Centenaire de la guerre de 14/18.

Turny se souvient de ses soldats « Morts pour la France ».

L’année 2014 marque le début d’un cycle de célébrations en souvenir de la Première Guerre mondiale. Les noms des 26 soldats Morts pour la France de Turny sont gravés en lettres d’or sur le Monument au Morts de la Commune, inauguré en 1922 et situé entre la Mairie et l’Ecole. Chaque année, le 11 novembre, anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918, la commune de Turny rend hommage à ses enfants disparus aux combats.  

De 1914 à 1918,  l’Europe entière se transforma en un immense champ de bataille sur lequel s’affrontèrent des millions de soldats. Le 2 août 1914, la mobilisation générale est déclarée. Tous les hommes des communes françaises, âgés de 18 ans à 51 ans sont appelés et engagés dans les combats. Chaque famille de Turny est concernée : 294 enfants de Turny seront mobilisés dans la grande guerre.  La guerre durera 4 ans. Certains soldats sont revenus meurtris ou blessés. D’autres sont morts aux combats ou de maladie. On estime que le premier conflit mondial a tué prés de 10 millions de personnes (soldats et civils) dont 1 315 000 Français.  

Cent ans après, que doit-on à tous ces Poilus, héros du front, “Morts pour la France” ? La Mention “Morts pour la France” a été instituée par la loi en 1915 et elle est synonyme de décès au champ d’honneur.  Nous avons, pour nous et nos enfants, un devoir de mémoire. Nous rendons hommage à leur courage, à leurs familles, à leurs descendants. Nous n’oublions pas leur sacrifice, pour mieux préparer un monde où règne enfin un idéal : la paix.

Morts pour la France en 1914

BERNOLLE Paul-Emile

Paul Emile René BERNOLLE est né le 29 mars 1888 à Turny. Il est le fils d'Emile BERNOLLE et de Théotiste PAILLERY domiciliés à Turny. Il est Cultivateur. De la classe 1908, il est incorporé par le bureau de recrutement de Sens dans le 89ème Régiment d'infanterie sous le matricule 511. Il est tué à l’ennemi 4 décembre 1914 dans le combat de Lachalade dans la Meuse.

COUILLARD Ernest

Ernest COUILLARD est né le 9 janvier 1887 à Sormery dans l'Yonne. Ses parents sont Octave COUILLARD et Marie Rosalie GUERBET habitant à Turny. De la classe 1907, il est incorporé par le bureau de recrutement de Sens dans le 44ème Bataillon de Chasseurs à pied, sous le matricule 560. Il est disparu le 2 octobre 1914 à Meuvireuil dans le Pas de Calais.

 JOSSOT Albert

Albert Eugène JOSSOT est engagé comme soldat au 89ème régiment d'infanterie sous le matricule 654 par le bureau de recrutement de Sens. Il est né le 4 décembre 1885 à Turny dans l'Yonne. Il est le fils de Eugène JOSSOT et Esther DARLAY demeurant à Turny. Il exerce la profession de Charretier. Il est disparu le 27 septembre 1914 à Lachavatte dans la Somme. Il a été déclaré mort par jugement déclaratif le 4 décembre 1920 à Tonnerre et la transcription de son décès a été faite le 12 janvier 1921 à Sormery. Il apparait sur le Monument aux morts des deux communes Turny et Sormery.

MILLOT Armand

Armand Clément MILLOT est mort pour la France, tué à l'ennemi le 25 août 1914, dans la ferme de Leormont à Vitimont en Meurthe et Moselle. Il est né le 20 mai 1890 à Moutiers.  Il réside à Turny. Il est le fils de Prosper MILLOT et Marie Eugénie RAVISE domiciliés à Turny, le Fays. Il exerce la profession de Manouvrier. De la classe 1910, il est incorporé  par le centre de recrutement de Sens et affecté comme soldat de 2ème classe  dans le 26ème régiment d'infanterie matricule 380.

MARTIN Maxime

Maxime Emile MARTIN est né à Turny le 19 février 1876. Il est le fils de François Emile MARTIN, Laboureur et de Céline VIAULT demeurant au hameau de l’Hôpital, commune de Turny. Il est incorporé dans la classe 1896 par le bureau de recrutement de Sens sous le matricule 248 dans le 33ème Régiment d'infanterie. Il est mort par blessures de guerre à Clermont-en-Argone dans la Meuse le 15 octobre 1914.

POURCHER Auguste

Auguste POURCHER est né le 26 février 1886 à Saints dans l'Yonne. Il est le fils de Auguste Amédée POURCHER et de Prudence GAUTEROT demeurant à Turny. Il exerce la profession de Cultivateur. Il est affecté par le bureau de recrutement de Sens au 120ème Régiment d'Infanterie sous le numéro 124. Il est tué à l'ennemi à Crouy dans l'Aisne le 11 novembre 1914.

Morts pour la France en 1915

ALUISON Lucien

Maurice Lucien ALUISON est né à Turny le 11 juin 1884. Ses parents sont Arsène Constant ALUISON, Cultivateur et Louise Désirée BESANCON. De la classe 1904, il est incorporé par le bureau de recrutement de Sens dans le 4ème Bataillon de Chasseurs à pied sous le matricule 520. Il est soldat de 2ère classe. Il est tué à l'ennemi, le 27 juin 1915 à Neuville-Saint-Vaast dans le Pas de Calais.  Annulation phrase

CORGERON Armand

Armand CORGERON est né le 30 octobre 1880 à Turny. Il est le fils de Casimir Bénoni CORGERON et de Eugénie Clémence PESCHEUX. Il exerce le métier de Cultivateur. De la classe 1900, il est incorporé par le bureau de recrutement de Sens comme soldat de 2ème classe dans le 4ème Bataillon de Chasseurs à pied  sous le matricule 512.  Il est porté disparu le 27 septembre 1915 à la Dormoise dans la Marne.

CORGERON Léo

Léo CORGERON est né le 2 décembre 1874 à Turny. Il est le fils de Onésime Maximilien CORGERON, Laboureur et de Lucie Candide VINCENT demeurant à Turny.  Il a contracté mariage le 22 janvier 1901 à Chailley avec Juliette MANIGAULT. De la classe 1894 il est incorporé  comme Sergent dans le 29ème Régiment d'infanterie par le bureau de recrutement de Sens sous le numéro 270. Il est tué à l’ennemi le 28 février 1915 à Vauquois dans la Meuse.

DUCROT Henri

Henri Théophile DUCROT est né à Tannerre en Puisaye dans l'Yonne le 28 septembre 1889. Il est le fils de Louis DUCROT et de Zéphirine DUCROT demeurant à Tannerre.  Il est l’époux de Joséphine PREVOST. De la classe 1909, il est incorporé sous le matricule 1342 par le bureau de recrutement de Montargis comme soldat de 2ème classe dans le 3ème bataillon de Chasseurs à pieds. Il est Mort pour la France le 11 mars 1915 à Hersin dans le Pas de Calais de blessures de guerre. Son acte de décès a été transcrit à la Mairie de Turny le 10 mai 1915.

LECHAIN Marcel

Marceau Marcel LECHAIN est né le 28 juillet 1894 à Vaudeurs dans l'Yonne. Il est le fils de Louis Benoni LECHAIN et de Marie Lucie MOREAU demeurant à Turny. Il exerce le métier de Pâtissier. Il est incorporé avec la classe de 1914 par le bureau de recrutement de Sens, dans le 23ème Régiment d'Infanterie Coloniale, sous le numéro de matricule 554. Il est mort pour la France à Massiges dans la Marne, tué à l'ennemi, décédé de blessures le 25 septembre 1915. Il est inhumé au cimetière de l’annulaire, tombe 652.

PESCHEUX Emile

Emile Arsène PESCHEUX est né le 14 août 1895 à Turny. Il est le fils de Arsène Benoni PESCHEUX, Cultivateur et de Anaïs Mathilde LESPAGNOL demeurant au Saudurand. De la classe 1915, il est incorporé par le bureau de Sens au sein 1er Bataillon de Chasseurs à Pie, matricule 40.  Il est mort pour la France lr 19 septembre 1915 dans l’ambulance de Bruay dans le Pas de Calais suite à des blessures de guerre.

ROY Marius

Marius ROY est né le 16 mars 1894 à Turny. Il est le fils de Valentin Constant ROY, Cultivateur et de Rosalie DURLOT demeurant à Turny. Il est incorporé par le bureau de recrutement de Sens sous le matricule 572 comme soldat de 2ème classe dans le 1er Bataillon de Chasseurs à pied. Il est tué à l'ennemi le 4 mars 1915 à Notre Dame de Lorette dans le Pas de Calais. Marius ROY fait partie de la liste des soldats inscrits sur le Mémorial International de Notre Dame de Lorette sur lequel sont gravés les noms des 600 000 soldats de tous continents morts dans le nord et le Pas de calais.

Morts pour la France en 1916

BOCQUEL Donatien

Donatien Pierre Marie BOCQUEL est né le 27 mars 1887 à Guenrouet dans la Loire Inférieure. Il est le fils de Méréal BOCQUEL et de Jeanne LANOE, demeurant à Guenrouet. De la classe 1907, il est incorporé par le bureau de recrutement de Nantes comme 2ème cannonier dans le 51ème régiment d’artillerie sous le matricule 506.  Donatien BOCQUEL est tué à l'ennemi le 12 juin 1916 au Fort de Souville dans la Meuse. En 1914, sa dernière habitation est à Saint- Florentin chez M Rousseau.

CHARLOIS Paul

Paul Albert CHARLOIS est né le 14 août 1885 à Turny. Il est le fils de Auguste CHARLOIS et de Denise Amélie DUBOIS. Il exerce la profession de Boucher. De la classe 1905, il est incorporé par le bureau de recrutement de Sens comme Caporal au 289ème Régiment d'Infanterie sous le matricule 623. Paul est Mort pour la France, tué à l’ennemi, à Pontavert dans l'Aisne le 25 avril 1916. Il est inhumé à Pontavert dans la nécropole nationale Beaurepaire, tombe 2531.

PAILLERY Maurice

Maurice Alfred PAILLERY né le 20 juin 1896 à Turny. Il est le fils de Noel Arsène PAILLERY et de  Laure Emma POUILLOT, demeurant à Linant.  Il est incorporé à Sens dans le 79ème régiment d'infanterie sous le numéro 55. Il est mort suite à ses blessures dans l'ambulance 8/20 à Morcourt dans la Somme, le 6 juillet 1916.

 PIERROT Auguste

Louis Auguste PIERROT est né le 4 novembre 1886 à Borne dans la Haute Loire. Il est le fils de Joseph Pierrot et de Reine Augustine, Charpentier demeurant à Turny. Il exerce la profession de marchand Forain. Il a été mobilisé le 1er août 1916 par le bureau de recrutement de Sens sous le matricule 155 au sein du 386ème Régiment d’infanterie. Il a été blessé et est  mort à Turny le 20 novembre 1916 d'une « maladie contractée au service ». 

TARDY Auguste

Auguste James Henri TARDY est né le 19 février 1887 à Paris. Il est le fils de Camille Léonide Alexandrine TARDY, cuisinière âgée de 19 ans. Il a contracté mariage avec Louise FOURGEUX le 23 décembre 1911 à Champcevrais dans l’Yonne. Il est  recruté par le bureau de Sens, en qualité de classe de 1907 sous le numéro de matricule 56 dans le 44ème Bataillon de Chasseurs à pied. Il est Mort pour la France, disparu le 2 avril 1916 dans le Bois de la Caillette dans la Meuse. Son décès est officialisé le 17 mars 1921 par le tribunal de Joigny et transcrit à Turny le 10 avril 1921.

Morts pour la France en 1917

THIERRY Flavien

Camille Flavien THIERRY est né le 30 juillet 1882 à Turny. Il est le fils de Séverin Isidore THIERRY et Marie Rosalie COURTIN, habitant à Turny, hameau du Fays. Il est incorporé par le bureau de Sens, classe 1902, dans le 289ème régiment d'infanterie, matricule 609. Il est décédé des suites de maladie contractée en service, à l'hôpital de Clermont-Ferrand dans le Puy de Dôme.

TRIBAUDAUT Julien

Il est mort pour la France le 5 décembre 1917  à Juvincourt dans l’Aisne. Julien Marcel TRIBAUDAUT est né à Turny le 25 janvier 1882. Ses parents sont Sosthène TRIBAUDAUT et Basiline Marguerite MARTIN, demeurant à Turny. De la classe 1902, il est affecté, par le bureau de recrutement de Sens,  au 89ème régiment d'infanterie, sous le matricule 580. Il est nommé Caporal le 27 juillet 1915.   Il est inhumé au cimetière du Bois Marteau de la commune de Pontavert, le 6 décembre 1917.

VIAULT Maurice

Maurice Emile VIAULT est né à Turny le 30 juillet 1889. Il est le fils de Valentin Emile VIAULT et Mélina CHARLOIS habitant à Turny. De la classe 1909, il a été incorporé par le bureau de recrutement de Sens dans le 89ème Régiment d'Infanterie en qualité de soldat de 2ème classe, matricule 518. Il est blessé le 16 avril 1917 au bois BeauMarais.  Il est décédé des suites de ses blessures de guerre à l'Hôpital temporaire n° 38 à Solesmes dans la Sarthe le 9 mai 1917.

Morts pour la France en 1918

 BONAVENTURE Camille

Paul Camille BONAVENTURE est né à Turny le 29 janvier 1887. Il est le fils de Arsène BONAVENTURE, Tonnelier au Fays et de  Zoé Zélie PETIT. De la classe 1907, le bureau de Sens l'affecte sous le matricule 565 dans le 15ème régiment d'infanterie. Il est Mort pour la France le 5 février 1918 à Michelbach en Alsace, tué à l'ennemi.

CHABARD André

André Louis CHABARD est né à Paris le 7 février 1898 à Paris dans le 11ème arrondissement. Il est instituteur dans l’Yonne, vraisemblablement à Turny. Il est le fils de Louis CHABARD et de Amélie Marie TOURQUETY, demeurant à Saint Cloud . Il est recruté par le bureau de Versailles, en 1917, affecté dans le 30ème régiment d'infanterie sous le numéro 4141. Il est Mort pour la France le 30 mai 1918 près de Bligny dans la Marne.  Son nom est inscrit sur le monument aux Morts de Turny, sans doute son lieu de travail et sur celui de Saint Cloud le lieu d’habitat de ses parents.

COUILLARD Gaston

Gaston Octave COUILLARD est né  le 31 juillet 1895 à Turny. Ses parents sont Octave COUILLARD et Marie Rosalie GUERBET habitant à Turny. De la classe 1915, il est affecté par le bureau de recrutement de Sens, comme soldat de 2ème classe au 408ème Régiment d'Infanterie, sous le matricule 17. Il a reçu l'étoile de bronze de la Croix de guerre. Il est décédé des suites d’une tuberculose pulmonaire l'Hôpital complémentaire du Puy en Haute Loire, le 29 novembre 1918.

 

DELIGNE Charles

Charles Julien DELIGNE est né le 6 décembre 1888 à Turny. Ses parents sont Ambroise Alexandre DELIGNE et Elia Virginie PORCHEROT habitant Turny. De la classe 1908, il est mobilisé comme soldat de 2ème classe par le bureau de recrutement de Sens sous le matricule 538 dans le 411ème Régiment d'Infanterie. Il est tué à l'ennemi le 4 novembre 1918. Son corps est retrouvé sur le champ de bataille d'Etreux dans l'Aisne. Son nom est inscrit sur les monuments aux morts de Turny, son lieu de naissance et de Venizy, son lieu d’habitation.

VILLAIN Irénée

Il est né le 12 février 1883 à Turny de Faustin Isidore VILLAIN, Propriétaire et de Denise ROGER domiciliés à Turny. Il est incorporé par le bureau de recrutement de Sens le 1er août 2014 dans le 89ème régiment d’infanterie, sous  le matricule 3. Il est réformé par la commission de réforme de Sens le 16 décembre 1915 pour tuberculose pulmonaire et est renvoyé à son foyer. Il n’est pas inscrit comme Mort pour la France dans les matricules militaires. Il est décédé chez lui à Turny en 1917 de maladie.

Ainsi, 26 jeunes hommes, nés, habitant ou travaillant à Turny ont péri dans ces terribles combats. Turny, en cette année 2014, se souvient.

Sources :

Registres municipaux Mairie de Turny

Archives Départementales - Etats civils et registres matricules du bureau de recrutement de Sens.

Site mémoire des hommes - Ministère de la Défense- Fiches matricules des soldats morts pour la France

Appel aux Habitants

Le Cercle généalogique de Turny va éditer un livret sur les Poilus de Turny. Nous recherchons des archives, photos, cartes postales, lettres, tous témoignages de soldats de la grande guerre. Si vous en retrouvez dans vos archives familiales, pouvez-vous nous les prêter pour en faire des « scans » et enrichir notre livret. Merci de déposer vos documents à la Mairie de Turny à mon attention.

Véronique Battut

Cercle généalogique de Turny