votre pays vous l'aurez.

Conclusion!

Nous avons pratiquement les meilleures nappes phréatiques souterraines de France, alors préservons les,(et préservons nous) en ne créant autour du Bassin,que des puits traditionnels.

Le choix ne doit pas poser de problème «métaphysique» majeur.

Afin de permettre à chacun d’être égal à l’accès de l'eau de son fond, L'association «les amis des puits» aidera au mieux les personnes les plus défavorisées,soit par des tarifs préférentiels ( soit par des facilités de paiement) tout le monde riches ou pauvres ,doit avoir accès a l'eau, c'est un droit fondamental minimum (les fameux droits de l'homme passe obligatoirement et logiquement par le droit a l'eau! )

et en réfléchissant bien, quelque part ,on s'aperçoit que l'on marche sur la tête, dans le sens ou nous payons très cher de l'eau fabriquée (dites «du robinet»), alors que nous avons des bonnes et excellentes eaux qui coulent sous nos pieds gratuitement. '(de toute les façons, ces bonnes eaux vont toutes se perdre soit en mer, ou en résurgences sous les vases du bassin alors ,autant en profiter) .

L'association «les amis des puits» , ne peut promettre qu'une seule chose , c'est de créer un puits traditionnel, ( conforme à la loi ) tout comme ils étaient créés autrefois, c'est a dire après le passage d'un sourcier, la crépine taillée de façon artisanale sera déposée au cm prêt dans le sable particulier qui se trouve au milieu du passage de la nappe phréatique ,(celles du massif central ou celle des Pyrénées) ou l'eau est réputée «potable» ,les éventuelles pollutions ne pourront alors qu’êtres fortuites ou inhabituelles (provoquée le plus souvent ,par un forage hasardeux créer en amont chez un voisin) .

Et comme le disait avec humour un adhérent, il est beaucoup mieux d'avoir un «mauvais puits» qu'un bon forage. Cela veut dire qu'il est préférable d'avoir un «mauvais puits» qui sera toujours infiniment meilleur qu'un «bon» forage, de toute les façons que l'on le veuille ou non, l'avenir passera par (ou vers) une écologie solidaire et partagée,ou bien, notre humanité va en grande partie disparaître,

Isidore Plantey

* l'association n'a pas le droit de dire officiellement que des maladies tropicales ont étés décelées dans l'eau de certain forages hasardeux ,c'est pourquoi nous ne le disons pas «officiellement»,mais par contre on a le droit de dire que nous le soupçonnons fortement , quand vous mettez (dans la période d'été) de l'eau de forages hasardeux dans la piscine des enfants, sachez que cette eau «risque» de devenir rapidement un bouillons de culture, ingérer de cette eau (par n’importe qui d'ailleurs ) ,peut devenir un «poison» dangereux .

Faire le bon choix entre un puits  traditionnel et un forage.

étudions la différence .

Après plus de 50 ans de combat fatiguant, souvent désopilant à expliquer le bien fondé des choses , j'arrive a 80 ans , au soir de ma vie, alors je dis à ceux qui me lisent, de faire le bon choix car tôt ou tard,vous aurez un choix faire.

Vous arrivez pour vous implanter dans une région que vous connaissez pas ou mal, un jour ou l'autre vous aurez besoin d'eau , alors il vous faudra choisir entre un puits traditionnel, c'est à dire un puits conforme à la loi, ou un forage hasardeux (les prix sont sensiblement les même).

Qui fait des puits traditionnels? (conforme aux lois),

 l'association «les amis des puits»

 qui fait des forages ?

 Des foreurs de métier, et les creuseurs clandestins du Dimanche.

Un foreurs de métier sait creuser , la plupart ne font pas au préalable passer de sourcier, et creusent complètement au hasard ,sous le prétexte qu'il y a de l'eau partout , n'étant pas sur d'eux, manquant de confiance en eux et au sous sol, ils mettent souvent plusieurs crépine du commerce,(ils mettent souvent 8 m de crépine là ou il ne faut en   mettre que 70 cm) afin de ratisser large , résultat ? L'eau est à 90 % ferrugineuse et pleine de bactéries

 pourquoi l’eau est ferrugineuse ?

 car les crépines sont placées au hasard dans des eaux qui stagnent,(  et non dans des passage d’eau vives qui elles se renouvelles par son débit régulier ) quand la pompe crée une dépression , elle aspire l’eau autour des crépines , comme l’eau ne se renouvelle pas, c’est l’eau du dessus qui descend dans les crépines, et c’est l’eau du dessus qui est surchargée en minerais de fer,(la fameuse Alios) comme cette eau est saturée d’oxyde de fer elle a un poids important, alors elle descend naturellement dans les crépines  (qui est provoquée par la dépression de  l’aspiration  de la pompe), c’est un un peu long comme explication mais c’est ainsi que sa fonctionne pour un forage, alors que pour un puits traditionnel c’est tout l’inverse.    

l’eau d’un forage hasardeux est souvent même inservable pour arroser, (et voyez les murs autour de chez vous) il faut savoir qu’un foreur de garantie rien ,si il y a de l’eau c’est bien, si il n’y a pas d’eau c’est la faute au sourcier ,si l’eau est pourrie c’est simplement  dommage,un foreur c’est un creuseur professionnel sinon il se nommerait puisatier.

Les clandestins sont les pires,(car ils ne savent même pas creuser tant souvent leurs matériels est hétéroclite) ils font trente six petits boulots, promettent tout et font n'importe quoi, (ne connaissant rien du sous sol et encore moins les sourciers), ils forent n'importe comment et n'importe où , mettent souvent une quantité impressionnante de crépines, ont de l'eau à 90% ferrugineuse inondant vos terrains de bactéries dont certaines très dangereuses, sitôt franchi votre portail, ils disparaissent et se fondent dans la nature.

Résultat? Mélange assuré des nappes entres elles, et déstabilisation du sous sol et un danger pour vos plantes, vos animaux et vos enfants, sans compter l’état de vos bâtiments teintés de rouille.

ces forages ont un effet pervers ,puisque ils mélangent les nappes entres elles ,ils polluent les puits traditionnels soit le vôtre, ou celui du voisin,  

Un puisatier traditionnel est une personne qui travaille d'une façon ancestrale après avoir déterminé le passage de la nappe avec un sourcier. Le puisatier détermine l'épaisseur du passage de la bonne eau ,et taille lui-même sa crépine en fonction de cette épaisseur, soit de 40 à 80 cm (là où un foreur peut en mettre 8 mètre au minimum !!), avec comme résultat une eau à minimum «90%» de qualité qui, une fois filtrée correctement, peut servir pratiquement à tout (maisons , arrosage, piscine etc etc!!) et ce, dans le respect de la Loi sur l’eau.

Pendant 50 ans on a eu droit à l'inconscience et l’insouciance collective , alors on a pollué, maintenant au nom de la rentabilité,on continue vaille que vaille à encore faire du n’importe quoi (mais de moins en moins certes!)

c'est à vous, vous, qui me lisez, qui avez le libre choix, de créer un puits traditionnel conforme aux lois ou un forage dangereux est illégal. surtout qu’un puits traditionnel ‘est sensiblement le même prix (parfois moins) qu’un forage hasardeux .

En regardant les  vidéos sur ce site vous comprendrez mieux les enjeux .

  https://www.facebook.com/isidore.plantey/videos/vb.100001264512689/1416659131719557/?type=2&theater

vous avez un peu de temps?, alors devenez un expert,

tthp://infoterre.brgm.fr/rapports/RP-51790-FR.pdf

 LE FONDATEUR .