Évènements

1961 Guerre pour l’indépendance contre l’occupation portugaise (- 1975).

Le mouvement révolutionnaire des masses coloniales finit par porter un coup décisif contre la dictature de Salazar-Caetano et il va déclencher le processus de décomposition de l'armée bourgeoise portugaise.

1974 Le 25 avril 1974, un coup d’État au Portugal mené à bien par le Mouvement des forces armées (MFA), en désaccord avec la guerre coloniale qui dure depuis treize ans au Mozambique, en Guinée et en Angola, met fin à la dictature portugaise.

La révolution portugaise a des répercussions au sein du processus révolutionnaire en Angola, stimulant l'auto-organisation et l'auto-défense du prolétariat urbain. 

1975 En août, les troupes sud-africaines occupent le sud de l’Angola qui est toujours une province portugaise.

Fin de la colonisation portugaise de la plus riche colonie portugaise. Le 11 novembre, indépendance.

Les troupes sud-africaines se retirent.

L’indépendance est suivie aussitôt par 27 ans de guerre civile entre le MPLA (soutenu par l’URSS et Cuba) et l’Unita (soutenu par les Etats-Unis et l’Afrique du Sud).

1979 Dos Santos au pouvoir.

1987 L’Afrique du Sud lance d’importantes opérations militaires terrestres et aériennes en Angola.

1988 En janvier, la bataille de Cuito Cuanavale, dans le sud-est de l’Angola, est le point culminant de treize années d’agressions sud-africaines. 

Fidel Castro envoie des troupes supplémentaires (36 000 soldats au total).

1991 Après 16 ans de guerre civile qui a causé 300 000 morts, un accord de paix mène à des élections. L’Unita rejette le résulta des élections et reprend la guerre, ce qui fera des centaines de milliers de morts supplémentaires.

1994 Nouvel accord de paix avec intervention de forces de l’ONU.

Mais les combats se poursuivent et empirent. La guerre a un lien avec le trafic illégal de diamants.

1999 Retrait des forces de l’ONU.

2002 En février, mort au combat contre les forces gouvernementales de Jonas Savimbi, dirigeant de l’Unita.

En avril, cessez-le-feu entre l’armée et les rebelles.

2013

Croissance du PIB : 2013 6,8 4%

2015 En décembre, à Luanda, grève de 11 jours des transports publics exigeant le paiement de neuf mois de retard de salaires.

Économie

Population 24 millions d'habitants dont 5 millions dans la capitale Luanda.

120 000 Portugais vivent en Angola, six fois plus qu'il y a dix ans (2012).

Ressources.

Un des principaux producteur de pétrole de l’Afrique.

La majeure partie du pétrole provient de l’enclave de Cabinda au nord du pays où un conflit séparatiste perdure et où l’armée intervient.

L’Angola est très dépendant de ses exportations de pétrole (75 % des recettes fiscales du pays et 90 % de ses exportations).

Gisements offshore importants. Pays très important pour Total.

Pauvreté et richesses Un des pays les plus pauvres du monde.

La grande majorité de la population vit dans la pauvreté. Beaucoup dépendent de l’aide internationale.

Une élite corrompue proche du président s’enrichit grâce au pétrole.