Le 1 novembre 2014

Etsuko HATANAKA

La rivière Kamogawa 鴨川

Introduction

Lorsque nous arrivons depuis la région de lest à Kyoto, le train réduit sa vitesse juste avant darriver à la gare. Cest le moment ou le train traverse la rivière Kamogawa et la ville de Kyoto nous montre immédiatement cette belle vue sur la rivière. !

La riviere Kamogawa, appelé également la rivière aux canards, est une rivière symbolique de Kyoto, qui est la plus populaire et la plus appréciée par les Kyotoïtes mais aussi indispensable pour arroser la ville.

Géographie 

La source de la rivière Kamogawa se situe à 895.8 mètres daltitude, à Kumogahata, Kitayama dans la montagne Sajikigatake (桟敷ケ岳), qui est 48 mètres plus élevée que la montagne Hieizan.  La rivière Kamogawa coule du nord-est au sud-ouest en coupant la ville de Kyoto, elle est rejointe  par la rivière Takanogawa au nord, ensuite par les rivières Shirakawa, Horikawa, Takasegawa et Misogigawa dans le centre, et à la fin, elle descends jusqu’à Fushimi et joint la rivière Katsuragawa avant de se jeter dans la rivière Yodogawa et la rivière Ujigawa.

 

 

 


La rivière Kamogawa est désignée comme une rivière de première classe, la longueur de la rivière Kamogawa occupe près de 33 kilomètres, 208 kilomètres carrés de surface. Sa pente est environ 1/200, cela signifie que le sol s’incline 1 mètre tous les 200 pas de marche, elle est assez forte par rapport aux autres, la rivière Katsuragawa 1/800, la rivière Ujigawa 1/1200 et la rivière Kizugawa 1/1100. Le sommet de la pagode Toji (57m) est au même niveau que laltitude de la rue Kiyayama qui se situe à 8 kilomètres en amont sur la rivière Kamogawa.

Histoire

Au début de l’époque de Heian, les berges et les environs de la rivière étaient des terres agricoles et pâturages mais avec la croissance de la population et lexpansion de la ville , les alentours sont devenus de plus en plus commerciaux.

Les inondations causées par la rivière ont fréquemment menacé la capitale, et les diverses mesures ont été prises par les citoyens et la ville. En 824, le gouvernement a créé un nouveau poste Bougashi (防鴨河使, littéralement lhomme qui défend la rivière aux canards) pour protéger la rivière. Bien que les grands travaux de construction de la digue ont été menées par les agents Bougashi, les désastres répètés et la montée des eaux de la Kamogawa ont tracassé lempereur Shigakawa (白河天皇, 1053-1129) à cette époque.

La crue de la rivière Kamogawa de 1935 est le plus grand débordement dans le passé. Il est tombé plus de 47 millimètres par heure de pluie torrentielle pendant la nuit de 28 au 29 juin, et plus de 30 ponts ont été emportés par cette crue. Le cours d'eau boueux qui a débordé de la rivière sest engouffré dans la ville de Kyoto. Il est enregistré que la quasi-totalité de la ville de Kyoto est devenue comme une mer de boue. Les dommages causés par ces inondations sont nombreux : 12 morts et blessés, 137 bâtiments emportés, 158 bâtiments détruits, 24,173 bâtiments inondés au bord de la rivière, et dans toute la ville de Kyoto, il y avait encore 83 morts et blessées, 187 bâtiments emportés, 295 bâtiments détruits et 43,289 bâtiments inondés.

L'année suivante, à partir de 1936 à 1947, une grande reconstruction, comme la réparation des digues, a été réalisée pendant 11 ans.


                                                                       

En 1987, la construction pour enterrer les voies ferrées de la ligne Keihan et le canal du lac Biwa dans le sous-sol est enfin terminée pour la première fois en 50 ans.

Entre 1992 et 1999, en même temps que la rénovation de la ligne Keihan entre Sanjo et Shichijo, un grand aménagement et la plantation d'arbres et de fleurs sont effectués autour de la rivière, il y a toujours des travaux de réfection afin d'améliorer la qualité environnementale de la rivière jusqu'à aujourd'hui.

Culture

Depuis toujours, la rivière est un endroit où de nombreux couples se retrouvent pour sinstaller à intervalle régulier dans une ambiance romantique ou les gens se rassemblent pour samuser avec des amis et des familles. Pourtant, c’était un endroit de lexécution publique à la fin de la période Heian.  

En outre, les berges de la rivière étaient également un endroit pour afficher ou distribuer la lettre du Rakusho/Otoshigaki (落書). Le Rakusho est comme une lettre ou un tract anonyme critiquant la politique, la sociale ou le personage. Le chef-d'œuvre du Rakusho est celui de <<Nijo Gawara no Rakusho>> (二条河原の落書) présentant une structure 7/5/7/5/7/5… syllabes qui a été affichée sur le berge de la rivière à Nijo en 1334.

Il y avait des theatres de Nô, Dengaku, Sarugaku sur les berges de la rivière, et cest ici où

Izumonookuni, la fondatrice du théâtre de kabuki a commencé ses spectacles en se travestissant en hommes en 1603. A l’époque dEdo, les baraques de forains ont été établis, il y avait des baraques de paons, de fleurs, doiseaux et de cerfs, etc, appelés Kujakuchaya (孔雀茶屋), Kachochaya (花鳥茶屋), Shikachaya (鹿茶屋), Hanayashiki (花屋敷), c’était un des amusements populaire pour les gens de venir voir les beaux oiseaux et animaux rares. Elles sont censées être à l'origine du zoo de l'ère Edo, mais il nest pas devenu celle du zoo japonais actuel.

Le Yuka, la terrasse spéciale installée au bord de la rivière est un des paysages très  caractéristiques de Kyoto. Initialement les cafes qui sappellent Chaya (茶屋) sont placé à Shijo afin de présenter la danse de’Izumonookuni, et ensuite, les tables Shogi (床机) sont placées directement sur les berges de la rivière à Gojo afin de servir les repss. Cest ce qui est l'origine de la culture du Yuka.

En regardant les peintures de l'époque d'Edo, les berges et les bancs de sable dans la rivière sont encombrés. Des Shogis etaient installés dans un endroit tout prés de la surface de l'eau. Sur les Yukas, il y a l'anguille grillée, le tofu grillé et même le dessert Shiratama Dango, les boulettes de

pâte de riz. Les Yukas offrent toute une variété d'aliments

<Un haïku composé par MATSUNO Basho qui a découvert le Yuka d’été à Kyoto en 1630>

四条の河原のすずみとて、有月夜のころより有明過ぎる比まで、

川中に床をならべて、夜すがらさけのみものくひあそぶ。

[中略] さすがに都のけしきなるべし。川かぜや薄がききたる夕すずみ 扇

Ecosystème

Lamont de la rivière Kamogawa est couvert par les forêts abondantes. 

La qualité de l'eau est généralement bonne, un des animaux les plus connus dans cette rivière et la salamandre géante. La salamandre géante surnommée  <<le fossile vivant>> ou <<le plus grand amphibien du monde>>, est  considéré comme l'une des espèces protégées du Japon. C'est une espèce rare au mode de vie unique et l'une des plus imposantes au monde, ses représentants peuvent peser 35 kilogrammes et atteindre une longueur de 2 kilomètres carrés de surface. Elle a une vision faible.

Il existe encore différents genres d'animaux aquatiques, mais la biodiversité de la rivière a souffert avec l'introduction d'espèces étrangères.

Il y a aussi beaucoup de hérons qui vivent dans la rivière Kamogawa. Le héron est un grand oiseau qui appartient à la famille des ardéidés et qui pêche sa nourriture avec son bec. Les hérons, ceux qui nichent en Europe sont des carnivores féroces, ils mangent les grenouilles de 10 centimètres environ ou même des serpents de 1 mètre de long. Donc, les alentours du delta de la rivière à Demachiyanagi où il y a des ayus ou des carassius, sont le quartier gourmand pour les hérons.
Au cours des derni
ères années, une famille de cerf sest même montrée en amont de la rivière.

Au printemps, les fleurs de colza fleurissent et les berges de la rivière se dorent de fleurs.  <<Nanohana>> signifie fleur de colza en japonais, c'est un des légumes de printemps, il peut se servir à la maison ou dans les restaurants.

Il y a également une variété de plantes et de fleurs au bord de la rivière.


Un autre qui est le plus populaire dans cette rivi
ère est le ragondin, qui est inscrit sur la liste des espèces exotiques envahissantes par la Loi.

Il y a une grande augmentation de leur nombre surtout dans le nord et le centre, car ils nont pas peur des humains et font beaucoup de dégâts. Récemment, cela devient un grand problème. Le ragondin est un animal très prolifique, une femelle a entre deux à six petits, deux ou trois fois par an.

Principaux animaux observés dans la riviere Kamogawa

Végétation

Phragmites  japonicus (ツルヨシ), Fleur de colza  (からし菜・菜の花)Persicaria hydropiper (タデ), Roseau commun (ヨシ), ミソソバ、セイタカアカアチソウ、オオカモダナ etc.

Poissons

Plecoglossus altivelis ()Pale chub (オイカワ)Rhinogobius (カワヨシノボリ)Dark chub (カワムツ)Japanese barbel (ニゴイ)Hemibarbus longirostris (ズナガニゴイ) Lethenteron reissneri (スナヤツメ) etc.

Oiseaux

Grèbe castagneux (カイツブリ)Mouette rieuse (ユリカモメ)Canard (ヨシガモ、マガモ、ヒドリガモ etc.)Canard à bec tacheté (カルガモ)Martin-pêcheur d'Europe (カワセミ)Pluvier à long bec (イカルチドリ)Bergeronnette lugubre (ハクセキレイ) etc.

Reptiles

Amphibies

Andrias japonicus/lSalamandre géante du Japon (オオサンショウウオ)Cynops pyrrhogaster (イモリ)Buergeria buergeri (カジカガエル)Mauremys reevesii (クサガメ)Mauremys japonica (イシガメ)Japanese Freshwater Crab (サワガニ)Palaemon adspersus (スジエビ) etc.

Espèces

envahissantes

Andrias japonicus/Salamandre géante du Japon (オオサンショウウオ)Ragondin (ヌートリア) etc.

        


Conclusion

La rivière Kamogawa est un cours deau le plus important pour les habitants et aussi le coeur de la ville qui attire les gens depuis toujours. Depuis plus de 1200 ans qui ont suivi jusqu'à aujourdhui, la rivière a été le grand théâtre de nombreuses scènes historiques et la ville de Kyoto, avec ses 1.4 millions dhabitants, accueille plus de 52 millions de touristes tous les ans.

Un bien précieux, la rivière Kamogawa qu'il faut apprécier et protéger.

Références:

●Préfecture de Kyoto          www.pref.kyoto.jp/kamogawa/index.html

Préfecture de Kyoto         www.pref.kyoto.jp/kasen/1172728399781.html

Wikipedia                 http://ja.wikipedia.org/wiki/%E9%B4%A8%E5%B7%9D_%28%E6%B7%80%E5%B7%9D%E6%B0%B4%E7%B3%BB%29

                        http://ja.wikipedia.org/wiki/%E3%82%B5%E3%82%AE%E7%A7%91

                        http://ja.wikipedia.org/wiki/%E3%82%AA%E3%82%AA%E3%82%B5%E3%83%B3%E3%82%B7%E3%83%A7%E3%82%A6%E3%82%A6%E3%82%AA

                        http://ja.wikipedia.org/wiki/%E9%AD%9A%E9%A1%9E

                        http://ja.wikipedia.org/wiki/%E9%B3%A5%E9%A1%9E

                        http://ja.wikipedia.org/wiki/%E7%88%AC%E8%99%AB%E9%A1%9E

                        http://ja.wikipedia.org/wiki/%E4%B8%A1%E7%94%9F%E9%A1%9E

                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Esp%C3%A8ce_envahissante

<<京都鴨川探訪>>         Yuki NISHINO/Michihisa SUZUKI, Jinbunshoin