Un premier MOOC francophone à l’automne 2012 !

Origine du projet et objectif (court terme et moyen terme)

Le projet est né grâce à Twitter, qui nous a permis de nous connaître, d’échanger et d’exprimer simplement une envie : offrir un premier MOOC en français.

Notre objectif est, pour nous, de tester la pertinence et la viabilité de cette formule dans le monde francophone.

Le sujet de ce premier MOOC correspond à une analyse partagée du besoin d’accompagner les utilisateurs d’Internet (et entre autres les enseignants), à y développer leurs capacités d’apprentissage en réseau et de créer leur environnement personnel d’apprentissage.

Par MOOC, nous entendons bien le modèle de cours ouvert issu du connectivisme popularisé par G. Siemens, S. Downes et D. Cormier.

Au travers de ce premier MOOC, notre ambition est d’identifier des besoins qui pourraient y faire suite, et de mieux définir les modalités de création de MOOC francophone (au travers de la rédaction d’un Guide du MOOC). Certains d’entre nous voudraient continuer vers une formule plus orientée vers les usages pédagogiques des services du web et de médias sociaux.

Nous espérons, à moyen terme, mieux cerner les opportunités offertes par ce genre de cours pour pouvoir contribuer à développer une offre basée sur des MOOCs.

Contenu et programme du MOOC

Titre  :

Internet, tout y est pour apprendre ! (ITYPA) Créer et organiser son environnement personnel d’apprentissage en ligne.

Public :

Toutes personnes engagées dans une réflexion autour de l’apprentissage non-formel tout au long de la vie, souhaitant optimiser son usage des ressources, réseaux et outils en ligne pour atteindre ses objectifs d’apprentissage.

Durée :

10 semaines, du 4 octobre au 13 décembre 2012.

Hébergement :

Un site a été ouvert pour ce cours à l’adresse suivante : http://mooc.fr/lneap/ 

Il sera étoffé au fil du temps.

Principes d’organisation

- Un thème par semaine, ou sur deux semaines lorsqu’il est particulièrement important.

- Des ressources introductives proposées par les animateurs.

- Des commentaires et des productions personnelles réalisés par les participants, accessibles en ligne et aisément repérables (mots clés, fils RSS...).

- Une réunion synchrone par semaine, avec l’intervention d’un “témoin” externe (spécialiste du thème traité pendant la semaine) et échanges entre les participants. La réunion se tient chaque jeudi à 18 heures (heure France, GMT + 2 jusqu’au … octobre, GMT + 1 ensuite).

Programme

Date de démarrage : 4 octobre. Réunion synchrone d’accueil (30 mn)

Semaine 1 : 5 - 11 octobre.

Thème : qu’est-ce qu’un MOOC ?

Autour de quoi et comment allons-nous échanger ?

Réunion synchrone le jeudi 11 octobre.

Semaine 2 : 12 - 18 octobre.

Thème : Pourquoi sommes-nous là ensemble ?

Les compétences clés nécessaires à la mise en place d’un environnement personnel d’apprentissage.

Réunion synchrone le jeudi 18 octobre.

Semaine 3 : 19 - 25 octobre.

Thème : L’autoformation, quelles implications ?

Avantages, limites, ressources nécessaires pour l’autoformation.

Réunion synchrone le jeudi 25 octobre.

Semaine 4 : 26 octobre - 1er novembre.

Thème : La recherche documentaire - 1

Trouver, valider, utiliser les ressources sur la toile.

Réunion synchrone le mercredi 31 octobre (en remplacement du jeudi 1er novembre, férié).

Semaine 5 : 2 - 8 novembre.

Thème : La recherche documentaire - 2

Résolution de problèmes liés à la recherche documentaire.

Réunion synchrone le jeudi 8 novembre.

Semaine 6 : 9 - 15 novembre.

Thème : L’apprentissage social (social learning).

Savoir tirer le meilleur parti de son environnement humain pour apprendre.

Réunion synchrone le jeudi 15 novembre.

Semaine 7 : 16 - 22 novembre.

Thème : Les communautés d’apprentissage et de pratique en ligne.

Comment passer du réseau à la communauté ?

Réunion synchrone le jeudi 22 novembre.

Semaine 8 : 23 - 29 novembre.

Thème : Utiliser les réseaux sociaux en ligne pour apprendre - 1

Intégrer un réseau, identifier ses pairs, définir son rôle.

Réunion synchrone le jeudi 29 novembre.

Semaine 9 : 30 novembre - 6 décembre.

Thème : Utiliser les réseaux sociaux en ligne pour apprendre - 2

Partage d’expériences entre participants, mutualisation de bonnes pratiques.

Réunion synchrone le jeudi 6 décembre.

Semaine 10 : 7 - 13 décembre.

Thème : Bilan et perspectives

Bilan personnel d’apprentissage, plan d’action individuel. Bilan global du MOOC.

Jeudi 13 décembre : réunion synchrone finale.

Nous comptons mettre l’accent sur les aspects expérientiels et d’échanges dans ce type de formation. L’espace du cours sera bien entendu distribué, chaque participant étant invité à développer son propre espace de réflexion et à commenter ceux de ses pairs.

Notre souhait est également d’inviter des personnes ressources qui pourront apporter un regard différent sur les thématiques retenues et ainsi enrichir le débat.

L’équipe de conception / animation

L’équipe de conception/animation est constituée de 4 personnes aux profils complémentaires :

  • Jean-Marie Gilliot (jm.gilliot@telecom-bretagne.eu), enseignant-chercheur en informatique à Telecom Bretagne, école d’ingénieurs appartenant à l’Institut Mines-Telecom. En termes d’enseignements, il a développé une expertise en pédagogie active, pédagogie par projets et de cours présentiels exploitant les technologies numériques. Il partage ses expériences dans son blog TIPES : Techniques Innovantes pour l’Enseignement Supérieur. Au niveau recherche, en tant que membre de l’équipe SCRIPTureS (Semantic Composition &Retrieval of Information, Pictures and Services) il s’intéresse plus particulièrement aux modalités pédagogiques pertinentes rendues possibles par la convergence d’Internet, des mobiles, de l’ubiquité et du web sémantique et social. Il s’intéresse également aux architectures logicielles sous-jacentes, permettant un apprentissage ouvert, multiplateformes et multi-équipements. Il a également suivi un cours ouvert proposé en 2008 Composing free and open online educational resources.
  • Anne-Céline Grolleau (anne-celine.grolleau@ec-nantes.fr) est responsable du dispositif mutualisé de formation, d’accompagnement et de valorisation « PédaTice » dans lequel elle intervient également en tant que conseillère en pédagogie universitaire et numérique. Elle mène différents projets en lien avec le développement professionnel pédagogique des enseignants du supérieur. Elle s’intéresse notamment aux nouvelles pratiques pédagogiques et à la création d’environnements médiatisés favorisant l’apprentissage.
  • Christine Vaufrey (cvaufrey@gmail.com) est rédactrice en chef du magazine en ligne Thot Cursus (http://www.cursus.edu), consacré aux relations entre la culture numérique et l’éducation. A ce titre, elle coordonne la rédaction des 44 éditions hebdomadaires annuelles de Thot Cursus, et anime à distance une équipe de 12 rédacteurs répartis sur trois continents (Amérique du Nord, Europe, Afrique). Elle est l’auteure de plusieurs centaines d’articles sur le site (ici et ) et de trois des Livres blancs publiés par Thot Cursus, un premier consacré à la scénarisation pédagogique (accès réservé) un deuxième qui porte sur le respect du droit d’auteur et la lutte contre le plagiat (accès libre sur le site de Thot Cursus) et un troisième sur l’apprentissage augmenté (publié le 20 juin 2012 sur le site, accès libre). Polyvalente en matière d’analyse d’usage des Tice, elle s’intéresse plus spécifiquement à l’innovation pédagogique et aux alternatives éducatives, notamment en formation d’adultes et auprès de publics exclus des systèmes éducatifs formels. Fascinée par le MOOC dès qu’elle a eu connaissance de ce dispositif de formation, elle a suivi en 2011 le MOOC “Connectivism and Connective Knowledge” animé par G. Siemens et S. Downes.  
    Enfin, Christine conserve une activité de formatrice d’adultes en présence et à distance dans un
    organisme de formation professionnelle aux métiers de la solidarité internationale implanté près de Lyon (France), où elle vit.

  • Morgan Magnin (morgan.magnin@irccyn.ec-nantes.fr) est maître de conférences en informatique à l’École Centrale de Nantes, membre du groupe des Écoles Centrale. Son intérêt de longue date pour les TICE l'a conduit à être désigné chargé de mission sur ces aspects au sein de son établissement. Il mène différents projets autour des thématiques que sont l'apprentissage en mobilité (aussi bien des étudiants que des enseignants), l'évaluation des compétences (co-superviseur du logiciel libre MarkUs, mention spéciale des Trophées des Technologies Educatives en 2011 ; projet UNIT sur les Tests de Concordance de Scripts), l'intégration des réseaux sociaux dans les modalités pédagogiques… Ces travaux ont donné lieu à différentes publications en conférences et revues, ainsi que sur le site web des actions TICE de l'école Centrale de Nantes.

Les conseillers scientifiques

Deux enseignants-chercheurs apportent dès à présent leur soutien à ce projet.

  • Annie Jézégou (annie.jezegou@mines-nantes.fr) est chercheur en sciences de l’éducation à l’Ecole des Mines de Nantes (Institut Mines - Telecom). Son laboratoire de rattachement est le CREAD (Centre de Recherche Education, Apprentissages et Didactique, EA 3875) de l’Université Européenne  Rennes 2. Elle possède une expertise reconnue dans le domaine des formations ouvertes et/ou à distance, de  l’individualisation de la formation, du e-portfolio et de la psychopédagogie, tant en recherche qu’en ingénierie. Depuis quelques années, ses recherches  théoriques et empiriques visent à modéliser les environnements éducatifs médiatisés favorables à l’exercice et au développement de l’autodirection de l’apprenant, notamment  ceux de e-learning. Ses travaux portent actuellement sur la présence à distance en e-learning,  en tant que dimension socio-pédagogique susceptible de favoriser cette autodirection. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages et d’articles scientifiques. Pour en savoir plus sur Annie Jézégou : http://anniejezegou.weebly.com 
  • Paul Bouchard est professeur titulaire en andragogie (éducation des adultes) au Département des sciences de l’éducation de l’Université Concordia (Montréal). Ses travaux portent actuellement sur les enjeux reliés aux diverses formes de médiatisation des environnements d’apprentissage. Ses contributions scientifiques touchent par ailleurs aux domaines l’application des TIC à l’apprentissage formel et informel, aux politiques nationales et internationales en matière de formation des éducateurs d’adultes, et à la relation entre savoirs humains et développement économique. Son modèle quadridimensionnel de l’autonomie a donné lieu à des avancées théoriques et empiriques ayant fait l’objet de nombreuses publications. Pour en savoir plus sur Paul Bouchard :  http://www.paulbouchard.blogspot.com

Quelles collaborations souhaitées ?

À ce jour pour le premier MOOC prévu, l’équipe d’animation est constituée. L’apport de regards complémentaires d’experts sera néanmoins le bienvenu.

Les personnes ressources. Nous sommes en phase de recherche de personnes ressources qui pourraient témoigner lors des réunions synchrones, en apportant leur regard et leur expertise sur les thématiques proposées.

Les chercheurs. La formule étant nouvelle dans le monde francophone, nous serions heureux de partager cette expérimentation avec des enseignants-chercheurs qui souhaiteraient croiser des expériences ou utiliser ce MOOC comme terrain d’analyse et qui pourraient rejoindre le groupe de conseillers scientifiques. Parmi les formes d’échanges envisagées, un groupe de discussion ou de travail pourrait être mis en place; un webinaire sur ces sujets pourrait également être organisé.

Nous sommes également intéressés par une participation à des appels à projet sur ce genre d’expériences.

Si vous souhaitez participer à cette aventure et proposer vos services en tant qu’animateur d’une séquence synchrone sur une des thématiques abordées dans le MOOC, ou si vous souhaitez suivre notre expérimentation en tant que spécialiste de l’apprentissage en réseau, distribué, ouvert... nous vous remercions de bien vouloir prendre contact avec Jean-Marie Gilliot (jm.gilliot@telecom-bretagne.eu), qui vous en dira davantage et examinera avec vous les opportunités de collaboration.

Nous précisions que ce projet relève actuellement de l'initiative personnelle, sans financement spécifique. Bien entendu, nous restons ouverts à toute opportunité de partenariat structuré dans le cadre d'un projet de recherche commun par exemple.

[a]

[a]Très bonne idée