Bonjour à toutes et tous,

Faire le bon choix entre un puits foré traditionnel et un forage.

Après plus de 50 ans de combat fatiguant, souvent désopilant à expliquer le bien fondé des choses , j'arrive a 80 ans , au soir de ma vie, alors je dis à ceux qui me lisent, de faire le bon choix car tôt ou tard,vous aurez un choix faire.

Vous arrivez pour vous implanter dans une région que vous connaissez pas ou mal, un jour ou l'autre vous aurez besoin d'eau , alors il vous faudra choisir entre un puits traditionnel, c'est à dire un puits conforme à la loi ou un forage hasardeux (les prix sont sensiblement les même).

Qui fait des puits traditionnels? (conforme aux lois), l'association «les amis des puits», qui fait des forages ? Des foreurs de métier et des creuseurs clandestins du Dimanche.

Un foreurs de métier sait creuser , la plupart ne font pas au préalable passer de sourcier, et creusent complètement au hasard ,sous le prétexte qu'il y a de l'eau partout , n'étant pas sur d'eux, manquant de confiance au sous sol, ils mettent souvent plusieurs crépine du commerce, afin de ratisser large , résultat ? L'eau est à 90 % ferrugineuse et pleine de bactéries (souvent même inservable pour arroser, voyez les murs autour de chez vous)

Les clandestins sont les pires, ils font trente six petits boulots, promettent tout et font n'importe quoi, (ne connaissant rien du sous sol et encore moins les sourciers), ils forent n'importe comment et n'importe où , mettent souvent une quantité impressionnante de crépines, ont de l'eau à 90% ferrugineuse inondant vos terrains de bactéries dont certaines très dangereuses, sitôt franchi votre portail, ils disparaissent et se fondent dans la nature.

Résultat? Mélange assuré des nappes entres elles, et déstabilisation du sous sol et un danger pour vos plantes, vos animaux et vos enfants, sans compter l’état de vos bâtiments teintés de rouille.

Un puisatier traditionnel est une personne qui travaille d'une façon ancestrale après avoir déterminé le passage de la nappe avec un sourcier. Le puisatier détermine l'épaisseur du passage et taille lui-même sa crépine en fonction de cette épaisseur, soit de 40 à 80 cm (là où un foreur peut en mettre 4 mètre au minimum !!), avec comme résultat une eau à minimum «90%» de qualité qui, une fois filtrée correctement, peut servir pratiquement à tout (maisons , arrosage, piscine etc etc!!) et ce, dans le respect de la Loi sur l’eau.

Pendant 50 ans on a eu droit à l'inconscience et l’insouciance collective , alors on a pollué, maintenant au nom de la rentabilité,on continue vaille que vaille à encore faire du n’importe quoi (de moins en moins certes!)

c'est à vous, vous, qui me lisez, qui avez le libre choix, de créer un puits traditionnel conforme aux lois ou un forage dangereux et illégal.

En regardant la vidéo sur ce site vous comprendrez mieux les enjeux .

Le Président.