Comité: Conseil de Sécurité Historique

Problématique : Les enjeux de l'invasion américaine de l'Irak et de l'Afghanistan dans les années 2000

Présidents : Petit Louis, Hulselbosh Jan, Repiton Pierre, Tandéo Margot

Introduction:

 Après avoir lancé une offensive en Afghanistan, lieu où Ben Laden se serait réfugié, et suspectant des liens entre le régime irakien et les terroristes d'Al-Qaïda, les américains ont mené la deuxième guerre d’Irak. Les raisons étaient alors diverses:

Définition des termes:

             Exemple de terrorisme : -“ World Trade Center “ le 11 novembre 2001

             Terroriste : - Ousama Ben Laden, chef du réseau Jihadistes Al Qaïda ( venant d’arabie Saoudite)

Résultat de recherche d'images pour "irak"

Histoire dans les pays impliqué dans le terrorisme:

 D’une superficie de 435 052 km2, cet État se situe à l'ouest de l’Iran, au nord-est de la Jordanie, à l'est de la Syrie, au nord-ouest du Koweït, au nord-est de l’Arabie saoudite, et au sud-est de la Turquie.

L’Irak détient les quatrièmes plus grandes réserves de pétrole.

L’Irak couvre une grande partie de la Mésopotamie, berceau de grandes civilisations parmi les plus anciennes.

Ce territoire fit longtemps partie de l’Empire ottoman. Il fut occupé par le Royaume-Uni après la Première Guerre mondiale, puis placé sous un régime de Mandat de la Société des Nations. Durant la période du Mandat britannique de Mésopotamie, l’occupant britannique fit face en 1920 à une violente insurrection. Proclamé en 1921, le Royaume d'Irak obtint sa pleine indépendance en 1932. La monarchie dure jusqu'en 1958, puis plusieurs gouvernements se succèdent par des coups d'État, l’Irak oscillant entre les influences antagonistes occidentales et anti-occidentales dans le contexte de la guerre froide.

Le parti Baas prend de plus en plus d’importance et permet l’arrivée au pouvoir de Saddam Hussein en 1979.

Depuis, l’Irak a connu trois guerres meurtrières, des répressions sanglantes dont celles des Kurdes et des chiites et plus de dix ans d’embargo. Son régime, fondé à la fin des années 1960 par le Baas, a été aboli par l’invasion de la coalition menée par les États-Unis en 2003.

Le pays est un carrefour de l'Asie qui voit passer de nombreux peuples par son territoire. Ce dernier constituait, à l'époque de l'Antiquité, un point de passage important sur la route de la soie et les conquérants qui souhaitaient prendre le contrôle de l'Inde y passèrent(Alexandre le Grand).C'est à la suite de l'effondrement du royaume perse ( dirigé par la dynastie des Afsharides) que l'Afghanistan devient une entité souveraine en 1747, sous le commandement du général Ahmad Khan Abdali, devenu premier padishah (souverain) du pays cette même année.

À la suite de la seconde guerre anglo-afghane, les Britanniques privent l'Afghanistan de certains territoires mais s'engagent à ne pas s'immiscer dans les affaires intérieures de la partie restante. Le pays devient ainsi un État tampon (un pays situé entre deux ou plusieurs grandes puissances rivales et potentiellement hostiles) de 1879 à 1919, demeurant indépendant sur le plan de la politique intérieure.

En 1919, à la suite de la victorieuse troisième guerre anglo-afghane, le pays récupère le contrôle de sa politique étrangère avec le traité de Rawalpindi, lieu de la défaite des armées britanniques, et rejoint en 1921 la Société des Nations.

En 1979, les troupes soviétiques, dans le cadre des accords de défense mutuelle qui lient l'URSS à l'État afghan, répondent à l'appel du parti communiste au pouvoir, menacé par une rébellion armée. Cette intervention entraîne une forte résistance des rebelles, armés par les États-Unis, résistance qui mènera au retrait des forces soviétiques en 1989. En 1996 un gouvernement islamiste, celui des talibans, prend le pouvoir et est chassé par une coalition internationale en 2001. En 2004, le pays devient une « République islamique » de type présidentiel dirigée par un président aux pouvoirs étendus mais contrôlés par un parlement bicaméral. Depuis 1979, le pays est le théâtre constant de conflits armés.

Chefs des groupes ennemis :

Pétrole :

Définitions de termes sur le pétrole :

Qu’est ce que l’OPEP ?

O.P.E.P. (Organisation des pays exportateurs de pétrole)Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Émirats arabes unis, Équateur, Indonésie (suspendue en 2009), Irak, Iran, Koweït, Libye, Nigeria, Qatar, Venezuela.”

 Ceci ont pour but d’exploiter le pétrole dans tout les pays, afin de le revendre à des prix plus compétitifs que les autres groupes ( européen et américain ) avec comme principaux clients la Chine.

Historique générale pétrolier :

28 novembre-1er décembre 1997:

L’OPEP augmentent son exploitation de petrole. Le prix du pétrole chute à 10 dollars le baril. L’OPEP rétablit les quotas en août.

1998

La région de Bakou (et la mer Caspidevient le nouveau centre d’intérêt des compagnies pétrolières mondiales.
Dans le Bakou , les compagnies pétrolières exploitent de plus en plus et deviennent de plus en plus compétitifs.

1999-2000

Forte remontée des prix du baril à la suite d’un accord entre l’OPEP et les autres pays producteurs.

27-28 septembre 2000

Le sommet de Caracas, deuxième de l'histoire de l'OPEP, marque le retour de l'organisation sur la scène internationale.

11 septembre 2001

Les attentats terroristes aux États-Unis causent une forte récession économique génératrice d’une contraction de la demande mondiale et de la baisse des prix du pétrole.

2002

Il y a des problèmes de partage des ressources en pétrole et en gaz.
l’OPEP freine la surproduction de pétrole, dû au début de la guerre en Irak.

Pays concernés :

Turquie 

Depuis les attentats de 2001, les relations turco-amercaines se sont tendus.Et ne vont cesser d’être en désaccord, avec les États Unis concernant la possibilité d’une intervention sur le sol irakien.

France 

La France souhaite en priorité le désarmement de l’Irak. Elle refuse tout intervention militaire en Irak

Russie

Chine

La Chine est un des plus grands consommateurs de pétrole

Allemagne 

Pays souhaitant une intervention militarisé:

Depuis les années 2000,les Etats-Unis à l’aide des pays
tel que le Royaume Unis, l’italie, la Pologne et l’Australie demande l’autorisation depuis quelques années d’agir en Irak en employant des forces armées (avec des mercenaires, des avion de type U2 ).

Royaume Uni

Le Royaume-Unis veut renverser le régime menaçant le sécurité internationale en Irak.
Ils détiennent des informations d’officiers irakiens exilé et de représentants de l’opposition Irakienne qui souhaitent renverser Saddam Hussein.
 


États-Unis d’Amérique

À cette époque, George W. Bush est président des États-Unis et mènent une lutte contre des régimes dictatoriaux tels que l’Iran et l’Irak. Depuis les attentats du « World Trade Center » le 11 septembre 2001 et les attentats à proximité des ambassades américaines, les États-Unis sont particulièrement investi dans un combat contre les groupes terroristes.
Ainsi, les États-unis veulent organiser une attaque massive et préventive en Irak et en Afghanistan.
En exposer les raisons suivantes : - renverser, juger Saddam Hussein et son entourage ( car ceux-ci exerce une dictature, vont à l’encontre des Droits de l’Homme …),
-Désarmer l’Irak, d’après de nombreuses images, on soupçonne l’Irak de posséder des armes de destructions massives ,
-arrêter les groupes terroristes qui sont protégé en Irak.


Rappel : les cinq  membres permanents du Conseil de Sécurité ont la possibilité d’utiliser le Droit de Véto ( France/États-Unis/Chine/Royaume-Unis/Fédération de Russie ).


Bibliographie :

http://www.lefigaro.fr/international/2013/03/20/01003-20130320ARTFIG00500-guerre-d-irak-comment-tout-a-commence-il-y-a-dix-ans.php

http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-d-irak/

http://www.monde-diplomatique.fr/cahier/irak/r1417

http://www.presidency.ucsb.edu/ws/?pid=55205

http://www.un.org/fr/documents/view_doc.asp?symbol=S/RES/1214(1998)
http://www.un.org/fr/documents/view_doc.asp?symbol=S/RES/1193(1998)
http://www.un.org/fr/documents/view_doc.asp?symbol=S/RES/1175(1998)
http://www.un.org/fr/documents/view_doc.asp?symbol=S/RES/1175(1998)

Très important :
http://www.un.org/fr/documents/view_doc.asp?symbol=S/RES/1284(1999)
http://www.un.org/fr/documents/view_doc.asp?symbol=S/RES/1281(1999)
http://www.un.org/fr/documents/view_doc.asp?symbol=S/RES/1269(1999)

http://www.un.org/fr/documents/view_doc.asp?symbol=S/RES/1266(1999)
http://www.un.org/fr/documents/view_doc.asp?symbol=S/RES/1242(1999)

http://www.un.org/fr/documents/view_doc.asp?symbol=S/RES/1333(2000)

http://www.un.org/fr/documents/view_doc.asp?symbol=S/RES/1386(2001)

http://www.un.org/fr/documents/view_doc.asp?symbol=S/RES/1383(2001)
http://www.un.org/fr/documents/view_doc.asp?symbol=S/RES/1382(2001)
http://www.un.org/fr/documents/view_doc.asp?symbol=S/RES/1378(2001)

http://m.nouvelobs.com/monde/20091221.OBS1316/chronologie-des-attentats-attribues-au-terrorisme-islamiste-depuis-2001.html