1991 Indépendance.

2011 En avril, Noursoultan Nazarbaïev est élu avec 95,5 % des voix à l'issue d'un scrutin anticipé. Les scrutins anticipés, qui laissent l'opposition dans l'incapacité de se préparer, sont une spécialité du pouvoir. Ancien apparatchik stalinien, président autocratique à la tête d'un vaste système de corruption qui lui permet de s'enrichir et dont il fait bénéficier sa famille.

Nazarbayev sz sent obligé d’annoncer le renvoi de son beau-fils, Timour Koulibayev, du poste de PDG du gigantesque holding Samrouk-Kazyna, qui contrôle au profit de la famille régnante toutes les entreprises d’État (pétrole, gaz, minerais, etc.).

En mai, les travailleurs du pétrole se mettent en grève depuis mai 2011 (salaires). Natalia Sokolova, juriste qui a apporté son soutien aux travailleurs et à leur nouveau syndicat, est en prison. Des militants syndicaux sont assassinés ou arrêtés. Les revendications sont également politiques et portent sur la liberté de création de syndicats et de partis politiques.

En décembre, la police tire à l'arme automatique contre la foule des grévistes du pétrole rassemblée sur une place : au moins 11 morts et des centaines de blessés.

Croissance 6,5%

8% dans la décade 2000-2010.

Population 15 à 29 millions d'habitants. Les Kazahks formant la majorité de la population, et les Russes, un quart. Minorités d'Ouzbeks, de Coréens de de Tchétchènes. Majoritairement mulsulmans.

Après l’effondrement de l’Union soviétique, l’industrie de transformation était quasi inexistante au Kazakhstan. Les usines qui n’avaient pas été fermées étaient pratiquement détruites.

Pétrole Énormes réserves pétrolières. Importants investissements occidentaux sur la mer Caspienne.

Plus grand producteur du monde d'uranium.