C:\Users\PC-MAISON\Pictures\images.jpg

                Sourire à l’innocence

Dès qu’un enfant apparaisse et respire sa première bouffée d’oxygène, nous les adultes, l’appelons  «  Ange » : Un ange qui vient égayer  la maison.

Un sourire est agréable à voir ;

Il réconforte un malade et encourage l’enfant.

Il inspire confiance et c’est un signe de bienveillance.

Apportons le sourire à un enfant ;

Ne serait-ce qu’en le caressant.

L’innocence des enfants ne  nous pardonnera  pas ;

Si nous venons à manquer à notre devoir vis-.à vis d’eux.

                                                                                  Par : TORCHIAT  Yahia