MATEP   > Shield > Afficheur LCD > Afficheur LCD graphique de Byvac


Ouvrir | Auteur : David Souder -

TPJL : https://docs.google.com/document/d/1IlDyG178MycfOKvoSjOBqUWlT4TGRFLCMzkNjnu05Cw/pub

-- TP JEU DE LUMIERE LASER --

Vous allez réaliser un petit montage permettant de déplacer un faisceau de lumière LASER grâce à 2 moteurs à courant continu.

 A. Rappel du montage


Une maquette déjà préparée dispose d’un certains nombre d'éléments permettant le déplacement rapide d’un faisceau LASER. Bien qu’un seul point existe réellement notre oeil à l’impression de voir des courbes.

AVERTISSEMENT :

-Il convient d’utiliser un pointeur LASER de faible puissance pour les expérimentations. Vous engagez entièrement votre responsabilité sur le choix du modèle.

Choix du modèle la puissance doit obligatoirement  être < à 5mW pour une utilisation élèves (*1) :

  • -Bannir les classes 3B ( de 5mW à 500mW )
  • -Bannir les classes 4 ( > 500mW)
  • -Les miroirs doivent être légers et en matière plastique

Documentation du CNRS liée à la sécurité des LASER

Choix des miroirs (*1) :

  • -Les miroirs doivent être légers et en plastique. Un dispositif de protection doit éviter toute projection de pièces en mouvement.
  • -Bannir les miroirs en verre.

*1 : Il appartient au responsable d’observer les règles minimums de sécurité. Toutes les informations sont données à titre indicatif. Duinoam.com ne peut êtes tenu responsable d’éventuels accidents.

REGLE :

-Ne jamais dirigé un faisceau LASER vers les yeux.

-Tout utilisateur doit être averti de cette règle.

Schéma de principe de la maquette

Exemple de figurer obtenue dans des conditions idéales

 B. Vérifier le matériel (partie 01)


Pour ce petit tutoriel, vous avez besoin d’un minimum de matériel. Vérifiez-le avant toute tentative d’expérimentation. Il vous faut dans un premier temps :

1. Une maquette avec :

1.1. Deux moteurs à courant continu (avec petits miroirs plastique fixés)

 

1.2. Une plaque d’essais (pour brancher vos fils)

1.3. Un pointeur LASER de faible puissance

 2. Deux transistors (BD136)

 

3. Deux diodes (1N4007 ou 1N4001)

3. Fils de câblage (pour créer des liaisons électriques)

4. Deux résistances ajustables (résistance à valeur réglable)

5. Deux résistances classiques

6. Un générateur 5Volts

 C. Préparer la maquette


C.1. Vous allez brancher le générateur de la maquette

C’est la plaque d’essais qui alimentera le reste du montage, c’est pourquoi, il faut commencer par l’alimenter elle-même.

C.1.1. Branchez les 2 fils du générateur (=alimentation) comme indiqué

C.1.2. Vous allez tester que cela fonctionne.

Une plaque à des liaisons cachées.  

C.2. Vous allez équiper le premier moteur du dispositif de réglage de vitesse

C’est la résistance ajustable (à tourner avec un tournevis) qui permet de régler cette vitesse.

C.2.1. Branchez les 2 fils du générateur (=alimentation) comme indiqué

Réalisez le montage ci-dessous

C.2.2. Branchez les 2 fils du générateur (=alimentation) comme indiqué

Réalisez le montage ci-dessous