4. Accord du participe passé employé avec l’auxiliaire « avoir ».

1. Le participe passé des verbes conjugués avec l'auxiliaire « avoir » ne

s'accorde jamais avec le sujet.

Exemple : Les filles ont bien travaillé.

Pas d’accord

2. Le participe passé employé avec l’auxiliaire « avoir » s’accorde avec le

complément d’objet direct quand celui-ci est placé avant l’auxiliaire :

Exemple :

✓ J’ai lu cette histoire.

Le COD est placé après l’auxiliaire « avoir ». Mais :

✓ Cette histoire, je l’ai lue.

(L’ : Pronom personnel qui remplace le COD « cette

histoire ».ll est placé avant l’auxiliaire « avoir ». Le participe passé « lu » s’accorde en genre et en nombre avec le COD (cette histoire).

Remarque :

Le COD placé avant l’auxiliaire « avoir » peut être :

un pronom relatif

Ø

J'ai fait quelques propositions que la direction a acceptées. (le pronom relatif « que » précède l’auxiliaire ‘’avoir’’. un pronom personnel

J'ai fait quelques propositions et la direction les a acceptées. (le pronom personnel « les » précède l’auxiliaire ‘’avoir’’.