Bonjour,

Comme vous, peut être, plusieurs collaborations à distance nous ont amenés à partager des documents en ligne. Ces échanges nous permettent de recréer en partie ceux qui prendraient place dans un espace de travail [physique].

De nombreux systèmes de partage de document ou de production collaborative en ligne permettent de répondre à ces besoins. Cependant, ces systèmes ne permettent pas d’appréhender de manière physique les documents proposés n'étant visibles que lorsqu’ils sont convoqués à l’écran.

Par un accrochage, glisser—éditer, propose de créer une présence dans l'espace des documents échangés tout en profitant de la flexibilité des outils en ligne. En nourrissant un dossier partagé, Glisser – éditer permet de synchroniser plusieurs accrochages.

Après un mois de test, nous vous proposons de participer à une conversation visuelle via cet outil afin d'en expérimenter les possibilités et de l'améliorer.

Un version du dispositif sera installé à la conciergerie à la Motte Servolex (73290), du 30 mai au 22 juin 2013 ainsi qui que dans vos lieux des travail. Il nécéssite un compte dropbox, une imprimante, un mur de …x… minumum et 32 clous.

Tanguy et Benoît


Consignes

Dans la drop box:

Placer vos images de type

jpeg, png ou pdf dans les dossiers correspondants aux coordonnées des seize A4 qui composent la grille d’affichage: 0–0 / 0–1 / 1–0 / etc…

Vos

Une grille disposée sur un mur recevra les images postés par les participants au projet via le système de stockage dropbox.

La disposition des dossier

Nomination des dossier égale position sur la grille.  

statut de l’image: envoi de fichier image, jpg, png, pdf.

  1. tanguy
  2. benoit
  3. lia
  4. vincent
  5. nicolas
  6. jeremy
  7. serges


Glisser – éditer

Le travail partagé, à distance ou sur plusieurs projets impose de trouver des systèmes de synchronisation.

De nombreux systèmes en ligne de partage de document ou de production collaborative permettent de répondre à ces besoins.

Ces systèmes, bien que très flexibles, ont leurs limites :

  1. Non affichés dans l’espace, les documents partagés ne sont visibles que lorsqu’ils sont convoqués à l’écran.  Ces consultations ponctuelles ne permettent pas l’imprégnation dans le long terme que l’on peut obtenir par l’accrochage.
  2. Si la conservation des versions est aisée, il est parfois complexe de les consulter, ou de les comparer.

L’idée du projet est de tenter de profiter de l’impact de l’accrochage et de la flexibilité des outils en ligne en proposant un protocole qui permet de synchroniser plusieurs accrochages en les nourrissant via un dossier partagé.

Le dispositif est répliqué chez tout les contributeurs.

C’est une copie de ce mur de travail, que je partage avec certains collaborateurs, qui serait mise en place à la conciergerie lors de l’exposition « après le bip »

Dossier partagé


Les contributeurs déposent dans un dossier partagé (type dropbox) un nouveau document à l’emplacement choisi (par exemple A-2, B-4 etc.)


Fonctionnement pratique

  1. Dépôt dans le dossier Inbox (nouveautés, derniers ajoutés).
  2. Création d’une archive (dossier archives).
  3. Copie de l’archive dans le dossier Print. Impréssion.
  4. Montage de l’état actuel du mur dans le dossier Step.

Accrochage

Un script surveil le dossier partagé et imprime les nouveau documents proposés.

La sortie de l'imprimante devient une boite de réception et La mise à jour de l'accrochage se fait manuellement guidé par une sur-impression de l'emplacement choisi et de la version.

Les feuilles seront pré-perforés pour faciliter l'accrochage.

 

Empilés, les version peuvent être consultés en soulevant les A4.


suivi

Une image reprenant l'état actuel de l'affichage permet aux contributeur de réagir en fonction des autres participations et à tous de suivre l'évolution.

Dans le dossier partagé, toutes les version de l'accrochage sont gardés sous forme de pdf pour pouvoir être compilé en une édition ( print on demand )

L'idée serait de pouvoir installer ce dispostif dans plusieurs endroit pour reproduire l'affichage physique dans plusieurs lieux. Je pense pendant la durée de l'exposition l'installer chez moi.

Dispositif techniques

materiel

encombrement


Conception / discussion

questions

Quel type de document ?

Des documents de travail en cours, des inspirations, des croquis

Quel but ?

Une conversation s’établit entre les documents disposés sur deux grilles disposés sur deux pans de mur. Séparation par l’angle du mur.

Quelle point de départ ? quelle condition initiale ?

Comment ?

Synchroniser deux accrochages, présence physique des projets

Installation sur deux grilles similaires de quatre A4 ou deux grilles similaires de six A4

Point de départ: 2 documents demandés aux participants, installés par T&B sur les grilles.

Hypothèse:

— Un document posté en un point de la grille recevra une réponse sur l’un des points adjacents.

Exemple:

Quels sets de règle pour quelle utilisation ?

Les règles se générent par l’utilisation de l’outil, le but n'est pas de guider pour obtenir une forme mais de tester un protocole possible. Il faut donc être libre de constater ce qui fonctionne ou non et d'inventer des usages.

Par exemple, le système mettra en lumière les différentes utilisations et les comportements de ses utilisateurs.

Un participant va peut être posté 100 documents à la suite et publiera souvent.

Un autre publiera quelques documents et de manière plus sporadique.

Questions

Changement de nature du document lors du placement sur le format A4 (impression):

— traitement en jpeg

— recadrage?

— mise au format, imprimer à la taille du suport?

— résolution du document?

Support edité – publication de la forme relié de l’expérience.

Rôle?

Relever des informations de l’expérience.


Apercu

http://conditionaldesign.org/workshops/order-your-own-birthday-poster

http://oneframeoffame.com