La Prima

Dins totei lei possibles

Que ven ambe la prima,

Quina flor serà

La polida feconda ?

De totei lei pistil

S’espanoirà pas un frucha,

Pasmens tot ensemb

Trefoliràn a l’aura blonda.

Mai en bronzinant viro

l’abelha dansarela

Entremitan dei nimfas

Ne Causirà l’astruga,

I pausarà suau

Sa polida posqueta de vida

En tot s’assadolant

Dau nectar de la prima

Per mila flors passidas

Quant portaràn graneta,

E dins la patz, anieut,

Beuràn celèsta aiganha,

Qu sap s’un parpalhon

Estaloirant sei fards

Vendrà pas alejar

Au còr dei vergièrs ròsas…

Probabilitat sorna

Mai la sava capuda

Traparà son camin

E grelharà madur

Paciença dins l’azur,

Sota lei rai de luna

Cada atòm de silençi

Es l’espèr d’una frucha.

Traduction

Dans tout les possibles

Qui viens avec le printemps

Quelle fleur sera

La jolie féconde

De tout les pistils

Ne s’épanouira pas un fruit

Cependant tous ensemble

Ils tressailliront au vent blond

Mais en bourdonnant tournant

L’abeille dansante

Au beau milieu des nymphes

Choisira la chanceuse (l’élue)

(Elle y) déposera tout doux

Sa petite poussière de vie

Tout en s’enivrant

Du nectar du printemps

Pour milles fleurs fanées

Combien porteront graine

Et dans la paix, la nuit

Boirons la rosée céleste

Qui sait si un papillon

Étalant ses fards

Ne viendra pas voleter

Au cœur des beaux vergers roses ?

Rencontre improbable

Mais la sève têtue

Trouvera son chemin

Et poussera vers le mûr

Patiente dans l’azur

Sous les rayons de lune

Chaque atome de silence

Est l’espoir d’un fruit mûr