Google
« All Docs
A2 - La restriction

La restriction : … NE … QUE …

Il ne faut pas confondre la restriction … ne … que … avec la négation … ne … pas …

Elle est utilisée pour exprimer :

Uniquement / Seulement :

Il suffit de :

Conseiller / Suggérer (La tribu des TAKA YAKA FAUCON)

*Le “Faut qu’on” n’est pas une restriction, c’est simplement un conseil.


Exercice, utilisez la restriction :

Les enfants voient leurs grands-parents seulement pendant les vacances.

Les enfants  ____________________________________ pendant les vacances.

Je dors au maximum 5 heures par nuit.

Je ___________________ 5 heures par nuit.

Il boit uniquement des bons vins.

Il _ne boit que ___________________ de bons vins.

Tu le connais, il ne boit pas uniquement de l’eau.

Tu le connais, il _______________________ de l’eau

S’il ne fonctionne pas, vous venez et je vous en donne un nouveau.

S’il ne fonctionne pas, _______________________ et je vous en donne un nouveau.

Elle est encore en retard, il faut lui dire de venir plus tôt.

Elle est encore en retard, __________________ de venir plus tôt

Il a dépensé tout son argent, il lui reste seulement 5 euros.

Il a dépensé tout son argent, il ________________________ 5 euros.

Il ne refusera pas, il faut seulement lui demander gentiment.

Il ne refusera pas, il ___________________ lui demander gentiment.

Si tu n’es pas content, dis-lui ce que tu penses.

Si tu n’es pas content, ______________________ ce que tu penses.

Je n’ai pas seulement ça à faire ...

Je ______________________________ à faire …

Si c’est si facile, fais-le toi !

Si c’est si facile, _______________________________  !

Nous devons absolument parler. Il _______________________________.

Les enfants ne peuvent pas manger seulement des bonbons !

Les enfants   _______________________________  des bonbons !

Ce problème n’a pas été le seul. Je _______________________________ ce problème

Il faut seulement le réparer. Il _______________________________ le réparer

Si vous désirez suggérer des modifications ou  participer à l’édition de ce document, contactez-moi à jean.charles.blondeau@gmail.com.