La grava de Bordèu

Dessus la grava de Bordèu

i a n'arbolisa

Totas las damas de la cort

I se permenan

Sus dètz e sèt que n'i avia

N’ai baisat sètze

E l'autre totjorn me disia

Baisats-me sénher

Venetz tantòst deman matin

Farem sopeta

Farem sopeta de pan blanc

E fòrça pebre

Lo pebre fa dansar leugièr

E sautar regde.

traduction française

Sur la grève de Bordeaux

Il y a une allée d’arbres

Toutes les dames de la cour

S’y promènent

Sur dix sept qu’il y en avait

J’en ai baisé seize

Et l’autre toujours me disait

Baisez moi monseigneur

Venez bientôt, demain matin

Nous ferons de la soupe

Nos ferons une soupe de pain blanc

Avec beaucoup de poivre

Le poivre fait danser léger

Et sauter raide

Sur la grève de Bordeaux

Il y a une allée d’arbres

Toutes les dames de la cour

S’y promènent

Sur dix sept qu’il y en avait

J’en ai baisé seize

Et l’autre toujours me disait

Baisez moi monseigneur

Venez bientôt, demain matin

Nous ferons de la soupe

Nos ferons une soupe de pain blanc

Avec beaucoup de poivre

Le poivre fait danser léger

Et sauter raide